le Social
INFO
SUIVEZ LE SOCIAL

FORUMS
Bonjour, Je suis actuellement en 3ème année de formation assistante de service social. N'étant pas forcément très au clair sur la méthodologie, je recherche u ...
Bonjour, J'aimerais savoir la différence entre un placement direct (hors ASE) et un placement ASE. Merci d'avance.
Bonjour, Je suis perdue au niveau de mon mémoire et plus particulièrement sur ma question de départ: Au début je voulais poser comme question : dans quelle(s ...
Bonjour, je suis à la recherche d'un document ou tableau synthétique qui regroupe l'ensemble des établissements et services du social et médico-social avec pour ...
Bonjour, Quelqu'un a t'il des renseignements concernant tout ou partie des démarches à faire afin de créer une structure (dossier CROSMS, financement... ) J'ai ...

Mieux protéger et accompagner les enfants co-victimes des violences conjugales

hubertinePrincipales données et constats disponibles sur l’ampleur des violences conjugales subies par les enfants et leurs conséquences.

En France, en moyenne 143 000 enfants vivent dans un foyer où une femme a déclaré des formes de violences sexuelles et/ou physiques au sein de son couple. 42% ont moins de 6 ans. Deux sur trois vivent dans un foyer où les violences sont répétées. Il s’agit d’une évaluation qui ne concerne que les violences sexuelles et/ou physiques déclarées. Si on tenait compte des violences psychologiques (les plus répandues selon l’enquête ENVEFF), ainsi que du fait que de nombreuses violences restent sous-déclarées par les victimes, l’estimation du nombre d’enfants exposés aux violences serait beaucoup plus élevée.

La Fédération nationale solidarité femmes (FNSF) a estimé, à partir des chiffres de l’enquête ENVEFF, le nombred’enfants concernés par l’exposition aux violencesconjugales en France à 4 millions. Il est essentiel de considérer que « toute violence faite aux femmes estégalement une violence faite aux enfants ».

Dans 10 % des cas de violences conjugales recensés dans le rapport Henrion, les violences s’exerçaient aussi sur les enfants. Pour les enfants ayant une mère victime de violences conjugales le risque est 6 à 15 fois plus élevé d’être eux-mêmes directement la cible de ces violences.

Le fait d’avoir des enfants, notamment en bas âge, est un facteur de risque supplémentaire de violences conjugales.

En 2015, 36 enfants ont été tués dans le cadre des violences au sein du couple. 11 enfants sont décédésconcomitamment à l’homicide de leur mère et 25 ontété tués par le parent auteur de violences conjugales,sans que l’autre parent ne soit lui aussi tué.

83% des Franciliennes appelant le 3919 (Violences Femmes Info) ont des enfants. Plus de 90% des enfantsont été témoins directs des violences, et 20% ontété maltraités. 3% des Franciliennes appelant le 3919sont enceintes au moment de l’appel : la grossesse,l’adoption et la naissance d’un enfant sont des facteurs d’aggravation ou d’apparition des violences qui sont fréquemmentcités par les victimes.

Une nouvelle étude spécifiquement dédiée à l’impact des violences conjugales sur les enfants a été annoncée dans le 5ème Plan interministériel de lutte contre les violences faites aux femmes 2017-2019, dont les résultats seront disponibles en 2017.

En prenant en compte uniquement les dépenses de l’aide sociale à l’enfance et ceux liés aux décès des enfants, les coûts de l’incidence des violences au sein du couple sur les enfants sont évalués à 422 millions d’euros pour la société.

Lire le rapport sur centre-hubertine

EMPLOI
Le centre de formation Saint-Louis, établissement rattaché à Auteuil Formation Continue, accueille, accompagne et forme un public adulte et jeune adulte. L?établissement accompagne vers l?insertion p...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles, désireux de s?impliquer dans son projet. Missions : Ra...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles, désireux de s?impliquer dans son projet. Missions : Ra...
Rejoignez les 30 000 collaborateurs de l'Appel Médical et bénéficiez de nombreuses missions et emplois les plus adaptés à vos envies et compétences tout en profitant des nombreux services et avantage...
Rejoignez les 30 000 collaborateurs de l'Appel Médical et bénéficiez de nombreuses missions et emplois les plus adaptés à vos envies et compétences tout en profitant des nombreux services et avantage...
ECRITS
Aide et accompagnement d’une personne dépendante dans les actes de la vie quotidienne. J’interviens au domicile de Mme A-M, elle est catholique et mère de trois enfants. E...
Le recours à la médiation Après le lycée, j’ai poursuivi mes études dans le domaine de la psychologie en faculté, afin de m’enrichir personnellement avec comme but à long terme de suivre une formatio...
Mon stage de deuxième année en BTS ESF s'est déroulé durant 7 semaines au sein de l’Entreprise XXXXXX auprès d'une Conseillère en ESF. Au-delà de l’élaboration des plannings, des entretiens avec les ...
Durant ma formation d'éducatrice spécialisée, j'ai été sensibilisée aux notions de réseaux et de partenaires dans le travail social, comme étant des outils de l'action sociale. Ce dossier f...
Nathalie Mathieu à orienter son ouvrage comme un guide méthodologique en six chapitres, dans un premier temps elle en pose le cadre en nous décrivant finement le cadre légal qui régit l’obligation d’é...