le Social
METIERS
SUIVEZ LE SOCIAL

FORUMS
Bonjour, Je dois effectuer un remplacement en centre maternel durant un mois en tant qu'assistante sociale, avez vous deja bosser dans un service comme celui ci ...
la rubrique accueil du Social nous donne la moyenne des salaires de la fonction publique d'état mais en fait, ça ne veut rien dire puisque c'est toutes catégori ...
Bonjour, je souhaiterais savoir ou peut travailler un éducateur spécialisé en dehors des structures classique ( ime, chrs, mecs, sessad, club de prev...) Je sou ...
Bonjour Je souhaiterais passer le concours D'éducateur spécialisé. Je me suis renseignée pour le financement .... pôle emploi ne finance pas les formations de ...
Bonjour à tous, je suis à la recherche d'une personne susceptible de corriger mon livret 2 car j'aimerais avoir un avis d'expert avant de déposer mon dossier en ...

Le travail social

travail socialLes travailleurs sociaux en France

Une société démocratique, c’est une société solidaire qui ne laisse personne au bord de la route. Le travailleur social est au cœur de la société de solidarité. C’est un passeur de lien entre les individus pour mieux vivre ensemble. Il restaure le lien social et redonne l’envie aux plus fragiles de reprendre pleinement leur place dans la société, en les rendant acteurs de leur propre développement personnel.

Être travailleur social n’est pas anodin. Bien souvent c’est la générosité ou l’indignation qui poussent à s’engager. Mais ces impulsions ne suffisent pas. Il faut ensuite se qualifier pour devenir un professionnel désireux de vivre l’aventure de la rencontre, du travail en équipe, de la confrontation des points de vue et de servir l’intérêt général dans le cadre de politiques publiques.

Créatif, «artisan du social », auteur d’une œuvre unique qui naît dans l’espace de la relation, le travailleur social est aussi un acteur des changements sociaux. Sa connaissance des territoires et des populations qu’il accompagne, sa capacité d’analyse des pratiques et des besoins, font de lui un expert écouté par les décideurs.

Plus que jamais, la société a besoin des travailleurs sociaux !

Nadine MORANO ; Secrétaire d’Etat de la famille et de la solidarité

Pourquoi devenir travailleur social aujourd'hui ?

Pour être un acteur essentiel des politiques sociales.

Les travailleurs sociaux occupent aujourd’hui une place stratégique. Leurs compétences et leur formation en font des professionnels de l’intervention sociale. Toutes les politiques sociales, nationales ou locales les placent en première ligne :

- pour lutter contre la précarité et les exclusions ;

- pour favoriser l’accès de tous aux droits fondamentaux ;

- pour soutenir l’insertion des jeunes en difficulté et prévenir la délinquance ;

- pour restaurer le lien social et participer au développement social ;

- pour favoriser l’insertion des personnes handicapées ;

- pour accompagner les personnes âgées dépendantes dans leur quotidien.

Le travailleur social : acteur de terrain

Les travailleurs sociaux accompagnent et soutiennent les personnes pour leur permettre de préserver ou recouvrer leur autonomie. Ils apportent une aide ponctuelle ou durable pour les aider à surmonter leurs difficultés. Ils travaillent sur le terrain avec les élus, les acteurs économiques et les bénévoles.

Les métiers sociaux :  un secteur en pleine mutation

Ils ont connu ces dernières années d’importants bouleversements. La décentralisation de l’action sociale, la politique de la ville, la diversification des intervenants et des politiques sociales mais aussi de nouvelles problématiques liées à la persistance du chômage, à l’exclusion sociale, au vieillissement de la population nécessitent une adaptation constante à ces réalités. Les problématiques sociales sont de plus en plus complexes, les métiers sociaux requièrent de plus en plus de compétences. Pour être efficaces, il leur faut aussi agir en réseau avec des professionnels de la santé, du logement, de l’éducation…..

Parce que le secteur recrute Les recrutements vont augmenter dans les années à venir pour deux raisons essentielles :

- l’augmentation du nombre de départs à la retraite des professionnels

- l’accroissement général des besoins sociaux notamment ceux liés au vieillissement de la population.

