le Social
Bienvenue! Veuillez vous identifier ou vous inscrire.
. | MESSENGER | METTRE EN FAVORIS
  Ecrits >> Fiche de lecture >> Educateur spécialisé >> Ton ciel n'est pas bleu : Jean- Luc BENOIT
Description : Dans le but de la réalisation de ma fiche de lecture j'ai lu l'œuvre de Jean- Luc BENOIT, "Ton ciel n'est pas bleu". Ce livre relate des rencontres vécues au sein d'un centre de rééducation. C’est un témoignage sur la période qui suit l'accident, la phase d'hospitalisation, et qui sera une lutte de chaque instant pour gagner un geste, un pas, un mot, vers une nouvelle vie, une vie différente, où les fondements même de la personnalité sont remis en question. Loin des aspects techniques de la rééducation, il s’agit surtout de rencontrer les personnes blessées dans leurs parcours de reconstruction semés de grandes difficultés, de grands bonheurs, et de beaucoup d'émotion. Nous suivons tout au long du livre Jean-Luc, éducateur, et donc "professionnel de la relation », qui n'a pas pour mission de guérir mais d'accompagner chacun à leur manière et selon leurs besoins Michel, Anet, Pierre, Laurent, Nathalie, Roland, et Cathy. Chaque chapitre de ce livre est consacré à une de ces personnes. Nous découvrons petit à petit ce qui les a amenés au centre, les différentes méthodes d'entrées en relation et les techniques de prises en charge de Jean-Luc BENOIT. Il est non seulement éducateur spécialisé mais également musicothérapeute. Il a travaillé pendant onze ans dans ce centre de rééducation fonctionnelle avec des personnes victimes d'accidents de la vie, notamment de traumatismes crâniens et qui ont tout à réapprendre. Il dirige maintenant un établissement pour personnes polyhandicapées

Extrait : Au fil de ce témoignage nous avons pu rencontrer sept histoires de vies différentes. A chaque fois l’accident aurait pu être évité, et pourtant, c’est arrivé et maintenant il faut accepter et apprendre à vivre avec son nouveau corps. C’est là le travail de l’éducateur en centre de rééducation. Accepter son handicap est un grand cap à franchir. Ici Jean-Luc utilisait beaucoup la musique comme médiation. Chaque personnalité peut utiliser une médiation différente qui l’aidera à entrer en relation avec l’autre. L’autre point très important de la prise en charge d’une personne en situation de handicap est la prise en compte de son orientation. Nus avons pu voir ici que dans les sept histoires l’auteur en tenait compte l’avenir des résidents. A chaque fois une orientation différente mais qui préoccupe autant la personne elle-même que son entourage, le souci du « que vais-je devenir ». Pour une meilleure orientation potentielle faut-il y songer dès l’arriver en centre ?

Vous devez être inscrit pour continuer
Continuer

*** Reseau LeSocial.fr ***