le Social
INFO
SUIVEZ LE SOCIAL

FORUMS
Bonsoir à tous, J'ai passé le concours écrit pour la formation éducateur spécialisé que j'ai réussi. J'ai donc accès à l'épreuve orale pour la formation éducat ...
Bonjour, je suis en première année de formation A.S.S mon stage démarre dans une semaine et toujours aucune réponse positive. C'est assez anxiogène. Je suis prè ...
Bonjour, Je souhaiterai (si possible) avoir des " indications " par rapport à l'épreuve écrite du concours d'entrée d'AS, en Midi Pyrenées (Toulouse). Et si que ...
Bonjour à tous et à toutes, je souhaitais savoir pour celles qui sont sur Toulouse, et même celles qui sont récemment diplômées, si vous aviez trouvé quelque ...
Bonjour étant éducatrice spécialisé depuis 2013 je souhaiterais me tourner vers le métier d'assistant familial pour pouvoir rester la maison avec mes enfants. a ...

Synthèse de l'enquête AMF sur la sécurité à l'école

amfPLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (PPMS)

Il ressort de l'enquête que 71% des communes répondantes ont été associées par le directeur d'école à l'élaboration du PPMS. Presque un tiers des communes n'a donc pas été encore associée à cette démarche qui  vise à sécuriser les conditions d'accueil des enfants à l'école. Quand les communes ont été associées, le PPMS intègre le volet périscolaire dans six cas sur dix.

L’évolution démographique récente de la France : baisse de la fécondité, augmentation de la mortalité

inedÉvolution générale et structure par âge de la population

66 millions de personnes

Au 1er janvier 2016, la population de la France comptait 66,6 millions d’habitants,  dont  2,1 millions  dans  les départements  d’outre-mer  (Bellamy  et  Beaumel, 2016 ; Pison et Toulemon, 2016).  Au cours  de l’année  2015,  la population  a augmenté  de 247 000  personnes,  contre 305 000 en 2014. Pour la France métropolitaine, le taux de croissance s’élève à 3,7 ‰, il est plus faible qu’en 2014, année pour laquelle il était estimé à 4,6 ‰ (tableau annexe A.1) (1), d’après les données provisoires de l’Insee.

Le non-recours à l’APA à domicile vu par les professionnels de terrain

dreesEntre contraintes et expression du choix des personnes âgées

Le non-recours à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile, qui est difficile à mesurer, fait ici l’objet d’une analyse qualitative. Il recouvre  des situations très diverses. Pour mieux comprendre les raisons du non-recours,  des professionnels de terrain ont été interrogés : équipes médico-sociales  d’évaluation de l’APA, représentants des centres communaux d’action sociale (CCAS), de centres d’information et de coordination gérontologique (CLIC) et d’unités territoriales d’intervention des départements.

Discrimination à l’embauche selon « l’origine » : que nous apprend le testing auprès de grandes entreprises ?

daresAfin de mesurer les risques discriminatoires liés à « l’origine », les recrutements d’une quarantaine de grandes entreprises ont été testés entre avril et juillet 2016. Il s’agissait de répondre à des offres d’emploi, en proposant à chaque fois deux candidatures rigoureusement équivalentes au niveau de leurs compétences professionnelles et qui ne variaient qu’en raison de l’origine évoquée par la consonance de leurs noms et prénoms. Chaque entreprise a été testée entre 30 et 40 fois, de manière à disposer de résultats exploitables pour chacune d’elles. Au total, 1 500 tests ont ainsi été réalisés, soit l’envoi de 3 000 candidatures.

Les bénéficiaires de l'allocation personnalisée d'autonomie dans les départements

inseeEn 2013, 1,2 million de personnes de 60 ans ou plus perçoivent l'allocation personnalisée d'autonomie. Neuf bénéficiaires sur dix ont 75 ans ou plus. Dans de nombreux départements, un taux élevé de bénéficiaires dans la population âgée va de pair avec un taux de pauvreté important à ces âges. Le taux départemental des bénéficiaires de l'APA à domicile varie de 6 % à 37 % et de 3 % à 16 % pour l'APA en établissement.

Ethnographie d’un dispositif d’inclusion scolaire à destination d’adolescents et jeunes adultes désignés handicapés mentaux

halS’appuyant sur une enquête ethnographique approfondie de plus de trois ans et associé à une longue expérience d’enseignant, ce travail tente de rendre compte de l’expérience scolaire d’adolescents et de jeunes adultes de 16 à 20 ans désignés « handicapés mentaux » scolarisés au sein d’un lycée d’enseignement professionnel. Depuis leurs points de vue- en adoptant une démarche « par le bas » -je me suis attaché à saisir le sens qu’ils donnent à leurs expériences ordinaires de lycéens « inclus » dans et à travers le dispositif ULIS (Unité localisée pour l’inclusion scolaire) auquel ils sont rattachés.

