le Social
INFO
SUIVEZ LE SOCIAL

FORUMS
Bonsoir à tous, J'ai passé le concours écrit pour la formation éducateur spécialisé que j'ai réussi. J'ai donc accès à l'épreuve orale pour la formation éducat ...
Bonjour, je suis en première année de formation A.S.S mon stage démarre dans une semaine et toujours aucune réponse positive. C'est assez anxiogène. Je suis prè ...
Bonjour, Je souhaiterai (si possible) avoir des " indications " par rapport à l'épreuve écrite du concours d'entrée d'AS, en Midi Pyrenées (Toulouse). Et si que ...
Bonjour à tous et à toutes, je souhaitais savoir pour celles qui sont sur Toulouse, et même celles qui sont récemment diplômées, si vous aviez trouvé quelque ...
Bonjour étant éducatrice spécialisé depuis 2013 je souhaiterais me tourner vers le métier d'assistant familial pour pouvoir rester la maison avec mes enfants. a ...

Proposer un service de répit à domicile pour les aidants

cnsaEn France, le maintien à domicile des personnes fragiles est un axe prioritaire de la politique d’autonomie. Les solidarités familiales ont toujours été mobilisées dans l’accompagnement des personnes fragiles. Cette tendance est encore plus accentuée depuis 50 ans avec la politique de maintien à domicile qui les sollicite encore davantage. Ceux qu’on appelle aujourd’hui les proches aidants sont tant impliqués dans l’accompagnement de leur proche qu’ils sont confrontés à une réelle problématique d’épuisement.

Les aidants sont parfois dans des situations telles que leurs besoins fondamentaux ne peuvent plus s’exercer : ils n’ont, trop souvent, plus le temps de se récréer, mais également parfois tout simplement plus assez de temps pour dormir, se reposer et prendre soin d’eux. Cette situation sur une durée prolongée peut aboutir à un état d’épuisement extrême.

Pour répondre à ce problème social, une politique d’aide aux aidants incluant des dispositifs de répit a été pensée et créée à partir d’initiatives associatives.

Plus-value du service au regard de l’offre existante

Le répit à domicile prend place dans l’offre de services de répit en l’étoffant, cette formule a une réelle plus-value car elle lutte contre le non-recours en élargissant les modalités proposées aux aidants. Ce type de services innovants permet à la personne fragilisée de conserver ses repères et d’accepter ainsi la prise de répit de son proche aidant. De plus, il permet de contourner les contraintes des autres dispositifs de répit, notamment en termes d’accessibilité géographique ou lorsque l’état de santé de la personne ne permet plus une admission dans certaines structures.

Expérimentations et problématiques de mise en place en France

En France plusieurs expérimentations de répit à domicile ont été conduites. Cependant, les modes de fonctionnement du baluchonnage sont contraints par deux problématiques.

Concernant l’organisation du travail, l’enjeu est de concilier la législation française et la volonté d’assurer un remplacement de l’aidant en continu 24h/24.

En effet, le code du travail prévoit une durée journalière de travail de maximum 10 heures, avec une durée minimum de repos quotidien de 11 heures consécutives. De même, la durée maximum de travail hebdomadaire est fixée à 48 heures.

Dans un autre temps, le coût de revient est également un questionnement important dans la mise en œuvre d’un service de répit à domicile. Dans le contexte français actuel de rigueur budgétaire, il est complexe d’obtenir des financements publics ou privés importants et pérennes comme c’est le cas au Québec (subventions du ministère de la santé et des services sociaux).

Tout porteur de projet est donc confronté à la problématique de trouver un équilibre entre un coût supportable par les usagers et une capacité du service à s’autofinancer.

Le baluchonnage tel que théorisé et expérimenté au Québec ne peut pas être transposé en France sous sa forme stricte mais a inspiré de nombreuses initiatives, dont Bulle d’air fait partie, qui démontrent la pertinence de proposer des services de répit à domicile. 

Lire le guide sur Bulle-d'air

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire

0
EMPLOI
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
Coallia, association d'envergure nationale, en fort développement, spécialisée dans les sesteurs de l'habitat social adapté, l'hébergement social, la promotion sociale et médico-social, recrute pour ...
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
ECRITS
Passionné depuis mon plus jeune âge par le métier d’assistante sociale ce stage était pour moi une grande importunité de découvrir ce métier d’un point de vue professionnel. Ce stage m’a permis de ...
En tant que nouveau stagiaire dans un établissement, trouver ma place dans une équipe est toujours une appréhension pour moi. L’équipe ayant l’habitude d’accueillir des stagiaires m’a rapidement consi...
Axel est une personne déficiente intellectuelle léger/moyen présentant une névrose de type phobique largement atténué grâce au travail éducatif réalisé depuis son entrée en institution. Cependant suit...
Pour ce dossier, je dois être capable de m’approprier la dimension juridique d’une situation tout en étant pertinente dans les références théoriques et méthodologiques que j'utiliserai. Pour cela je v...
J’ai pu effectuer le premier stage de ma formation d’éducateur de jeunes enfants au sein d’une crèche à Bordeaux. L’établissement est géré par une association à gestion parentale, c’est à dire que le...