le Social
INFO
SUIVEZ LE SOCIAL

FORUMS
Bonjour à tous, Je suis psychologue et je suis en train de créer une structure d intervention à domicile et de soin psychologique pour personne handicapée sur ...
Bonsoir :) Après quelques recherches je ne trouve pas de réponse à ma question : est ce qu'il existe un statut pour l'éducateur spécialisé en crèche ? A t'il ...
Bonjour à tous, Je suis à la recherche d'un stage avec une ASS pour une période de deux mois à partir du mois de février. Donc pas forcément soumis à gratifica ...
Bonjour à tous et toutes, Je me suis inscrite à l'examen de niveau DRJSCS et suis à la recherche de bouquin pour étudier. Connaitriez-vous un bon livre ?(La d ...
Bonjour à tous, je souhaite passer le concours d'éducatrice spécialisée (demain j'ai un entretien pour pouvoir peut-être intégrer une prepa pour le concours d' ...

Malgré la progression de l’emploi qualifié, un quart des personnes se sentent socialement déclassées par rapport à leur père

insee.frSur une génération, la structure sociale s’est modifiée vers le haut, avec notamment une progression de la proportion de cadres. Ainsi, en 2014-2015, près de quatre personnes de 30 à 59 ans sur dix considèrent que le niveau ou le statut de leur profession est plus élevé ou bien plus élevé que celui de leur père. À l’inverse, un quart des personnes expriment un sentiment de déclassement.

La profession, le milieu d’origine et la trajectoire sociale expliquent avant tout ce ressenti.

Ainsi, 36 % des ouvriers et employés non qualifiés et 53 % des personnes occupant une moins bonne position sociale que leur père se sentent déclassés. Le sentiment de déclassement, tout comme celui d’ascension sociale, concerne tous les milieux sociaux : environ un cadre sur cinq estime que sa position sociale est moins élevée que celle de son père ; environ un employé ou ouvrier non qualifié sur cinq considère occuper une meilleure position sociale que son père.

Parmi les employés et les ouvriers, le sentiment de déclassement varie très fortement, de 16 % à 45 %, pouvant refléter des différences de conditions d’emploi, de rémunérations ou encore de prestige des professions.

Par rapport à leur père, les femmes se sentent plus souvent déclassées que les hommes (27 % contre 23 %), en lien avec des situations plus défavorables sur le marché du travail.

Mais par rapport à leur mère, seules 11 % se sentent socialement déclassées, reflet de la profonde transformation de la place des femmes sur le marché du travail sur une génération.

Sur une génération, la structure sociale s’est modifiée vers le haut : en 2014-2015, 41 % des personnes de France métropolitaine âgées de 30 à 59 ans sont ou étaient cadres ou professions intermédiaires alors que ce n’était le cas que pour 29 %de leurs pères (figure 1 ; sources). Ainsi, 27% des personnes estiment que le niveau ou le statut de leur profession est plus élevé que celui atteint par leur père lorsqu’elles terminaient leurs études et 9 % qu’il est bien plus élevé (figure 2). Au total, près de quatre personnes sur dix expriment un sentiment d’ascension sociale par rapport à leur père.

Malgré cette progression globale de l’emploi vers des métiers plus qualifiés, un quart des personnes se considèrent déclassées socialement par rapport à leur père : 19 % jugent que le niveau ou le statut de leur profession est plus bas et 6 % qu’il est bien plus bas. Le sentiment de déclassement est donc minoritaire au sein de la population et moins fréquent que celui d’ascension sociale.

Enfin, 22 % des personnes pensent que leur profession est à peu près équivalente à celle de leur père et 9 % que leur profession n’est pas comparable.

Lire le rapport sur Insee.fr

 

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire

0
EMPLOI
Notre service d'accueil et d'accompagnement de jeunes âgés de 14 à 18 ans classifiés en Très Grandes Difficultés confiés par l'ASE recherche : - 2 Educateurs diplômés et expérimentés dans le champ d...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles, désireux de s?impliquer dans son projet.Missions : Au...
Créée en 1962 par Stéphane Hessel, Coallia est un acteur national qui agit pour l'autonomie des publics fragilisés à travers ses 3 pôles d'activité : habitat social adapté, hébergement social et acc...
Créée en 1962 par Stéphane Hessel, Coallia est un acteur national qui agit pour l'autonomie des publics fragilisés à travers ses 3 pôles d'activité : habitat social adapté, hébergement social et acc...
Rejoignez les 30 000 collaborateurs de l'Appel Médical et bénéficiez de nombreuses missions et emplois les plus adaptés à vos envies et compétences tout en profitant des nombreux services et avantage...
ECRITS
Lors d’un stage qui assure un service de maintien à domicile, j’ai eu l’occasion de rencontrer la famille S. Mme S et sa fille souffrent d’un handicap mental. Cette situation génère des difficultés à...
Sur mon terrain de stage, je constate des excès de violence de la part des jeunes, des comportements déviants, des comportements à risques. Ces problématiques sont liées à leur histoire et à la périod...
La médiatrice énergie et la responsable de la structure ont remarqué que certains clients réapparaissaient régulièrement dans la liste des clients en difficulté de paiement. Ces clients avaient souven...
Pour cette première fiche de lecture, j'ai choisi d'étudier l'ouvrage de Marie Rose Moro intitulé Grandir en situation transculturelle. L'auteure soulève la difficulté, pour les enfants, à grandir au ...
Cet extrait traite de Marx traite de la division du travail au sein des manufactures mais également au sein de la société elle-même. Marx nous montre la réelle utilité de la division du travail, qui n...