le Social
Bienvenue! Veuillez vous identifier ou vous inscrire.
. | MESSENGER | METTRE EN FAVORIS
  Ecrits >> Fiche de lecture >> Assistant social >> La disqualification sociale : PAUGAM Serge
Serge PAUGAM est née en 1960. Il est un spécialiste de la question sur la pauvreté et de l’exclusion. Sa bibliographie est d’ailleurs très orientée vers la compatissance de ce public. Il est très sollicité par les médias et les politiques de part ses connaissances en matière de pauvreté. Il a participé à la mise en place du RMI et plus récemment du RSA. Fidèle à la tradition de DURKHEIM, il juge indispensable de mettre la sociologie au service de débat social, mais se défend de proposer des orientations politiques. Il dit « vouloir garder son ancrage universitaire ». Son enquête se veut qualitative et non pas exhaustive. Elle reprend la méthodologie et les concepts de la sociologie compréhensive et du courant de l’interactionniste symbolique qui s’étend à des champs spécifiques comme l’exclusion et la déviance.

Son enquête étudie l’exclusion comme un processus et non un état ou les pauvres peuvent avoir une certaine autonomie. La pauvreté c’est l’étape ultime d’un parcours qui touche des tranches nouvelles de la population. La fin ultime du processus est la rupture totale et la marginalisation. Cette phase est la suite logique d’un cumul de handicap.Pour PAUGAM, la nouvelle pauvreté est un processus plus qu’un état. Le concept de pauvreté est utilisé depuis très longtemps et est trop normatif. Ce qui n’est pas suffisant et satisfaisant pour un sociologue. Dans cet ouvrage, PAUGAM tente de s’éloigner de la pauvreté. Pour cela il se base sur les expériences vécues et les rapports sociaux des habitants de la cité du Point du jour à St Brieuc. A travers cette étude, il développe la notion de disqualification.

Vous devez être inscrit pour continuer
Continuer

*** Reseau LeSocial.fr ***