Le dispositif adultes-relais

sénatLes principales observations: Le dispositif adultes-relais–qui représente, en 2017, 16 % des crédits du programme de la politique de la ville repose sur une aide conséquente de l’État, parmi les plus incitatives des contrats aidés existants. L’État est à la recherche du juste équilibre budgétaire s’agissant du montant d’aide à fixer, car il est déterminant dans la décision de recrutement des employeurs. Plus qu’un souhait, ce juste équilibre est une nécessité pour garantir la pérennité du dispositif. L’État veille également à la rationalisation de la gestion du dispositif, garant de l’objectif de transparence et d’efficacité de la dépense publique. Des progrès ont été réalisés, mais des efforts doivent être poursuivis s’agissant du suivi de l’exécution du dispositif.

Victimation 2015 et Opinions sur la sécurité mesurées lors de l’enquête « Cadre de vie et sécurité » 2016

ondrpPour établir le bilan de la délinquance en 2015 en matière d’atteintes non mortelles visant les personnes physiques ou leur patrimoine, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) s’appuie sur l’enquête « Cadre de vie et sécurité ».

Cette enquête annuelle de victimation est conduite conjointement par l’ONDRP et l’Insee depuis 2007. Elle permet de s’intéresser au vécu et au ressenti des personnes interrogées. On peut en extraire des indicateurs statistiques sur les évolutions de la délinquance et du sentiment d’insécurité. L’enquête « Cadre de vie et sécurité » a donc vocation à contribuer au débat public sur la délinquance en tant qu’élément majeur de diagnostic.

JEUNES et addictions

ofdtAddiction et adolescence sont deux mots souvent associés dans nos imaginaires.

Sûrement parce que les consommations en lien avec les addictions les plus fréquentes  (tabac, alcool, cannabis) débutent à l’adolescence. Si l’on veut prendre à bras-le-corps  l’insupportable mortalité liée à ces substances (vraisemblablement plus de 100 000  morts par an en France), il faut agir précocement, mais pas n’importe comment. Car le sujet est d’une incroyable complexité. À tel point que certaines interventions, pourtant reposant sur le bon sens le plus élémentaire, se sont avérées contre- productives. C’est à cette complexité que s’attaque ce dernier ouvrage de l’OFDT.

Mieux accompagner la fin de vie en France

social-santéPARLER DES DIRECTIVES ANTICIPÉES

En tant que professionnel de santé, vous êtes  le mieux placé pour informer les patients,  les encourager et les aider à rédiger  leurs directives anticipées.

Les directives anticipées sont des instructions  écrites données à l’avance par une personne  majeure et consciente, pour le cas où elle  serait un jour dans l’incapacité d’exprimer  sa volonté, suite à un accident ou une maladie.

Un modèle (non obligatoire) a été élaboré  pour en faciliter la rédaction et permettre  un dialogue autour des souhaits et volontés  de la personne.

Référentiel des métiers du sanitaire, social et médico-social

unifafLes secteurs du sanitaire, social et médico-social poursuivent leur mutation entamée il y a plusieurs décennies sous l’impulsion de l’encadrement législatif et réglementaire. Directement impactés par les évolutions structurelles de la société, notamment le vieillissement de la population et les poly pathologies associées, ainsi que l’émergence de nouvelles pauvretés, ces secteurs se structurent dans le but d’améliorer la prise en charge globale des différents publics.

EMPLOI
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
Coallia, association d'envergure nationale, en fort développement, spécialisée dans les sesteurs de l'habitat social adapté, l'hébergement social, la promotion sociale et médico-social, recrute pour ...
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
ECRITS
Passionné depuis mon plus jeune âge par le métier d’assistante sociale ce stage était pour moi une grande importunité de découvrir ce métier d’un point de vue professionnel. Ce stage m’a permis de ...
En tant que nouveau stagiaire dans un établissement, trouver ma place dans une équipe est toujours une appréhension pour moi. L’équipe ayant l’habitude d’accueillir des stagiaires m’a rapidement consi...
Axel est une personne déficiente intellectuelle léger/moyen présentant une névrose de type phobique largement atténué grâce au travail éducatif réalisé depuis son entrée en institution. Cependant suit...
Pour ce dossier, je dois être capable de m’approprier la dimension juridique d’une situation tout en étant pertinente dans les références théoriques et méthodologiques que j'utiliserai. Pour cela je v...
J’ai pu effectuer le premier stage de ma formation d’éducateur de jeunes enfants au sein d’une crèche à Bordeaux. L’établissement est géré par une association à gestion parentale, c’est à dire que le...