le Social
Bienvenue! Veuillez vous identifier ou vous inscrire.
. | MESSENGER | METTRE EN FAVORIS
  Ecrits >> Fiche de lecture >> Educateur spécialisé >> La fonction de la division du travail : Durkheim
Durkheim dans ce texte nous expose deux sortes de solidarité positive, l'une qui dérive des similitudes, l'autre de la division du travail. Il distingue par la suite deux types de solidarité sociale. L’une mécanique dans laquelle les individus sont semblables et partagent la même conscience commune sans spécialisation des tâches et l’autre organique dans laquelle les tâches sont différenciées et dans laquelle le corps social va se diviser en sous-groupes spécialisés. C'est cette différenciation qui permet l'individualisation. Dans une telle société l'individu existe en tant que source autonome de pensée et d'action donc tous ne partagent plus les mêmes croyances.

Dans un deuxième temps l’auteur nous expose les progrès de la division du travail qui ont deux causes. Tout d’abord l'accroissement de la densité morale de la société, symbolisé par l'accroissement de la densité matérielle et l'accroissement du volume des sociétés. Durkheim fait également référence à la théorie de M. Spencer, d'après laquelle l'accroissement de volume n'agirait qu'en multipliant les différences individuelles. Il aborde également le fait que l'accroissement de volume et de densité détermine mécaniquement les progrès de la division du travail. Pour Durkheim, la division du travail ne se produit donc qu'au sein des sociétés constituées.

Vous devez être inscrit pour continuer
Continuer

*** Reseau LeSocial.fr ***