le Social

Assistant d'éducation - Crédit d'heures Formation

Les droits à la formation pour les AED, les AP et les AVS

 

Définition : Assistants d’éducation et Assistants pédagogiques

L’assistant d’éducation est un agent public non titulaire, recruté soit en tant qu’Assistant d’éducation (AED) soit en tant qu’assistant pédagogique (AP).

Pour postuler à ces emplois, vous devez remplir les conditions suivantes :

AED : 

Être titulaire du baccalauréat (ou d’un titre ou diplôme de niveau IV) ou d’un diplôme de niveau égal ou supérieur. 

Être âgé de vingt ans au moins pour exercer dans un internat.

AP : 

Être titulaire d’un diplôme bac + 2 au minimum avec une connaissance approfondie d’une discipline enseignée au lycée.

Quelles fonctions ?

Les assistants d’éducation sont recrutés pour exercer dans les écoles et les établissements d’enseignement secondaire (collèges, lycées, EREA) des fonctions d’assistance à l’équipe pédagogique et sous la direction des autorités chargées de l’organisation du service :

Encadrement et surveillance des élèves

Encadrement et surveillance des élèves en internat

Contrôle des absences et des retours ; Pointage au self ; Surveillance du self pendant le dîner et de la cour ; Participation active à l’étude du soir : Pointage des élèves, vérification du travail à faire ; Proposition d’une aide pédagogique adaptée, de révisions… Encadrement d’activités, de soirées internat ou de sorties ; Animation et encadrement des activités du mercredi après-midi ; Veiller au respect des règles de vie à l’internat : utilisation du portable, heure de coucher, discipline…

Aide à l’accueil et à l’intégration des élèves handicapés et accompagnement des étudiants handicapés ;

Aide à l’utilisation des nouvelles technologies

Participation à toute activité éducative, sportive, sociale ou culturelle

Encadrement des sorties scolaires, aide à l’étude,

Animation de la B.C.D (bibliothèque et centre documentaire)

Les Assistants Pédagogiques ont quant à eux pour mission un appui aux personnels enseignants pour le soutien et l’accompagnement pédagogiques.

Quel recrutement ?

Le recrutement est assuré par les chefs d’établissement pour les « assistants d’éducation (AED) » et les assistants pédagogiques (AP).

Les assistants d’éducation sont recrutés dans les établissements scolaires « pour exercer des fonctions d’assistance à l’équipe éducative, fonction en lien avec le projet d’établissement, notamment pour l’encadrement et la surveillance des élèves […] » (Extrait de l’article 1 de la loi n° 2003-400 du 30-4-2003. JO du 2-5-2003). Placé traditionnellement sous la responsabilité du CPE par délégation du chef d’établissement, l’assistant d’éducation pourra être chargé de missions éducatives avec les autres personnels d’enseignement.

Adaptation à l'emploi

Les assistants d’éducation, les assistants pédagogiques et les auxiliaires de vie scolaire collectifs bénéficient d'une formation d'adaptation à l'emploi.

 

Crédit d'heures

Le crédit d’heures est institué par l’article 5 du décret du 6 juin 2003. Il a pour objectif de mieux concilier la poursuite d’études supérieures ou une formation professionnelle et l’exercice des fonctions d’assistant d’éducation.

Le crédit d’heures est attribué par le chef d’établissement, en fonction des demandes formulées par les assistants d’éducation. 

Chaque assistant d’éducation est informé, préalablement à la signature du contrat, de la possibilité d’obtenir le crédit d’heures et des conditions et modalités de son obtention.

L’assistant d’éducation sollicitant un crédit d’heures présente à l’appui de sa demande les pièces justificatives de la formation (attestation d’inscription universitaire ou de l’organisme de formation) ainsi que du volume d’heures annuel de cette formation et, le cas échéant, de ses contraintes spécifiques (participation obligatoire à des stages).

Cette demande peut être présentée par le candidat préalablement à la conclusion du contrat, ou pendant l’exécution de celui-ci. Il est cependant souhaitable que la demande de crédit d’heures intervienne en début d’année scolaire, au regard de l’organisation du service.

Le crédit d’heures est attribué compte tenu de la demande et de la quotité de service de l’agent, dans la limite de 200 heures annuelles pour un temps plein. L’assistant d’éducation exerçant à mi-temps peut ainsi par exemple bénéficier d’un crédit de 100 heures par an.

Le crédit d’heures octroyé s’impute sur les horaires de travail.

 

Préparez vos concours avec LeSocial.fr et bénéficiez d'un crédit formation

Spécialiste de la préparation aux concours d’entrée aux formations de Travail Social depuis 1996, Le Social est organisme de préparation aux concours à Distance sous contrôle pédagogique de l'état déclaré auprès de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi  (DIRECCTE).

Dans le cadre de nos formations (durée: 396h)nous vous délivrons un contrat individuel de formation professionnelle.

En tant qu'assistant d'éducation, ce contrat vous permet de bénéficier de 200 heures de crédit formation dans votre établissement de rattachement.

 

Comment vous inscrire à une de nos préparations ?

 

1 – Remplissez le formulaire en ligne : http://www.lesocial.fr/prepas/inscription 
2 – N’effectuez aucun règlement dans l'immédiat
3 – Contactez-nous en ligne ( http://www.lesocial.fr/contact/ ) ou par téléphone (0967 318 100).

 

Textes de lois : 

 

Textes officiels Circulaire n° 2008-108 du 21-8-2008, relative au recrutement des assistants d’éducation : 

Décret n° 2008-316 du 4 avril 2008 relatif aux conditions de recrutement et d’emploi des assistants d’éducation 

Encart du B.O. n°35 du 29 septembre 2005 relative aux conditions de recrutement et d’emploi des assistants d’éducation 

Décret 2005 –1194 du 22.09.2005 (BO 35 du 29.09.2005), sur les conditions de recrutement et d’emploi des assistants d’éducation

Encart du B.O. n°25 du 19 juin 2003, « Assistants d’éducation »

Décret n° 2003-484 du 6 juin 2003 paru au Journal officiel du 7 juin 2003 fixant les conditions de recrutement et d'emploi des assistants d'éducation

Loi n° 2003-400 du 30 avril 2003 parue au Journal officiel du 2 mai 2003 relative aux assistants d'éducation 

Circulaire relative à la gestion financière du dispositif des assistants d'éducation (AE) 

Additif à la circulaire n° 03-061 du 23 avril 2003 relatif aux assistants d'éducation et bourses d'enseignement supérieur sur critères sociaux - année 2003-2004 

Circulaire n° 96-248 du 25 octobre 1996 : Surveillance des élèves 

 

Pour plus d'informations :