le Social
INFO
SUIVEZ LE SOCIAL

FORUMS
bonjour, je recherche des personnes qui ont passé l'épreuve écrite d'éduc spé à l'INFA je voudrais connaitre la nature de l exercice si c est un commentaire, ré ...
bonjour, je suis en CDD au CIV de Valbonne depuis 3 ans en temps qu'agente d'entretien Je souhaites me former au métier d'aide soignante, mon contrat fini le 3 ...
Bonjour, J'ai réussi l'écrit à Avignon et me suis du coup inscrite à l'IFM d'AVIGNON et MARSEILLE ainsi que l'IRTS de MARSEILLE. J'attends également les résul ...
Bonjour, je suis ES depuis 6 et demi en ime pour enfants polyhandicapes en internat. J accompagne une stagiaire a responsabilités depuis juin 2016. La coordinat ...
Bonjour à tous ! J'ai passé les écrit d'Es ( avec un sujet sur l'uniforme à l'école ). Ayant eu ma note, à savoir 14, je passe donc à l'étape supérieur, l'or ...

La plainte judiciaire de victimes d’agression sexuelle

jidvLa présente étude a pour objectif de mettre en évidence, au sein du contexte judiciaire d’expertise psychologique, la construction dynamique du récit de la victime d’agression sexuelle dans sa dimension énonciative. Le but est de montrer comment l’autre (alter) est amené à façonner l’identité victimaire de la plaignante, en amont et au sein même du processus judiciaire. Pour ce faire, nous avons analysé des interactions authentiques entre un psychologue expert judiciaire et des plaignantes grâce à une approche dialogique du langage.

Bouger pour grandir. Défection et mobilité des adolescents

perseeÀ partir de douze ans, les adolescents n’utilisent plus les équipements urbains mis à leur disposition. Ce phénomène pourrait s’expliquer par la faiblesse de l’offre et les coûts d’accès ; or, l’offre de loisirs est relativement bien répartie sur les territoires urbains, et représente un investissement important des acteurs locaux, soucieux de proposer un encadrement éducatif et de gérer convenablement l’espace public. Cet article aborde la désaffection des équipements urbains comme un révélateur des enjeux subjectifs et collectifs de l’adolescence, suivant une démonstration en trois parties.

Pauvreté, (non-) recours aux droits sociaux et représentations sociales

halUne part de plus en plus importante de la société française est confrontée à la nécessité et/ou à la possibilité de recourir au système de protection sociale du fait de l’augmentation des inégalités sociales et des situations de pauvreté. Parallèlement, un phénomène antinomique interroge les pouvoirs publics: le non-recours aux droits sociaux (Warin, 2010).

Tableau de bord annuel « Traitements de substitution aux opiacés

ofdtAu cours des 5 dernières années, le nombre de bénéficiaires d’une délivrance de médicaments de substitution aux opiacés (MSO) en ville s’est stabilisé autour de 150 000 personnes parmi la population protégée par les trois principaux régimes d’assurance maladie. En y ajoutant les personnes couvertes par les autres régimes, celles ayant des délivrances en CSAPA, dans les structures hospitalières et en prison, l’estimation globale du nombre de personnes ayant eu une prescription de MSO avoisine les 180 000. La BHD hors association avec la naloxone, prescrite à près des deux tiers des patients, reste le traitement le plus fréquent devant la méthadone qui concerne un tiers des patients.

Les recommandations de l’ANESM : Les espaces calme-retrait et d’apaisement

anesmContexte, enjeux et objectifs

Ces recommandations s’inscrivent au programme de travail de l’Anesm au titre du Programme 3, "les points de vigilance, la prévention des risques".

Ces travaux s’inscrivent dans la continuité des travaux abordant "Les comportements-problèmes au sein des établissements et services accueillant des enfants et adultes handicapés : Prévention et Réponses". Il s’agit du volet 3 de ces recommandations. En amont des « comportements-problèmes », ces recommandations portent sur la réflexion, l’organisation et les évaluations à mettre en place pour concevoir et/ou réaménager les espaces, décrire les possibilités de retrait ainsi que les modalités des différents types de retrait. Ce cadre s’inscrit dans le projet d’établissement puis de façon individuelle dans le cadre du projet personnalisé de la personne.

Dépenses d’aide sociale départementale : une croissance toujours soutenue par le RSA en 2015

 

 

 

dreesEn 2015, les dépenses totales nettes d’aide sociale des conseils départementaux s’élèvent à 36,1 milliards d’euros, soit une hausse de 2 % en euros constants par rapport à 2014 et de 11 % depuis 2011.

Parmi ces dépenses, 11,3 milliards d’euros sont consacrés aux dépenses nettes liées à la partie « socle » du revenu de solidarité active (RSA), au RSA socle majoré et aux contrats uniques d’insertion. Ces dépenses augmentent de 6 % en euros constants par rapport à 2014. Elles constituent près d’un tiers des dépenses consacrées aux quatre principales catégories d’aide sociale.

