le Social
Bienvenue! Veuillez vous identifier ou vous inscrire.
. | MESSENGER | METTRE EN FAVORIS
  Ecrits >> Rapport de stage >> BTS ESF >> Note de synthèse : Epicerie sociale et équilibre alimentaire
J’ai réalisé mon stage au sein de l’épicerie sociale de la Croix Rouge de D. La Croix Rouge Française (CRF) est une association de loi 1901. Acteur de référence dans le domaine de l'action humanitaire, la CRF mène des actions pour venir en aide aux personnes en difficulté en France et à l’étranger. Une épicerie sociale permet aux personnes en situation de précarité de faire leurs courses. Le public ciblé dans les épiceries sociales rencontre des difficultés financières passagères, ou est en parcours de réinsertion professionnelle et a besoin d’un coup de pouce sur une durée limitée pour mener à bien un projet social qui leur garantira un retour à l’autonomie. Le bénéficiaire vient s’approvisionner régulièrement en ne payant que 10% de la valeur réelle des marchandises, pendant une durée déterminée lors d’un comité d’attribution. Au sein d’une épicerie sociale, les domaines concernant le BTS Economie Sociale et Familiale sont centrés sur l’alimentation et le budget. J’ai alors choisit de travailler sur le thème de l’équilibre alimentaire chez les personnes touchées par la précarité financière. J’ai travaillé sur la problématique suivante : « Est-il possible pour les bénéficiaires d’une épicerie sociale de suivre un bon équilibre alimentaire ? ». A la suite d’une étude méthodologique (détaillée par la suite), j’ai découvert une difficulté pour les bénéficiaires dans la préparation de repas équilibrés lorsque les provisions au sein des placards touchent à leur fin. C’est pourquoi, j’ai mis en place un projet d’atelier d’échanges sur la cuisine de fin de placard. Nous allons en premier lieu, aborder le contexte, les missions et le fonctionnement d’une épicerie sociale et les besoins diagnostiqués au sein de l’épicerie, puis en second lieu, développer le projet mis en place pour répondre à la problématique.

Le projet mis en place tendait à la réalisation de plusieurs objectifs. Il s’agissait de répondre aux besoins des bénéficiaires de l’épicerie sociale quant à leur manque d’idée de recettes équilibrées lorsqu’il ne reste que quelques denrées de base dans la cuisine, donner des conseils de base sur la notion d’équilibre alimentaire afin de mettre en avant le groupe des fruits et légumes pour accentuer leur consommation et enfin conserver l’aspect convivial et social de l’atelier. Pour conclure, l’évaluation de mon projet amène à la satisfaction du public présent. Cependant, ce public ne reste qu’une petite partie des bénéficiaires accueillis au sein de l’épicerie. En effet, seulement onze personnes ont répondu au sondage et seulement cinq d’entre elles ont participé à l’atelier. Hors, 94 familles bénéficiaient de l’épicerie en ce mois de décembre 2013. Ainsi, afin de répondre aux besoins d’un maximum de bénéficiaires j’ai proposé de mettre à disposition le livret de recettes et la plaquette informative au sein de l’épicerie. Pour conclure, j’ai pu observer pendant mon stage qu’il est possible pour les bénéficiaires d’une épicerie sociale de se nourrir en suivant un bon équilibre alimentaire en règle générale, de par les produits disponibles à faible coût et les conseils apportés lors des distributions alimentaires, des ateliers et des entretiens individuels réalisés lors de chaque demande de renouvellement. Cependant cette conclusion a ses limites dès lors que l’on prend en compte individuellement les situations financières de chaque famille. En effet, malgré la participation financière (minime) de 10%, j’ai pu observer lors de mon stage qu’il était encore difficile pour certaines familles de les avancer. Le projet mis en place sur l’équilibre alimentaire peut ainsi porter ses fruits, mais il serait d’autant plus efficace s’il était accompagné de la mise en place d’un projet sur la gestion du budget.

Vous devez être inscrit pour continuer
Continuer

*** Reseau LeSocial.fr ***