Pour être notifié de nouveaux messages, entrer dans un forum puis cliquer sur "S'abonner au forum" (+ infos)

Besoin d’aide

La communauté Technicien de l'intervention sociale et familiale se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
Leota
Messages : 2
Inscription : 23 nov. 2020 01:23

Besoin d’aide

Message non lu par Leota » 23 nov. 2020 01:52

Bonjour à tous, je m’excuse d’avance pour le sujet un peu long que je dépose ici.

Je me permet de lancer ce sujet pour vous demander de l’aide, en espérant que quelqu’un pourras m’aider.

Je suis en formation de TISF depuis quelques semaines, en alternance plus précisément dans une association qui fait de l’accompagnement à domicile. J’étais dans un objectif, à la base de faire moniteur éducateur, malheureusement j’ai été appelée 1 semaine après le début de la formation TISF pour me dire qu’une place de ME s’était libérée pour moi, à ce moment refuser car j’étais fidèle envers l’asso qui m’as fait confiance pour me permettre de mettre définitivement un pied dans le social.

Sauf que la lune de miel est terminée et je suis en train de vivre un cauchemar, le directeur de mon association est un fervent pratiquant de l’harcèlement moral, et je ne sais pas quoi faire parce que si j’en parle à mon école il estime que c’est une faute grave et donc licenciement, il a refuser de me changer de tutrice, ce n’était en aucun cas un caprice de ma part, elle est gentille cette dame mais âgée dans la profession et j’ai la désagréable sensation qu’elle attend la retraite, depuis que je suis là, aucun objectif n’est mis en place, souvent elle reste plus d’une heure sur une chaise sans bouger, sans parler, elle est très solitaire et n’accepte pas la présence d’une « stagiaire », en bref je m’inquiète pour l’expérience que je perd avec elle. Nous n’avons pas le droit de parler entre nous (collegues) s’il y a quelque chose c’est uniquement au directeur que nous devons en parler et personne d’autre sinon, comme je l’ai dis plus haut, il estime que c’est une faute grave, il a même préciser que 2 de ses employées avaient été agressées par des familles qu’elles accompagnaient et que c’était bien fait pour elles, Qu’elle l’avaient mériter. J’ai la phobie des cafards, une vraie phobie et je sais de source sûre que beaucoup d’associations respectent les peurs et allergies des employés, ici il s’en amuse et m’appelle à tout bout de champ « miss cafard », j’ai voulu leur montrer ma bonne volonté en leur signifiant que j’allais me renseigner pour dediaboliser un peu cette phobie avec de la sophrologie, il s’est moquer de moi, Et bref j’en passe beaucoup des vertes et des pas mûres sinon j’ai pas finit.

cela fait plusieurs jours que j’ai la boule au ventre, je mange peu, je dors peu, je fais des crises d’angoisses parce que je ne me sens pas soutenue mais enfoncée par la hiérarchie de cette association. Et je doute aussi de moi car il estime que si nous ne savons pas gérer sa pression a lui c’est que nous ne sommes pas fait pour être dans le social, pourtant je suis intimement persuadé que je suis faite pour ce domaine. Alors je suis perdue et je ne sais pas quoi faire.

Financièrement je ne peux pas me permettre de mettre un terme à ce contrat, on ne fait pas du social pour l’argent je suis d’accord, mais se retrouver à rien du tout c’est très embêtant pour vivre :?

La seule idée qui me vient c’est celle ci : je respecte le métier de TISF, mais celui de moniteur éducateur me hante depuis des semaines et encore plus depuis que je repense au fait que j’ai refusée par loyauté envers l’association. Du coup je souhaites retenter cette année de repasser les oraux de ME et de chercher une alternance en tant que ME. Si l’oral est positif je serais amenée à mettre fin à mon année d’alternance en TISF pour migrer vers ME (je suis consciente qu’il n’y a aucun allègement même si 80% de mes cours sont en transversalité avec les ME)

Pensez-vous que cela est possible ? Sachant que je vais sans doute passer un sale quart d’heure -si j’y arrive- avec le directeur, qui selon lui, est en droit de refuser une démission.
Honnêtement c’est la seule chose à laquelle je me raccroche actuellement. Je ne souhaite pas prendre d’arrêt de travail, ce n’est pas du tout mon genre mais je suis inquiète pour moi-même et dans quel état je vais déjà terminée cette première année.

Je vous remercie d’avance, et encore désolée pour le sujet long.

chamce
Messages : 287
Inscription : 03 mai 2018 15:54

Re: Besoin d’aide

Message non lu par chamce » 23 nov. 2020 20:00

"" La rupture conventionnelle

Les étudiants doivent savoir qu’il est impossible d’avoir le diplôme d’une formation en alternance sans avoir fait la partie pratique et professionnelle. Si une rupture de contrat doit être envisagée, il faut que les deux parties en soient d’accord pour éviter les problèmes judiciaires. En cas de véritables problèmes, l’étudiant doit parler de cette rupture de contrat au responsable de formation pour voir la meilleure solution possible.""

une piste à exploiter pour vous débarrasser de votre phobie

""Comment ne pas avoir peur des cafards ?

Dans un premier temps, l'hypnose permet de retrouver l'origine de la peur et son élément déclencheur en proposant un retour dans l'histoire personnelle du phobique. De plus, la séance d'hypnose instaure une intense relaxation qui atténueront l'anxiété provoquée par la phobie des cafards.""

Bon courage

Répondre