le Social
Bienvenue! Veuillez vous identifier ou vous inscrire.
. | MESSENGER | METTRE EN FAVORIS
  Ecrits >> Travaux U.F. >> Chef de service >> Expertise technique en ITEP
Pour tout enfant, la question de la scolarité et des apprentissages est au centre des préoccupations des parents et des pouvoirs publics. Elle l’est d’autant plus concernant les élèves handicapés comme en témoignent les évolutions législatives qui traitent du sujet. En 40 ans, depuis la loi du 30 juin 1975, une multitude de textes est venue règlementer la question. Les lois 2002-02 et 2005-102 constituent les fondements de l’action des actuels Instituts Thérapeutiques Educatifs et Pédagogiques (ITEP) qui ont vu le jour suite au décret du 6 janvier 2005 et à la circulaire du 14 mai 2007. J'ai réalisé cette expertise technique à l'ITEP « Les Ormes » (ARSEAA) qui accueille des enfants présentant des troubles du comportement et de la personnalité les freinant dans l’acquisition des apprentissages et leur intégration sociale. Rapidement, j’ai constaté que la dimension Pédagogique était au cœur des enjeux dans le projet de soin. Le changement de sigle, passant d’Institut de Rééducation (IR) à ITEP, démontre une forte volonté que le « Pédagogique » prenne une place égale aux dimensions « Thérapeutique » et « Éducative ». Conformément au décret de 2007, l’établissement montre une préoccupation sur la question de la scolarité mais des interrogations persistent quant à son articulation avec les deux autres dimensions.

Je me suis questionné sur le sens de « l’inclusion » et sur les leviers à actionner pour accompagner des enfants vers les dispositifs scolaires de droit commun lorsque la réalité de leurs troubles les a conduits à en être exclus. L’ITEP, est une étape préalable incontournable dans l’apaisement et la résolution de leurs troubles. Amorcer la reconstruction du parcours scolaire va permettre à ces jeunes d’enclencher une démarche de soin favorisant leur réinscription dans le milieu ordinaire pour accéder à ce qu’ils estiment être la « normalité » et redevenir comme les copains ou les voisins. J’ai abordé cet écrit via le prisme de la scolarité des enfants accompagnés en ITEP, au sein de l’Unité d’Enseignement (UE) de l’établissement ou « hors les murs », et de comprendre comment elle est abordée et traitée 30/40 ans après la loi de 1975. Par l’analyse de l’évolution du cadre régissant la question scolaire, des enjeux émergent : les liens entre UE, école et ITEP. Les freins qui persistent malgré les textes législatifs qui cadrent l’action. La place du Responsable d’Unité (RUIS), garant de l’équilibre dans la complémentarité entre les professionnels qui conditionnera la qualité de l’accompagnement proposé. La première partie présente l'évolution du cadre législatif qui a transformé les IR en ITEP. Dans un second temps, nous nous attacherons à étudier l’établissement « Les Ormes », ses missions, les caractéristiques du public et l’offre de service proposée. Enfin, nous traiterons de la place que peut occuper le « P » de Pédagogie au sein de l'établissement et qui va concourir à une inclusion des enfants dans la vie de la cité.

Vous devez être inscrit pour continuer
Continuer

*** Reseau LeSocial.fr ***