le Social
INFO
SUIVEZ LE SOCIAL

FORUMS
Bonjour, Êtes-vous passé par des cours particuliers pour l'aide à la préparation au concours DEASS ? J'envisage de le faire et aimerait connaitre vos avis. ...
Bonjour à toutes et à tous, Je recherche le livre de Joanne Lemieux "la normalité adoptive: les clefs pour accompagner l'enfant adopté" pour un envoi postal à ...
Bonjour a tous. Je suis en charge de la constitution d'un dossier MDPH d'une jeune adolescente en MECS. L'orientation choisie est un IMPRO. Dans l'urgence, je d ...
Bonjour, Je n'arrive pas à connaître le nombre de désistements ES pour OLlioules. Qui a des infos? Merci Je suis 10eme
Bonjour à tous, Je viens vers vous car je n'ai pas validé le DC2 de mon DEES. J'ai bien validé le mémoire mais je n'ai pas pu valider le DC entier car j'ai eu ...

La France bénévole

recherches-solidarites.orgPlus de bénévoles et des difficultés persistantes : Un état des lieux du bénévolat en France a été effectué avec précision, en 2016. Renseigné grâce à une enquête nationale auprès de 3.156 Français par l’IFOP, pour le compte de France Bénévolat et de Recherches & Solidarités, elle présente l’avantage d’une observation en évolution, car la même mesure, très exactement et selon les mêmes termes et les mêmes questions, avait été effectuée en 2010 et en 2013.

Agressions sexuelles : quand la réaction est une absence de réaction…

jim.frUne résistance active est considérée comme normale lors d'un viol. Cependant des études ont montré que comme les animaux, les humains exposés à une peur extrême peuvent réagir par une absence totale de réaction, une inhibition motrice temporaire connue sous le nom d'immobilité tonique. Chez les animaux, cette situation d'immobilité tonique, involontaire, s'oppose à la thanatose qui, elle, est volontaire. L'immobilité tonique est une réaction de défense face à un prédateur lorsqu'aucune résistance ni aucune échappatoire ne sont possibles.

La place de l’assurance maladie privée dans six pays européens

dreesCe dossier décrit la place des organismes privés d’assurances dans la couverture maladie en Europe, à travers l’exemple de six pays : la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse, l’Espagne et le Royaume-Uni. Au sein de ces pays existe une couverture maladie de base et obligatoire instaurée par les pouvoirs publics. Toutefois, en Suisse, aux Pays-Bas et dans une moindre mesure en Allemagne, la gestion de cette couverture de base est confiée aux assureurs privés, mis en concurrence. Dans l’ensemble des pays étudiés, des organismes privés proposent aussi en sus une offre d’assurance maladie facultative qui vient améliorer la couverture de base.

Je dis, tu parles, nous écoutons : apprendre avec l'oral

ife.ens-lyon.frLa maitrise des compétences orales et des habilités de communication est un véritable instrument de pouvoir et d’ascension sociale. Ces compétences sont sélectives dans un grand nombre de domaines de la vie quotidienne et professionnelle et leur apprentissage est un enjeu déterminant pour l’égalité des chances.  Les jeunes enfants apprennent à parler spontanément mais l’École est chargée de transmettre le « langage légitime », celui de la culture scolaire et des savoirs savants. 

Usages d’alcool et dommages subis : une perspective européenne

ofdt.frLa consommation d’alcool se rencontre dans de nombreuses régions du monde mais c’est en Europe, où elle est plus qu’ailleurs ancrée dans l’histoire, la culture et le mode de vie, qu’elle se situe au niveau le plus élevé et que les dommages associés à cet usage sont les plus importants [1]. Afin d’éclairer les pouvoirs publics dans leurs choix d’actions pour faire face à ces conséquences, des enquêtes sur la consommation d’alcool ont été mises en place depuis plusieurs décennies, indépendamment les unes des autres, dans la plupart des pays européens.

La liberté de choix des personnes faisant l'objet de soins psychiatriques.

halIl peut paraître curieux de débuter notre propos en citant La Fontaine alors même que de droit, et non de poésie, il s’agit ; et il est vrai que ce n’est souvent qu’en orientant son action vers la liberté, y compris vers une liberté que d’aucuns qualifieraient de pittoresque que le soin psychiatrique peut parfois éviter de commettre des erreurs, des « impairs » dommageable aux malades. Chacun depuis l’Antiquité et les tragédies grecques peut constater les ravages de la folie, et la fatalité de l’incompréhension qui s’y attache. Ce que les descriptions fines d’Hippocrate apportent, outre d’avoir illustré cette réalité humaine par son étude de la maladie sacrée, a été d’en postuler le soubassement médical.

Remixer l’éducation, c’est possible !

theconversationA l’heure de la transition numérique, l’école au sens large se retrouve à la croisée des chemins et parfois prise en étau. Entre modernes et anciens, entre les promesses d’une éducation « numérique », les peurs de se faire ubériser et les aspirations des nouvelles générations, nées avec le numérique. Pour répondre aux défis de l’école, différents passionnés de l’éducation ont créé Edumix. Un format d’innovation ouverte et collaborative, sous forme d’un marathon créatif qui propose aux acteurs de l’éducation, quels qu’ils soient, de relever ensemble et en seulement trois jours de créativité intensive les grands défis auxquels l’école est confrontée aujourd’hui.

