le Social
INFO
SUIVEZ LE SOCIAL

PREPA CONCOURS ES
Qcm avril 2017 10/05/2017
Qcm avril 2017 09/05/2017
Panorama actualités sociales du 01 au 15 avril 2017 09/05/2017
FORUM EDUC SPE
Bonjour, Voilà, je vous explique ma situation. J'ai obtenu de la part de mon e...
Bonjour est ce que quelqu'un sur liste d'attente aurait déja eu un appel de l'IR...
Bonjour à tous Je travaille acctuellement auprès d'enfants accueillis dans une ...
Bonjour ! Bonne nouvelle, j'ai été accepté à l'its de Tours pour débuter une fo...
Bonjour, Je suis en train de préparer mes oraux pour le DEES. Mis à part prépa...

Prise en compte de la santé physique et psychique des personnes accueillies en CHRS

anesmLorsqu’ils abordent la santé des personnes accueillies, les professionnels des centres d’hébergement diffus et collectifs se questionnent sur le périmètre de leur intervention et des limites d’action qui s’imposent à eux au regard de leurs missions et de leurs moyens. Les trajectoires de vie des personnes accueillies témoignent d’un clivage « santé/social » qui structure les modes d’intervention et révèle une réalité institutionnelle plus qu’une réalité clinique, inhérente aux problématiques des personnes elles-mêmes. « Un constat que redouble la précarisation grandissante des populations, avec son cortège de nouveaux symptômes, d’apparition de problématiques psychiatriques jusque-là inédites au sein du secteur social, et qui fait littéralement voler en éclats les modèles qui servaient jusque-là de boussoles aux pratiques ».

Baromètre Osez l’ESAT

ifopLe Baromètre « Osez l'Esat / EA » s'appuie sur une enquête originale de l'IFOP [1] réalisée pour la troisième fois non seulement auprès des entreprises du secteur privé et public, mais aussi des ESAT (Établissement et Service d'Aide par le Travail) et des EA (Entreprises Adaptées) qui emploient des personnes handicapées et travaillent en sous-traitance pour les entreprises.

Le souci des autres fait-il une éducation ?

revues.orgL’éducation poursuit l’objectif de l’autonomie, ce que retranscrivent parfaitement des expressions comme « être autonome » ou encore « travailler en autonomie ». On sait combien il s’agit là à la fois d’un idéal pédagogique et d’une norme de comportement. L’autonomie ne peut s’analyser sans évoquer une tension permanente entre la possibilité de devenir meilleur et des formes d’encadrement et de contrôle. Plus encore, d’un côté, elle est un pilier de la philosophie morale qui fait de l’agent un être impartial et rationnel capable de mettre de côté toutes les dépendances qui pourraient dénaturer sa moralité ; de l’autre, elle vaut comme forme ultramoderne de l’adaptation à une société performante, valorisant la recherche de l’épanouissement de soi couplée au règne d’une raison instrumentale issue de l’idéologie de la société de marché. L’autonomie est le slogan d’une société individualisée où les individus sont censés pouvoir se gouverner eux-mêmes.

Adapter l’accompagnement aux parcours de vie des personnes en situation de handicap

lespepCe rapport s’appuie sur la description et l’analyse de l’activité de suivi du parcours de jeunes en situation de handicap, sous l’angle de la coordination des interventions médico-sociale, scolaire, éducative et sociale. Il propose un éclairage sur les pratiques coopératives entre professionnels et avec les familles vu depuis le secteur médico-social dans le contexte des mutations de l’aprèsloi de 2005. Ce contexte fait l’objet d’une rapide mise en perspective historique afin de saisir la logique des rivalités qui traversent parfois les cultures professionnelles du social, du sanitaire, du médico-social et du scolaire en matière de coordination. L’examen des récentes évolutions des politiques publiques sociales complète cet état des lieux en lui fournissant un cadre d’analyse générique. L’orientation scientifique de cette étude se veut multi référentielle, d’orientation sociologique pragmatique ; elle articule des apports de sociologie du travail, d’analyse de l’activité et des sciences de l’éducation.

Prendre en compte la santé des mineurs/jeunes majeurs dans le cadre des établissements/services de la protection de l’enfance

anesmElles peuvent également être consultées par les professionnels partenaires, qui, bien que ne mettant pas en œuvre les mesures éducatives, interviennent plus ou moins directement auprès des enfants/jeunes majeurs protégés. Les recommandations prendront par ailleurs en compte les différences de cultures professionnelles des métiers représentés dans ces services et structures (professionnels éducatifs, sociaux et médicosociaux mais aussi des services généraux et logistiques) afin d’en faciliter l’appropriation par tous. Enfin, elles constitueront aussi des éléments d’information importants pour les familles et particulièrement les parents.

