besoin de conseils

La communauté Educateur Spécialisé se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession,etc.
jujuetjojo
Messages : 1
Enregistré le : 17 juin 2019 11:25

besoin de conseils

Message non lu par jujuetjojo » 17 juin 2019 12:06

Voila je vous ecrit pour avoir des avis, des conseils mais aussi des eclairage sur les éducateurs car jai bien du mal a comprendre comment fonctionnent ces gens…

J'ai accouchée a domicile, d'un petit garcon en parfaite santé, qui a eu son test de guthrie, sa visite a 6 jours avec le pediatre et une prise en charge de la sage femme que j avais choisie des le jour de la naissance et les suivant bien entendu…

La pmi a tenu a faire une enquete et nous rencontrer et a cloturer son enquete 3 semaines après... bien sur cette premiere enquete etait illegal et aujourd' hui ils disent qu'ils se sont deplacer a ma demande lol lol lol...

Par la suite, un procureur a l'autre bout de la france a fait un signalement et une enquete un peu plus officiel a ete lancer... pour info, le proccureur a fait un signalement, sans m'avoir jamais rencontrer, ni mon fils bien sur, suite a une comdanation de ma part sur sa region... j ai ete comdamner, je l accepte en en tire le plus de chose positives possible mais precission, j ai ete comdamnée sans etre entendu ( distance, finance et surtout menaces du co accuss mon ex conjoint mega violent et une avocat designer par le batonier qui ne c est meme pas deplacer a l'audience et donc aucunes des pieces ni chose que j aurais pu dire n as jamais ete examiner mais bon ... j ai ete condamne c est un fait...

Lors de cette premiere enquete j ai été estomacquer par les affirmation du conseil general... deni de grossesse ( j ai pu presente le jour de l audience la lettre de la sage femme pmi envoye automatiquement suite a ma declaration de grossesse ) pire deni d'accouchement ??? alors la hormis que c'est totalement grotesque, c'est super grave... le deni d'accouchement a été invoquer une fois en france dans une cours de justice, bah avec moi deux, pour une meuf qui avait tuer et jetter son bebe dans la fosse septique ???? quel rapport avec moi ???
au millieu de ces faits demontable en cours, il etait dit que le papa aurait dit çi ça, bien que lui ai formellement dementi devant le juge (reaction de la magistrate, les services n'ont quand meme pas inventée monsieur! bah si il mentent sur des faits verifiables de facon ridicule et enfantines en quoi leurs allegations inverifiable serait credible mais bon je suis pas juge je doit pas saissir la conplexit du truc...

Du coup bien sur la juge a suivie les requississions du service a savoir une nouvelle enquete une mjie cette fois (oui je suis pire qu'une meurtrière et cela neccésite d'urgence une.... investigation ??? drole de demande du service en question mais passons...

Quand au deroulement de la mjie, j'avais confiance, je me suis dit qu'il serait tout a fait extraordinaire de tomber deux fois, dans deux services differents, sur des incompetents dun rare niveau... ERREUR

Ils ont contacter tout les intervennants aupres de moi et mon fils, en me diffaments et on transformant la situation a un point a peine croyable...
La on nage en pleins grotesque ! le signalement du proccureur, la demande d'enquete du juge, c'est transformer en : " le papa très inquiet de la violence possible de madame, a saissi, le magistrat et demander une enquete ???
et ca as durer jusqu'as mi avril, alors que la mesure s'arretait debut mai... ils on donc fait un enquete, pendant cinq mois, sur une affaire qui n 'etait pas la mienne avant de s'excuser et de reconnaitre un malentendu ( drole d'expression pour un faute proffessionnel inacceptable doublé de diffamation ce qui est illegal encore en france ??? )

Finalement ils ont demander un mois sup, non pas pour nous recevoir et completer l'enquete comme stipuler au juge mais pour partir en vacances... c 'est sur que ce mettre la pression au mois de mai lol ... et apres un ultime rdv ils nous annoncent qu'ils n'ont pas detecter de danger dans la prise en charge de mon fils, ni chez le papa, ni chez moi mais demande une aemo car nos disputes pourrait avoir un effet nefaste sur lui...


LA dispute en question a eu lui pendant nos vacances pour passer mon anniv en fammille, suite a un message calomnieux de l educ... des excuses sur le fameux malentendu mais suivi de nouvelles affirmations farfelue sur le papa, et oui je cuisine et decor pour mon anniv, on me dit le gars manipule, ment en derriere ca ca ca... oui je lui ai poser la question, un peu stupide de est ce que tu me manipule a la fin pcq eux disent la la la ... bon finalement c etait faux aussi... la formulation du moins ete flou et j ai mal compris... mais bon ils sont quand meme intervenu, pendant mes conges alors qu ils le savaient et ont pourrie un moment qu ils savait famillial malgres notre separation ( le papa et moi sommes rester tres proches et n avons pas l intention de judiciairiser notre separartion, et c est quand meme dingue que l ase veulent nous y contraidre et chercher par tout les moyens a nous aliener l un contre l autre...


voila j aimerai vos avis, vos conseil et eventuellement les pistes legale pour que je porte plainte car un an et demi d enquete ca m as souler ( surtout pcq c est des naze absolue mais bon c est jamais agreable de toute facon) mais l aemo hors de question qu il prononce cette merde et je n ai plus confiance.... avant que j autorise a nouveau d appeler mon entourage ou quoi que ce soit non non non ... ils ont trop demontrer leurs nuissance et leurs incompetence et leur dangerosit...


est qu ils ont penser a l enfant avant d' appeler pendant les vacances ??? le petit ma vu cuisiner, decorer, nous prendre la tete et la fete ne jamais avoir lieu, tout le monde repartir facher... c est une maltraitance et une violence institutionnel inadmissible sur mon fils... il ont fait pleurer et traumatiser mon fils a un point indigne... est ce normal serieux ??? quel motif de plainte je peux utiliser car puisqu il veulent nous convoquer en justice sous des pretexte fallacieux et mensongers il est juste qu ils se retrouvent en proccedure egalement face a leurs contradictions et assume les fautes proffessionnel intentionnel ou pas des service a l enfance du conseil general

Répondre