Avis sur le droit de vote des personnes handicapées citoyenneté et handicap «le droit de vote est un droit, pas un privilège.»

cncdhL’Assemblée nationale a adopté le 22 décembre 2016 le projet de loi relatif à l’égalité et à la citoyenneté. La CNCDH regrette que cette loi ait omis d’interroger les dispositions légales entravant le droit de vote des personnes handicapées sous tutelle. On ne relève, en effet, dans cette loi, aucune référence à l’article L. 5 du code électoral, qui prévoit que le juge d’instruction puisse suspendre le droit de vote d’un majeur protégé. Il peut paraître paradoxal qu’une loi traitant expressément de l’égalité entre les citoyens passe sous silence un cas aussi flagrant de rupture d’égalité entre citoyens.

L’état du mal-logement en France

abbe pierreCombattre la crise du mal-logement, un enjeu démocratique

Sur le front du mal-logement, la plupart des indicateurs sont au rouge. Près de 15 millions de personnes sont aujourd’hui victimes de la crise du logement et soumises à des formes plus ou moins graves de mal-logement : 4 millions sont mal logées et 12 millions fragilisées dans leur rapport au logement (dont un million entrent dans ces deux grandes catégories).

La jeunesse au crible des enquêtes de santé

cairnLes figures de l’adolescence dans les rapports HBSC de 1994 à 2010

De nombreuses enquêtes menées sous l’égide des pouvoirs publics examinent en France depuis les années 1990 diverses facettes de la sante des jeunes. Elles donnent régulièrement des informations à la manière de ≪ baromètres ≫ sur une étape sensible du développement observée au prisme de la promotion de la sante. La première enquête nationale sur la sante des adolescents (Choquet, Ledoux, 1994), définissant la sante au ≪ sens large du terme : somatique, psychologique et sociale ≫, s’appuie sur un inventaire des plaintes somatiques et psychiques élargi aux risques comportementaux.

Peut-on estimer le rendement de l’investissement social ?

France strategieApparue à la fin des années 1990, la notion d’investissement social a gagné du terrain au point d’inspirer aujourd’hui les orientations de la Commission européenne en matière de politiques sociales. Elle se veut une réponse aux nouveaux risques sociaux nés des évolutions sociétales — monoparentalité, parcours professionnels heurtés, dépendance, etc. Il s’agit d’intervenir en amont pour armer les individus en les dotant en compétences et en capacités d’agir. Les mesures de compensation font place aux mesures de prévention, avec cette idée centrale que la dépense sociale engagée aujourd’hui rapportera à l’avenir.Pour l’État-providence, c’est une révolution copernicienne : soudain les dépenses sociales ne sont plus des charges mais un investissement, dont on peut même concevoir le rendement.

L’enfant et les technologies éducatives : le design au service d’une pédagogie de l’interaction

halL’intégration de technologies numériques au milieu éducatif bouleverse les manières d’apprendre, d’appréhender et de s’approprier les savoirs pour l’enfant d’âge scolaire (de six à onze ans). L’accès au savoir a été révolutionné depuis une quinzaine d’années par l’arrivée de nouveaux outils parmi lesquels le Web, les moteurs de recherche ou les encyclopédies participatives, l’apprentissage se fait évidemment de plus en plus au sein d’environnements numériques. Néanmoins, les systèmes éducatifs restent dans une logique de préservation des outils et des modalités d’apprentissage, alors que les outils numériques offrent la possibilité de rendre l’élève plus acteur de son apprentissage grâce à divers composants propres à la matière numérique.

EMPLOI
Rejoignez les 30 000 collaborateurs de l'Appel Médical et bénéficiez de nombreuses missions et emplois les plus adaptés à vos envies et compétences tout en profitant des nombreux services et avantage...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles en , désireux de s?impliquer dans son projet.Missions :...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles en , désireux de s?impliquer dans son projet.Missions :...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles en , désireux de s?impliquer dans son projet.Missions :...
Rejoignez les 30 000 collaborateurs de l'Appel Médical et bénéficiez de nombreuses missions et emplois les plus adaptés à vos envies et compétences tout en profitant des nombreux services et avantage...
ECRITS
Au cours d’une expérience professionnelle d’animatrice en colonie de vacances adaptées, j’ai pu découvrir le quotidien de personnes handicapées et l’organisation que génère une telle situation. À l’ai...
J'effectue mon stage de deuxième année de formation au sein du Service d'Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) de la V., accueillant des personnes en situation de handicap moteur, sensoriel ou psychi...
Depuis Mars 1998, j’occupe un poste d’éducatrice spécialisée dans un Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique accueillant des enfants âgés de 6 à 14 ans en internat de semaine. Ces enfants, malg...
Les deux situations décrites ci-dessous se sont déroulées à l’Institut Médico Educatif (I.M.E.) X. Cet établissement est situé à X, ville moyenne de Mayenne. Il a un agrément pour accueillir 65 enfant...
Ce travail s’inscrit dans le cadre du domaine de formation 5 et porte sur le projet personnalisé d’une résidente que j’ai accompagnée lors de mon stage AMP dans une MAS (maison d’accueil spécialisé). ...