le Social
INFO
SUIVEZ LE SOCIAL

FORUMS
Bonjour, Je suis actuellement en 3ème année de formation assistante de service social. N'étant pas forcément très au clair sur la méthodologie, je recherche u ...
Bonjour, J'aimerais savoir la différence entre un placement direct (hors ASE) et un placement ASE. Merci d'avance.
Bonjour, Je suis perdue au niveau de mon mémoire et plus particulièrement sur ma question de départ: Au début je voulais poser comme question : dans quelle(s ...
Bonjour, je suis à la recherche d'un document ou tableau synthétique qui regroupe l'ensemble des établissements et services du social et médico-social avec pour ...
Bonjour, Quelqu'un a t'il des renseignements concernant tout ou partie des démarches à faire afin de créer une structure (dossier CROSMS, financement... ) J'ai ...

Malgré la progression de l’emploi qualifié, un quart des personnes se sentent socialement déclassées par rapport à leur père

insee.frSur une génération, la structure sociale s’est modifiée vers le haut, avec notamment une progression de la proportion de cadres. Ainsi, en 2014-2015, près de quatre personnes de 30 à 59 ans sur dix considèrent que le niveau ou le statut de leur profession est plus élevé ou bien plus élevé que celui de leur père. À l’inverse, un quart des personnes expriment un sentiment de déclassement.

La profession, le milieu d’origine et la trajectoire sociale expliquent avant tout ce ressenti.

Ainsi, 36 % des ouvriers et employés non qualifiés et 53 % des personnes occupant une moins bonne position sociale que leur père se sentent déclassés. Le sentiment de déclassement, tout comme celui d’ascension sociale, concerne tous les milieux sociaux : environ un cadre sur cinq estime que sa position sociale est moins élevée que celle de son père ; environ un employé ou ouvrier non qualifié sur cinq considère occuper une meilleure position sociale que son père.

Parmi les employés et les ouvriers, le sentiment de déclassement varie très fortement, de 16 % à 45 %, pouvant refléter des différences de conditions d’emploi, de rémunérations ou encore de prestige des professions.

Par rapport à leur père, les femmes se sentent plus souvent déclassées que les hommes (27 % contre 23 %), en lien avec des situations plus défavorables sur le marché du travail.

Mais par rapport à leur mère, seules 11 % se sentent socialement déclassées, reflet de la profonde transformation de la place des femmes sur le marché du travail sur une génération.

Sur une génération, la structure sociale s’est modifiée vers le haut : en 2014-2015, 41 % des personnes de France métropolitaine âgées de 30 à 59 ans sont ou étaient cadres ou professions intermédiaires alors que ce n’était le cas que pour 29 %de leurs pères (figure 1 ; sources). Ainsi, 27% des personnes estiment que le niveau ou le statut de leur profession est plus élevé que celui atteint par leur père lorsqu’elles terminaient leurs études et 9 % qu’il est bien plus élevé (figure 2). Au total, près de quatre personnes sur dix expriment un sentiment d’ascension sociale par rapport à leur père.

Malgré cette progression globale de l’emploi vers des métiers plus qualifiés, un quart des personnes se considèrent déclassées socialement par rapport à leur père : 19 % jugent que le niveau ou le statut de leur profession est plus bas et 6 % qu’il est bien plus bas. Le sentiment de déclassement est donc minoritaire au sein de la population et moins fréquent que celui d’ascension sociale.

Enfin, 22 % des personnes pensent que leur profession est à peu près équivalente à celle de leur père et 9 % que leur profession n’est pas comparable.

Lire le rapport sur Insee.fr

 

EMPLOI
Le centre de formation Saint-Louis, établissement rattaché à Auteuil Formation Continue, accueille, accompagne et forme un public adulte et jeune adulte. L?établissement accompagne vers l?insertion p...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles, désireux de s?impliquer dans son projet. Missions : Ra...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles, désireux de s?impliquer dans son projet. Missions : Ra...
Rejoignez les 30 000 collaborateurs de l'Appel Médical et bénéficiez de nombreuses missions et emplois les plus adaptés à vos envies et compétences tout en profitant des nombreux services et avantage...
Rejoignez les 30 000 collaborateurs de l'Appel Médical et bénéficiez de nombreuses missions et emplois les plus adaptés à vos envies et compétences tout en profitant des nombreux services et avantage...
ECRITS
Aide et accompagnement d’une personne dépendante dans les actes de la vie quotidienne. J’interviens au domicile de Mme A-M, elle est catholique et mère de trois enfants. E...
Le recours à la médiation Après le lycée, j’ai poursuivi mes études dans le domaine de la psychologie en faculté, afin de m’enrichir personnellement avec comme but à long terme de suivre une formatio...
Mon stage de deuxième année en BTS ESF s'est déroulé durant 7 semaines au sein de l’Entreprise XXXXXX auprès d'une Conseillère en ESF. Au-delà de l’élaboration des plannings, des entretiens avec les ...
Durant ma formation d'éducatrice spécialisée, j'ai été sensibilisée aux notions de réseaux et de partenaires dans le travail social, comme étant des outils de l'action sociale. Ce dossier f...
Nathalie Mathieu à orienter son ouvrage comme un guide méthodologique en six chapitres, dans un premier temps elle en pose le cadre en nous décrivant finement le cadre légal qui régit l’obligation d’é...