L’éducation et le soin comme agir sur soi

edsoDans un liminaire au numéro, Jean-Marie Barbier s’intéresse à une caractéristique commune à l’éducation et au soin lorsqu’ils sont situés dans une perspective de construction conjointe des activités et des sujets par et dans les activités : ce sont des champs de pratiques qui supposent obligatoirement un « couplage » entre l’activité du professionnel spécialisé et l’activité du public visé par la transformation attendue. C’est le cas plus général de tous les « métiers de la société ». Dans le contexte occidental contemporain, agir sur soi, agir par soi et agir pour soi relèvent aussi souvent d’une même culture d’action. Les actions ordonnées en dominante sur la transformation de soi par soi supposent notamment trois conditions : se reconnaître pour pouvoir agir sur soi ; s’engager comme sujet de sa propre transformation ; un espace de « culture de soi ».

Tant qu’on a la santé… c’est pire !

anthropologiesante.orgL’amélioration paradoxale des conditions de vie de personnes sans-abri

Le sens commun avance généralement que la maladie grave est le pire des malheurs. Pourtant, dans des situations d’extrême pauvreté, il est parfois préférable d’être en mauvaise santé car la maladie permet d’obtenir de nouvelles prestations sociales. En temps ordinaire, les plus pauvres n’ont pas accès à l’effectivité de leurs droits car celle-ci est soumise à des normes qu’ils ne sont matériellement pas en mesure de respecter. Or, le statut de malade dispense du respect de ces normes et permet donc d’accéder aux droits. Mais ces nouveaux droits disparaissent à la sortie du statut de malade. Le contrôle social qui préside à l’accès aux droits peut donc pousser les plus démunis à négliger leur santé jusqu’à se mettre en danger de mort.

Comment travaillerons-nous demain ? L’avenir du salariat

jean jauresComment travaillerons-nous demain ? L’avenir du salariat

La question paraît incongrue lorsqu’on consulte les statistiques publiques dans les économies avancées. Dans tous les pays, le salariat demeure ultra-dominant au sein de la population en emploi. Mieux encore, globalement les travailleurs dont l’emploi principal est salarié n’ont jamais pesé autant depuis que les statistiques existent. Par exemple, d’après les données d’Eurostat, l’indépendance comme activité principale représente 14,1 % de l’emploi des 18-65 ans dans l’Union européenne, 14 % dans la zone euro en 2015 contre 14,6 % dans les deux cas en 2005.

Rentrée 2017 : 4 mesures pour bâtir l'École de la confiance

educationDédoubler des classes de CP en REP+

Le Président de la République a fait le choix de combattre la difficulté scolaire dès les premières années de l'école et en soutenant les élèves les plus fragiles. Cela se traduit par le dédoublement des classes de CP et de CE1 dans l'éducation prioritaire.

Pourquoi dédoubler les classes de CP en REP+ ?

Il faut agir à la racine pour combattre la difficulté scolaire, c'est-à-dire dès les premières années des apprentissages fondamentaux (CP et CE1). À la rentrée 2017, le choix est de concentrer l'effort là où c'est le plus nécessaire : dans les classes de CP des REP+. L'objectif global dans lequel s'inscrit cette mesure est "100% de réussite en CP" : garantir, pour chaque élève, l'acquisition des savoirs fondamentaux - lire, écrire, compter, respecter autrui.

EMPLOI
Rattaché(e) au Responsable du Pôle Résidences Jeunes Actifs, vous travaillez en binôme avec les responsables de résidence du secteur pour assurer la continuité de service Vos principales missions s...
La Sauvegarde de Seine-Saint-Denis recrute pour son service AEMO-AED d'Aulnay-sousBois 1 EDUCATEUR SPECIALISE (H/F) de suite en CDD à temps plein de 4 mois Vos missions : • Accompagnement social e...
La Sauvegarde de Seine-Saint-Denis recrute pour son service AEMO-AED d'Aulnay-sous-Bois 1 CHEF DE SERVICE (H/F) de suite en CDD à temps plein de 5 mois Vos missions : • Participation à l’élaborati...
La Sauvegarde de Seine-Saint-Denis recrute pour son service AEMO-AED de Gagny : 1 EDUCATEUR SPECIALISE (H/F) de suite en CDD à temps plein de 7 mois Vos missions : • Accompagnement social et éducat...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles, désireux de s?impliquer dans son projet.Missions : Au ...
ECRITS
Cet extrait traite de Marx traite de la division du travail au sein des manufactures mais également au sein de la société elle-même. Marx nous montre la réelle utilité de la division du travail, qui n...
Durkheim dans ce texte nous expose deux sortes de solidarité positive, l'une qui dérive des similitudes, l'autre de la division du travail. Il distingue par la suite deux types de solidarité sociale. ...
Dans son 21ème Rapport sur l’état du mal-logement en France paru en janvier 2016, la Fondation Abbé-Pierre faisait état de 3,8 millions de personnes mal logées auxquelles il faut ajouter 12,1 millions...
En tant qu’être humain tout d’abord mais aussi en tant qu’éducateur spécialisé, je pense que la communication est essentielle à toute relation, il faut donc savoir comment la mettre en œuvre correctem...
L'accompagnement auprès de M. et Mme. B. m'a permis de mettre en pratique la méthodologie de l'ISAP, mais a également contribué à ma formation professionnelle et m'a amené à réfléchir sur mon position...