Dans ce dossier, tout le monde nie l’autisme alors qu’on a les diagnostics

libeL'audience en appel d'une mère qui conteste le placement de ses trois enfants autistes se tient ce vendredi à Grenoble. Son avocate dénonce l'aveuglement des services sociaux et de la justice. L’été dernier, «l’affaire Rachel» surgissait, qui venait illustrer le problème des placements abusifs d’autistes. Cette maman avait dû confier ses trois enfants à l’aide sociale à l’enfance, accusée qu’elle était de provoquer délibérément chez eux des troubles du développement.

Politique et management de la VAE dans le travail social : le diplôme d’État d’éducateur spécialisé et le dispositif de branche

cairnLa politique de VAE (validation des acquis de l’expérience) de la branche professionnelle associative du travail sanitaire et social, amorcée en 2004, est d’une ampleur inédite. Nous proposons ici un angle original d’analyse de la VAE en interrogeant comment la gestion régionale de la VAE oriente la sélection des candidats lors de leur demande administrative avant leur passage devant les jurys, et pèse sur les résultats au travers des consignes de validation transmises aux membres de jury. Les stratégies de gestion régionales apparaissent très différentes. La VAE, droit plurivoque, divise les acteurs sur les conceptions légitimes de la reconnaissance de l’expérience, nommées ici cultures de la VAE.

Incivilité : le graff lumineux qui leur met "la honte" !

Marseille, rue Aldebert. Il se gare sur une place réservée aux personnes handicapées. Pas de macaron. Alors, sur la façade, juste au-dessus de lui, s'affiche en lettres lumineuses, dégoulinantes, façon graff urbain, le message suivant : « L'incivilité est-elle un handicap ? ». Pris en flagrant délit, le contrevenant s'excuse platement et se remet au volant… En général. Car d'autres dégainent toujours la même excuse : « Je n'en ai que pour deux minutes ».

Agressions sexuelles entre adolescents : travail sur la prévention dans les équipes éducatives

A travers ce travail de recherche, nous avons mené une réflexion autour des méthodes susceptibles de prévenir les situations d’agressions sexuelles en institution accueillant des adolescents. Pour y parvenir, nous avons tout d’abord développé trois concepts liés à notre sujet de recherche : l’adolescence, les agressions sexuelles et la prévention. Nous avons opté pour une recherche plus approfondie de la prévention secondaire car elle peut s’appliquer auprès d’adolescents vivant en institution.

La formation permanente des travailleurs handicapés : vers une nouvelle place du travail dans la mission médico-sociale ?

cairnLes théories courantes du marché du travail fournissent deux explications désormais classiques aux difficultés d’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi avec, d’une part, l’inadéquation entre offre et demande de travail et, d’autre part, le coût élevé du travail, notamment pour les emplois peu qualifiés.

J'ai travaillé avec les fous, et ce n'est pas ce que vous croyez

l'expressLe métier d'éducateur spécialisé est peu connu. Leur image, déformée par la télé-réalité, relève souvent du fantasme.  J'ai travaillé avec les fous qui vous effraient. Ceux qui hurlent dans la rue, ceux qui repoussent les passants parce qu'ils puent, qu'ils sont sales, qu'ils disent des mots pleins de mots, des mots qui ne veulent rien dire, des mots qu'on ne comprend pas, des mots qui vont trop vite, trop fort. J'ai travaillé avec les fous qui marchent toujours dans la même direction, voyageurs prisonniers de la ville, avec ceux que la rue a rendu dingue ou a appelé en son sein parce que de là où ils viennent, personne n'a compris les voix dans la tête et les silences prostrés.

DERNIERES OFFRES EDUC SPE
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à...
le CSAPA (centre de soins d'accompagnement et de prévention des addictions) AGATA - Gennevilliers-R...
LE CSAPA (centre de soins d'accompagnement et de prévention des addictions) Gennevilliers-Rueil Mal...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à...
ECRITS EDUC SPE
Cet extrait traite de Marx traite de la division du travail au sein des manufactures mais également ...
Durkheim dans ce texte nous expose deux sortes de solidarité positive, l'une qui dérive des similitu...
En tant qu’être humain tout d’abord mais aussi en tant qu’éducateur spécialisé, je pense que la comm...
Il s’agit de note d’analyse et de réflexion sur les problèmes de la délinquance des jeunes actuellem...
Cette situation a été observée lors de mon premier stage de formation d’éducateur spécialisé que j’e...