le Social
Bienvenue! Veuillez vous identifier ou vous inscrire.
. | MESSENGER | METTRE EN FAVORIS
  Ecrits >> Fiche de lecture >> Educateur spécialisé >> Microsociologie de la vie scolaire de G. Lapassade.
Description : e livre présente l'ethnographie de l'école, principal sujet se la microsociologie de l'éducation, vue par les sociologues interactionnistes. Pour Waller (1932), l'enseignant doit, dès le début de l'année scolaire, donner sa propre définition de la situation à ses élèves; car, ces derniers n'ont pas forcément la même. Le professeur est là pour enseigner, tandis que les élèves sont là avant tout pour rencontrer leurs amis. Il existe donc des interactions enseignants/enseignés qui peuvent amener à l'affrontement, au chahut, si les règles ne sont pas établies dès le départ par l'enfant. Jacques Testanière, en 1967, a distingué deux formes de chahut qui vont se succéder au cours des années, et représentant trois types de sociétés. Le chahut traditionnel : ludique et temporaire qui prenait pour cible les enseignants fragilisé par leur statut.

Extrait : Dans la dernière partie de Microsociologie de la vie scolaire, je trouve très intéressante la recherche de Areski Lounis sur les Amazones lycéennes du lycée professionnel. Ces jeunes maghrébines de deuxième génération, «traînent» dans la faculté de Paris 8 afin de trouver un futur compagnon, voire un époux. Lors de ces discussion, Areski note qu’elles ne s’intéressent pas aux jeunes de leur âge car elles les trouvent trop immatures. C’est tout à fait la pensée de la majorité des adolescentes. Les garçons sont moins mûres que les filles du même âge et cela dure jusqu’à la trentaine (à mon avis). Cette découverte ethnographique est très importante pour comprendre le comportement de certaines lycéennes ou même collégiennes. A l’âge de l’adolescence, la sexualité est un thème très présent. Il en résulte que les garçons sont en «chasse», mais les filles aussi. Ces jeunes filles maghrébines modernes adoptent le même comportement que leurs consœurs européennes, malgré leur religion musulmane.

Vous devez être inscrit pour continuer
Continuer

*** Reseau LeSocial.fr ***