le Social
Bienvenue! Veuillez vous identifier ou vous inscrire.
. | MESSENGER | METTRE EN FAVORIS
  Ecrits >> Fiche de lecture >> Educateur spécialisé >> Penser la sanction, les grands textes.
Description : La sanction revêt deux formes : la récompense et la punition. Dans ce recueil de textes, nous nous attacherons plus au second concept : la punition qui peut revêtir plusieurs formes : les châtiments corporels, le blâme, la réprobation, l’humiliation, la censure, l’exclusion… On peut dire que la sanction en ce sens est la réponse que fait l’éducateur à un comportement qui porte atteinte aux normes, aux valeurs ou aux personnes d’un groupe constitué. Le terme d’éducateur est à prendre dans le sens de celui qui éduque : père, mère, maître, éducateur…

Extrait : Une communauté, un foyer harmonieux, calme, compréhensif, où l’on peut parler des sujets de tension et se disculper, permet d’éviter le recours à la punition. Il s’agit aussi aux parents de se mettre en cause (Freinet) Pour Schmid, la liberté totale accordée aux enfants est un principe fondamental. Au début, c’est le chaos. Mais il est nécessaire pour que quelque chose de fécond en résulte. Dans les communautés scolaires de Hambourg (1920), cette méthode était appliquée : il n’y avait pas intervention de l’adulte, les enfants finissaient par régler les problèmes et à s’autodiscipliner. On retrouve la notion d’autodiscipline chez Maria Montessori. Les enfants à qui on laisse le choix d’activités, les font dans le calme et la concentration. Cela n’est pas dû à l’éducateur, ou au maître, mais au sentiment de liberté qu’éprouve l’enfant.

Vous devez être inscrit pour continuer
Continuer

*** Reseau LeSocial.fr ***