le Social
INFO
SUIVEZ LE SOCIAL

FORUMS
Bonjour, Êtes-vous passé par des cours particuliers pour l'aide à la préparation au concours DEASS ? J'envisage de le faire et aimerait connaitre vos avis. ...
Bonjour à toutes et à tous, Je recherche le livre de Joanne Lemieux "la normalité adoptive: les clefs pour accompagner l'enfant adopté" pour un envoi postal à ...
Bonjour a tous. Je suis en charge de la constitution d'un dossier MDPH d'une jeune adolescente en MECS. L'orientation choisie est un IMPRO. Dans l'urgence, je d ...
Bonjour, Je n'arrive pas à connaître le nombre de désistements ES pour OLlioules. Qui a des infos? Merci Je suis 10eme
Bonjour à tous, Je viens vers vous car je n'ai pas validé le DC2 de mon DEES. J'ai bien validé le mémoire mais je n'ai pas pu valider le DC entier car j'ai eu ...

Mesure et dé-mesure du care. Une étude de cas à partir des Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

grmParadigme opératoire pour penser les effets des usages ultralibéraux des logiques comptables dans le champ de la santé, les soins en EHPAD étudiés ici nous paraissent révéler la façon dont les professionnel-le-s de santé conçoivent, dans leurs pratiques, l’articulation des conditions de travail, des pressions managériales et de la qualité de vie des usagères. En porte à faux avec la dégradation des conditions de travail observable sur le terrain, l’institutionnalisation d’une éthique de la sollicitude pose problème. Cette éthique fait du bien-être des résidentes la norme du soin en contraignant les travailleur-e-s du care à compenser les effets délétères de la financiarisation de la dépendance.

Cet article propose une étude de cas, centrée sur la construction du point de vue situé des aides-soignantes travaillant en EHPAD, soumises aux logiques de normalisation technique du soin. Le détournement des outils de mesure du soin – dont le Projet de Soins Informatisé fait partie – témoigne de la façon dont les aides-soignantes produisent des savoirs qui leur sont propres à partir d’une critique du cadre épistémique légitime de la sollicitude (proposé en formation initiale et continue et servant de modalité d’évaluation de leurs pratiques) et de la conscientisation d’un sens du travail partagé et partageable avec les usagères. C’est donc une réflexion sur les enjeux des usages de l’éthique du care que nous proposons. Nous envisageons la définition du bien-être des résidentes comme intérêt commun aux usagères et aides-soignantes. 

Les années 1960 ont initié en France une volonté de diversifier et d’humaniser le secteur de l’hébergement pour les personnes âgées. Les hospices, principaux leviers de l’aide sociale aux personnes âgées et destinés en grande majorité à l’accueil des vieilles personnes indigentes, étaient présentés comme des lieux aux conditions de vie déplorables. Le projet de rénovation des hospices, entre autres améliorations architecturales, prévoyait de séparer les vieillards valides et semi-valides des vieillards incurables (grabataires, infirmes, déments, mourants). La médicalisation de la vieillesse et du vieillissement en était à ses balbutiements ; on considérait qu’une fois invalides et « inaméliorables », les personnes âgées ne nécessitaient que des soins infirmiers. L’hôpital était chargé d’accueillir, sans distinction d’âge, les vieillards présentant des problèmes de santé aigus. La loi du 30 janvier 1975, relative aux institutions sociales et médico-sociales, condamne définitivement les hospices qui doivent alors se transformer en établissements sociaux, médicalisés ou non. 

Lire le rapport sur GRM.revues.org

 

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire

0
EMPLOI
Rattaché(e) au Responsable du Pôle Résidences Jeunes Actifs, vous travaillez en binôme avec les responsables de résidence du secteur pour assurer la continuité de service Vos principales missions s...
La Sauvegarde de Seine-Saint-Denis recrute pour son service AEMO-AED d'Aulnay-sousBois 1 EDUCATEUR SPECIALISE (H/F) de suite en CDD à temps plein de 4 mois Vos missions : • Accompagnement social e...
La Sauvegarde de Seine-Saint-Denis recrute pour son service AEMO-AED d'Aulnay-sous-Bois 1 CHEF DE SERVICE (H/F) de suite en CDD à temps plein de 5 mois Vos missions : • Participation à l’élaborati...
La Sauvegarde de Seine-Saint-Denis recrute pour son service AEMO-AED de Gagny : 1 EDUCATEUR SPECIALISE (H/F) de suite en CDD à temps plein de 7 mois Vos missions : • Accompagnement social et éducat...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles, désireux de s?impliquer dans son projet.Missions : Au ...
ECRITS
Cet extrait traite de Marx traite de la division du travail au sein des manufactures mais également au sein de la société elle-même. Marx nous montre la réelle utilité de la division du travail, qui n...
Durkheim dans ce texte nous expose deux sortes de solidarité positive, l'une qui dérive des similitudes, l'autre de la division du travail. Il distingue par la suite deux types de solidarité sociale. ...
Dans son 21ème Rapport sur l’état du mal-logement en France paru en janvier 2016, la Fondation Abbé-Pierre faisait état de 3,8 millions de personnes mal logées auxquelles il faut ajouter 12,1 millions...
En tant qu’être humain tout d’abord mais aussi en tant qu’éducateur spécialisé, je pense que la communication est essentielle à toute relation, il faut donc savoir comment la mettre en œuvre correctem...
L'accompagnement auprès de M. et Mme. B. m'a permis de mettre en pratique la méthodologie de l'ISAP, mais a également contribué à ma formation professionnelle et m'a amené à réfléchir sur mon position...