La formation des travailleurs sociaux

460 établissements répartis sur l’ensemble du territoire accueillent les étudiants et dispensent les formations préparant aux diplômes de travail social

Inscription dans une école de travail social

Il est conseillé de prendre les premiers contacts soit avec la direction régionale de la cohésion sociale DRJSCS, soit avec les établissements de formation, le plus tôt possible, c’est-à-dire au début de l’année scolaire précédant l’entrée en formation. Les candidats ont l’obligation de passer des épreuves d’admission organisées par chaque établissement de formation. Ces épreuves sont précédées le cas échéant par un examen de niveau pour les candidats qui n’ont pas le baccalauréat, lorsque celui-ci est exigé pour entrer en formation.

Vous trouverez dans cet espace pro tout ce qui concerne les différents métiers du social et du médico-social.

La description des métiers, les conditions d’accès, le contenu des formations, les financements, les salaires, la Validation des Acquis de l'Expérience (Livret 1 et Livret 2 au format WORD, référentiels de formations, référentiels de compétences).

Vous pourrez également trouver des livrets 2 VAE validés dans notre rubrique écrits => réseau Lesocial.fr

Les candidats pour les concours d'entrée dans les écoles de formation de travailleurs sociaux et médico sociaux étant de plus nombreux, nous vous conseillons de faire une préparation aux concours.

La formation continue en travail social :

Les professionnels du secteur suivent régulièrement des stages de formation professionnelle pour le maintien et le développement de leurs compétences. Vous pouvez retrouver des actions de formations ici

EMPLOI
L’ESAT ARPEI situé en Seine Saint Denis, accueillant 146 travailleurs (H/F) en situation de handicap mental recrute un Agent de Service Intérieur (H/F) en CDD 1 mois (renouvelable- remplacement arrêt...
Comptable 28/07/2016
L’O.S.E, Œuvre de Secours aux Enfants, est une association médico-sociale créée en 1912 à St Pétersbourg et reconnue d’utilité publique en France depuis 1951. L’association est composée de 750 salari...
Coallia, association fondée par Stéphane Hessel en 1962, agit pour l'insertion des publics fragilisés à travers le logement, l'hébergement, l'accompagnement social, la formation et l'accueil en établ...
Comptable (H/F) 28/07/2016
L’O.S.E, Œuvre de Secours aux Enfants, est une association médico-sociale créée en 1912 à St Pétersbourg et reconnue d’utilité publique en France depuis 1951. L’association est composée de 750 salari...
Rejoignez les 30 000 collaborateurs de l'Appel Médical et bénéficiez de nombreuses missions et emplois les plus adaptés à vos envies et compétences tout en profitant des nombreux services et avantage...
ECRITS
Qu’est-ce que l’Étude d’Activité Collective ? Il s’agit d’un écrit qui retrace la prise en charge globale d’une activité menée auprès d’un groupe d’adultes. Cet écrit me permet d’allier observation, a...
Comme A., les garçons subissent de nombreuses transformations et peuvent aussi être indécis à propos de leur recherche identitaire, de leur sexualité. Même si les faits ne sont pas avérés et qu'ils le...
L’auteur : Professeur émérite de psychologie à l'université Lumière Lyon 2, Paul Fustier travaille sur l'émergence de l'irrationnel en institutions et sur les différentes modalités de prise en charge ...
L’auteur a un diplôme d'éducatrice spécialisée, une maîtrise de psychologie, un DESS en sciences cognitives et a été formée à l'improvisation théâtrale. Elle a travaillé durant 7 ans comme consultante...
Je fais mon stage d'éducateur spécialisé en maison d'enfants à caractère social (MECS), située près de Lyon et habilitée par l'aide sociale à l'enfance (ASE) ainsi que par la protection judiciaire de ...
INFO SOCIALE
En 2014, un salarié de la fonction publique d’État...
Les violences « conjugales » sont souvent désignée...
9 % des 18-24 ans ont quitté l’école avec, au maxi...