le Social
INFO
SUIVEZ LE SOCIAL

FORUMS
Envoyez moi vos mail je transmets le corrigé ... fdewisme@yahoo.fr
Bonjour, étudiante en quatrième année de formation ASS, je recherche des personnes qui seraient disponibles pour lires les trois trois pièces de mon DPP (ou l ...
Bonjour, je souhaiterais pouvoir m'orienter en licence de psychologie à distance l'année prochaine. Je souhaiterais savoir si avec le DEME et DEES l'on peut s'i ...
Bonjour à tous. Je suis actuellement en recherche d'un contrat d'alternance en tant qu'éducateur spécialisé. Je suis en recherche pour septembre, et je serai ...
Bonjour, Dans le cadre d un dossier à faire j ai quelques questions a poser a des éducateurs spécialisés j aimerai donc que des éducateurs spécialisé puissent ...

Rapport sur le devenir professionnel des personnes autistes

affaires socialesIndéniablement, la situation actuelle de l'emploi des personnes autistes en France n'est pas bonne. D'aucuns feraient, légitimement sans doute, appel à des termes plus forts encore. Le malaise à traiter du sujet est d'autant plus grand que la méthodologie d'ordinaire de rigueur, à savoir l'impératif de s'appuyer sur des faits et des chiffres pour décrire un phénomène social, ne peut tout simplement pas être suivie ici: les données statistiques, fragmentaires en matière d'emploi des personnes handicapées en général ainsi que ne manquent pas de le relever répétitivement les organismes dédiés, deviennent pour ainsi dire inexistantes pour ce qui est du seul autisme.

Les quelques chiffres avancés ici ou là tantôt émanent de l'évaluation arbitraire, par ailleurs sans doute respectable, d'un responsable, tantôt portent sur un échantillon par trop réduit pour que l'on puisse en déduire quoi que ce soit, par exemple le nombre de personnes autistes ayant une activité au sein d'un établissement. Les compiler et commenter ici ne présenterait donc qu'un intérêt limité. A titre d'ordre de grandeur, lors de la journée d'étude de la NAS (National Autistic Society) tenue à Londres le 7 mai 2015, Damian Milton a cité le chiffre de 15% de personnes autistes ayant un emploi rémunéré à temps plein, sur un échantillon d'environ deux mille personnes interrogées en Angleterre. En France, le chantier de l'emploi des personnes autistes n'en est de toute évidence qu'à ses premiers balbutiements.

Pour autant, avant de conclure à l'inexistence effective de personnes autistes dans l'emploi en France, et bien que la réalité subjectivement perçue par nombre d'acteurs soit proche de ce triste constat, plusieurs remarques s'imposent. D'une part, il serait abusif d'affirmer qu'il y aurait des pays où les personnes autistes bénéficieraient du plein-emploi: assurément, les progrès accomplis par nombre de pays sont plus qu'impressionnants, l'importance que leurs autorités publiques accordent à la question de l'autisme à l'âge adulte est digne d'éloge, la connaissance de l'autisme dont leur population en général fait preuve est un objectif à atteindre et parfois leurs réalisations de terrain ne peuvent que susciter un légitime enthousiasme.

Pour autant, y compris dans les pays les plus avancés, la proportion de personnes autistes ayant un emploi de qualité ou digne de ce nom est loin du plein-emploi imaginé. Ainsi, la NAS anglaise a pu faire régulièrement observer que le taux d'emploi rémunéré et à temps plein ne s'est pas significativement amélioré au cours de la décennie écoulée. Certes, ces constats ne devraient pas nous permettre de porter des conclusions hâtives quant au degré deréalité de l'objectif de l'emploi des personnes autistes, lesquelles, dans l'absolu, ne sont ni plus ni moins en mesure de correspondre aux exigences de l'économie que les personnes non-autistes; toutefois, ces observations nous laissent entrevoir l'ampleur de la tâche, ainsi que son degré d'urgence.

Présenté à la Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion

Lire le rapport sur Social-sante.gouv.fr

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire

0
EMPLOI
L'ASSOCIATION Claire Amitié France , animée par un projet éducatif et social, fondé sur des valeurs chrétiennes, recherche pour son Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (situé à Paris - 750...
-L'association humanitaire française Passeport Pour Une Naissance (PPUN) travaille dans les pays en voie de développement. Il s’agit de missions bénévoles, développées en équipe de professionnels di...
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
Apprentis d?Auteuil recherche des professionnels souhaitant donner du sens à leur carrière, prêts à s?engager auprès des jeunes et des familles, désireux de s?impliquer dans son projet.Missions  : En...
ECRITS
Le travail social, vécu en équipe, est souvent bousculé, questionné par les personnes accompagnées. D’abord parce que le métier d’éducateur se fonde sur la relation à l’autre : on ne peut pas sortir i...
Ce travail s’inscrit dans le cadre du domaine de formation 5 et porte sur le projet personnalisé d’une résidente que j’ai accompagnée lors de mon stage AMP dans une MAS (maison d’accueil spécialisé). ...
Le travail partenarial se définit par une action, un échange d'apports mutuels que les acteurs respectifs peuvent s'apporter en s'appuyant sur leurs statuts associatifs, missions, services voire fonct...
Le Centre Départemental de L’Enfance et de la Famille est un établissement public. Il est un service du Conseil Départemental et assure les missions d’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) délégués aux Dépar...
Au cours d’une expérience professionnelle d’animatrice en colonie de vacances adaptées, j’ai pu découvrir le quotidien de personnes handicapées et l’organisation que génère une telle situation. À l’ai...