le Social

Les épreuves du concours

Le concours

1. Age

Il faut avoir au moins 17 ans au 31 décembre de l'année des épreuves. Aucune dispense n'est accordée, et aucune limite d'âge supérieure n'est fixée.

2. Les conditions médicales

Ne pas être atteint d'une affection d'ordre physique ou psychologique incompatible avec la profession d'infirmier/ière, être à jour des vaccinations antidiphtérique, antitétanique, antipoliomyélitique, antitiphoïdique, hépatite B, avoir subi un test tuberculinique, et que celui-ci soit positif ou que deux tentatives infructueuses de vaccination par le B.C.G. aient été effectuées. 

3. Inscription aux concours

Pour vous inscrire aux concours, contactez l'école dans laquelle vous désirez passer le concours afin de retirer un dossier d'inscription. Il est possible de s'inscrire dans plusieurs écoles.

4. Titre ou expérience professionnelle

Il existe trois possibilités pour se présenter aux épreuves d'admissibilité du concours IFSI :

- 1ère possibilité : Être bachelier ou élève de terminale (attention, vous ne pourrez intégrer l'IFSI que sous réserve d'obtenir le bac). Soit être en possession de l'un des titres figurant dans l'arrêté du 25 août 1969, d'un titre admis en dispense du baccalauréat français en application du décret n° 81-1221 du 31 décembre 1981 ; Soit de l'examen spéciale d'entrée en université (ESEU) organisé jusqu'en 1995 ; soit de l'examen de niveau organisé jusqu'en 1990 en vue de l'admission dans les écoles paramédicales ; Soit du diplôme d'entrée en université (DAEU) organisé depuis 1995 ; Soit, pour le candidat étranger, d'une attestation du Consulat ou de l'Ambassade, certifiant que le titre qu'il possède lui permet d'entrer à l'Université dans son pays (décret n° 81-1221 du 31 décembre 1981, relatif à l'accueil des étudiants étrangers dans les universités et les établissements publics à caractère scientifique et culturel indépendants des universités, art. 16 et 18).

- 2ème possibilité : Vous êtes un professionnel non bachelier. Pour présenter le concours vous devez : - avoir 3 ans d'expérience dans le secteur paramédical ou 5 ans dans les autres secteurs - faire valider vos acquis par un jury spécial : dossier à retirer dans les DRJSCS (épreuve de français, résumé, chacun étant noté sur 20 avec un total devant être supérieur à la moyenne)

- 3ème possibilité : Vous êtes aide-soignant ou auxiliaire de puériculture. Vous pouvez vous présenter au concours si vous exercez depuis plus de 3 ans. Pas de Jury de validation des acquis.

Les informations ci-dessous sont mises à jour selon l'arrêté du 28 mai 2009 relatif au diplôme d'État d'infirmier, qui modifie certains aspects du concours d'admission en IFSI.

L’inscription en école se fait en général entre le mois de septembre et le mois de janvier, les tarifs d’inscription varient entre 100 et 200 euros, l’épreuve écrite se déroule le plus souvent au cours du premier trimestre, une fois sélectionné vous irez à l’oral (entre avril et juin).

Vous aurez vos résultats vers le mois de juin pour une entrée en IFSI en septembre, votre formation durera 3 ans.

2 épreuves composent le concours d'entrée en école d'infirmière :

Épreuve écrite d'admissibilité

- Une épreuve de culture générale portant sur l’étude d’un seul texte relatif à l’actualité sanitaire et sociale de 3000 à 6000 signes (soit une page A4 dactylographiée). Trois questions sont posées sur ce texte.

L’évaluation porte sur : les capacités de compréhension, d’analyse, de synthèse, d’argumentation et d’écriture des candidats. Celle-ci, d'une durée de deux heures, est notée sur vingt points. 
- Une épreuve de test d'aptitudes. L’évaluation porte sur : les capacités de raisonnement logique et analogique, d’abstraction, de concentration, de résolution de problème et les aptitudes numériques. Celle-ci, d'une durée de deux heures, est notée sur vingt points.

Cette épreuve prend la place des anciens tests psychotechniques.

- Une note inférieure à 8 sur 20 à l'une de ces épreuves est éliminatoire. Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total de points au moins égal à 20 sur 40 aux deux épreuves.

Avant la réforme, la note éliminatoire était de 7/20.

 

Épreuve orale d'admission

- Elle est ouverte aux candidats déclarés admissibles.

- Elle consiste en un entretien avec trois personnes : un formateur en IFSI, un cadre infirmier, un responsable de formation ou psychologue. 

- Cet entretien, relatif à un thème sanitaire et social, est destiné à apprécier l'aptitude du candidat à suivre la formation, ses motivations et son projet professionnel.

Elle est d'une durée maximale de 30 minutes. Le candidat dispose de 10 minutes de préparation. Le candidat pour être admis doit obtenir au moins 10 points sur 20. 

- Un classement est établi dans chaque IFSI selon les notes obtenues. Liste principale ou liste complémentaire.

Il est important de se rappeler que la majorité des candidats tentent le concours dans plusieurs IFSI, la liste principale des candidats peut donc évoluer rapidement grâce aux nombreux désistements. L'IFSI fait alors appel aux candidats placés en liste complémentaire.

 

Notre formation Infirmière Le métier Infirmière