le Social

L’éducation et le soin comme agir sur soi

edsoDans un liminaire au numéro, Jean-Marie Barbier s’intéresse à une caractéristique commune à l’éducation et au soin lorsqu’ils sont situés dans une perspective de construction conjointe des activités et des sujets par et dans les activités : ce sont des champs de pratiques qui supposent obligatoirement un « couplage » entre l’activité du professionnel spécialisé et l’activité du public visé par la transformation attendue. C’est le cas plus général de tous les « métiers de la société ». Dans le contexte occidental contemporain, agir sur soi, agir par soi et agir pour soi relèvent aussi souvent d’une même culture d’action. Les actions ordonnées en dominante sur la transformation de soi par soi supposent notamment trois conditions : se reconnaître pour pouvoir agir sur soi ; s’engager comme sujet de sa propre transformation ; un espace de « culture de soi ».

Agir sur autrui/agir sur soi : un couple fréquent d’activités

Les champs sociaux de l’éducation et du soin, dont les rapports intéressent directement ce numéro, ont à l’évidence un trait commun : ils supposent à la fois l’activité de professionnel(les) spécialisé(e)s, et l’activité du public visé par/dans leur intervention. On ne peut pas “former” un sujet sans qu’il “se forme” lui-même. On ne peut pas davantage soigner un “patient” sans qu‘il contribue par sa propre activité à son entretien ou à sa guérison. Toute la question qui se trouve posée est alors d’identifier l’activité du sujet visé, souvent présente de façon cachée dans cette interactivité, et d’analyser le type de couplage que cette activité opère le cas échéant avec celle du sujet intervenant.

Cette caractéristique n’est pas propre aux seuls champs de l’éducation et du soin : elle concerne plus largement tous les ‘métiers de la société’, tous les champs d’intervention sur l’activité d’autrui : communication, management, conseil, accompagnement, travail social, activités culturelles, etc. Ces métiers et ces champs impliquent la présence obligée, à la fois divergente et congruente, de dynamiques d’activités distinctes.

Paradoxalement, c’est à l’occasion du développement de l’intérêt social pour les activités d’intervention sur l’activité d’autrui, que se révèlent socialement les activités de transformation par les sujets de leurs propres activités.

Un bel exemple nous est donné par exemple, dans le champ de l’éducation, par le développement de l’autodidaxie, de l’auto-formation, de l’éducabilité ou de la ‘capabilité’ qui se présentent à la fois comme des pratiques en opposition/différenciation avec les pratiques de formation instituée, et qui en même temps permettent de mieux identifier et analyser la part d’activité propre du sujet dans celles-ci : notions de métier d’élève, d’apprenant, de praticien réflexif ..etc. Que l’on pense par exemple à l’intérêt que présente l’analyse des activités d’évocation ou de construction de sens par l’apprenant présentes dans les activités pédagogiques considérées comme les plus traditionnelles, comme le cours magistral.

Il n’en va pas autrement de l’éducation thérapeutique, qui est en bonne partie une organisation et une socialisation de pratiques qui l’ont précédée, mais qui offre l’avantage d’attirer l’intérêt sur les activités des ‘patients’ présentes dans les activités de soin : notions de maintien de soi en vie (Tourette-Turgis, 2013), de “transformations d’habitude de vie” décrites dans ce numéro etc.

Lire le rapport sur edso.revues.org

ECRITS
Edith LAPERT parle dans son libre de la juste distance : pas trop près pour ne pas créer trop d'attachement et des dépendances mais assez prés pour rencontrer l'autre, travailler avec et avancer en co...
Le jeu 11/04/2018
Qu’est ce qu’une médiation éducative ? Prenons la définition étymologique de la médiation, nous trouvons en latin : « Mediatio Mediare » qui signifie : être au milieu de, s’interposer. En effet, l’act...
Ce stage au sein de l'Ato a pu me permettre de prendre conscience qu'il est important de comprendre et repérer les dynamiques institutionnelles, inter-institutionnelles et partenariales, afin d'accomp...
Ce travail de recherche et mes diverses expériences pratiques m’ont permis de nourrir et d’approfondir ma réflexion autour de l’accompagnement de la relation parent-enfant, et d’en tirer les points es...
A travers la situation que j’ai évoquée, j’ai essayé de démontrer que l’équipe ne savait pas quels outils utilisés pour accompagner une personne accueillie dans l’acceptation de sa maladie. Cependant,...