Pour être notifié de nouveaux messages, entrer dans un forum puis cliquer sur "S'abonner au forum" (+ infos)

Du confinement à la carotte...

La communauté des travailleurs sociaux se retrouvent sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
NATTIE
Messages : 49
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Du confinement à la carotte...

Message non lu par NATTIE » 04 juin 2020 22:00

Bonsoir,
Me connaissant, à n’importe quelle époque de ma vie, je n’accepterai ces termes d’où nous connaissons les racines et l’analogie évidente extrayant cette image d’ abus , de gratuité voir de tyrannie dans certains milieux professionnels !
Je me sens également dans cette histoire de 2% , c’est un projet de longue haleine mais avec le temps plus abouti plus cérébral , pas encore réel !! C’est une lutte de nombreuses années qui peut sembler pour certains dérisoires, moindres mais chacun a son cheminement, ses difficultés , ses circonvolutions ! Bien sûr qu’il peut y avoir des renoncements qui paraissent être pour plusieurs des échecs....
Moi je suis quelqu’un d’Entier, malgré les péripéties de mon existence, mes qualités ont toujours été les mêmes et effectivement elles m’ont permis des rencontres Humaines surtout dans mon métier, je suis un être à moitié sociale, ma vie pro l’est et ma vie perso est plus isolée , l’équilibre est d’autant plus épanouissant avec le temps. Je me sens Libre dans mes pensées, entravée quelquefois par un système mais sachant m’en libérer quand il me contraint dans mes valeurs ! Tout en essayant de renverser une tendance qui voudrait me soumettre, m’avilir et dont j’en sors plus Forte et plus Aguerrie !

NATTIE
Messages : 49
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Du confinement à la carotte...

Message non lu par NATTIE » 04 juin 2020 22:57

Quant à l’actualité sur cet homme, une belle hypocrisie ! Et ces esclaves en Libye, qui pleurent les Migrants mourants dans la Méditerranée en critiquant l’Aquarius qui essaie de les sauver !
L’être humain est un loup pour lui-même et le sensationnel, l’indignation choisie ne changera rien à la bestialité et aux drames qui bouleversent tous les jours notre monde ! Une vie, des combats ne sont pas des effets médiatiques et sélectifs .
Bonne Soirée

Po3m
Messages : 144
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Du confinement à la carotte...

Message non lu par Po3m » 05 juin 2020 10:16

Bonjour,

J'entends bien et là dessus je vous rejoins complètement.
Cependant, attention à ne pas entrer dans la pensée systématique et automatique. Vous pouvez avoir une opinion forgée, et c'est tout à fait respectable, mais encore une fois, le contexte. L'affaire Floyd, à vous lire, donc puisqu'il y a des crimes partout et dont les principaux sont parfois la conséquence fâcheuse de guerres géo-politiques, serait "banale". Je ne dis pas que vous dites cela, mais je pourrais l'interpréter ainsi. Vous omettez une chose néanmoins importante ici, et d'autant plus banalisante malheureusement puisque nous vivons dans ce monde là : les images.

Alors, je suis d'accord, ce n'est pas une première en terme d'images. D'accord. Mais ce qu'il y a de pire, c'est s'y habituer et se dire "quelle bande d'hypocrites", mais en attendant, ces images, personnellement : je les reçois comme extrêmement choquantes. Au fond, je ne vois pas en quoi réellement cela occulte tous les crimes commis dans le monde. L'actualité agit comme un zoom sur un fait qui prendra plus d'importance mais uniquement dans les médias qui de toute façon ne peuvent tout traiter dans le même temps, c'est le principe même de l'actualité. C'est quand même là à chacun d'en être conscient. Pour ma part néanmoins, par moment je coupe tout ça pour tenter de me retrouver dans l' "ici et maintenant" mais ce n'est pas si simple.

Enfin pour revenir à cet homme qui se fait tuer par un policier parce qu'il est noir et dont les images sont filmées, un film ne peut retranscrire vraiment la réalité parce qu'il n'est jamais qu'un cadre dans un lieu et un temps donné, donc trop sujet à interprétation, mais ce qu'on y voit est quand même très éloquent. C'est ce qui amplifie les choses, la colère et l'indignation, c'est ce qui y contribue fortement. Je ne crois pas que les populations noires dans les Etats-Unis soient hypocrites, pris dans leur contexte.

Parfois il suffit du crime de trop pour soulever un mouvement, une révolte, et qui peut se propager dans le monde. Vous allez me dire que chaque crime est un crime de trop, certainement. Mais c'est humain, il faut croire. Nous trions tous les faits et une grande partie de ce tri est inconsciente, heureusement pour notre cerveau. Quant à la mécanique sociale, son fonctionnement, à juste titre ça tient encore beaucoup de la phénoménologie et j'ajouterais même que c'est encore mal compris. Sans cela nous n'aurions pas besoin "de la goutte de trop" pour réagir sur des problématiques complexes. Ca aussi c'est humain, réagir dans l'urgence.

Qu'est ce qui fait qu'un fait particulier vibrera comme étant "de trop" et fera urgence ? Je l'ignore, ça tient peut être de la symbolique... ce n'est malheureusement pas suffisant. Je pense à ce petit garçon couché sur le sable, victime d'un monde fou.

Une bonne journée et tous mes encouragements pour vos projets.

NATTIE
Messages : 49
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Du confinement à la carotte...

Message non lu par NATTIE » 05 juin 2020 23:07

Bonsoir,

La société spectacle n’est pas la Mienne même si elle parait défendre de nobles causes ! Nous nous diluons trop justement dans ce paraître et il n’est pas besoin d’un fait aussi abject soit-il pour s’émouvoir de la Condition Humaine !
Bien loin de moi d’imaginer une quelconque fourberie des personnes, des protagonistes touchés ou liés à ces horribles affaires !! Cependant il n’est malheureusement pas normal de regarder ceux-ci aussi Loin aussi sombres et relayés pour constater notre propre déchéance dans nos rapports !
Ce n’est pas une histoire d’insensibilité , mais quand nous regardons autour de nous, il y a déjà un bon lot de drames et c’est justement peut-être aussi ça qui cloche chez nous ! Notre manière de nous alarmer d’une histoire terrible sans même nous attarder sur des situations préoccupantes voir désastreuses autour de nous ! Bien sûr que nous prenons Acte dans nos chairs de l’Inacceptable cependant Ouvrons déjà les yeux sur des problématiques proches chacun pour éviter de telles Ignominies si cela peut être !
Un changement drastique de nos sociétés passera d’abord par une remise en question individuelle ! Plus rien n’a de Sens ici-bas, le monde tourne à l’envers donc ça serait pas mal de sauvegarder quelques Valeurs simples de Solidarité humaine en nous organisant peut-être comme des tribus 😉 !
Un collectif trop important , la mondialisation d’un système économique et d’informations diverses et que trop variées ,permet-il d’apporter des solutions adaptées à la vie d’êtres vivants ou au contraire nous englue dans tout un tas de dysfonctionnements nous faisant oublier la compréhension de l’Essentiel !!
Merci à vous pour vos encouragements 🙏

Po3m
Messages : 144
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Du confinement à la carotte...

Message non lu par Po3m » 15 sept. 2020 19:52

Personnellement, au delà des polémiques, dès le début je ne me suis non pas référé à ce que l'on voulait bien dire de ce monsieur, je suis allé à la source : j'ai ECOUTE ce que disait ce monsieur : le Pr Raoult. D'un sentiment de défiance j'ai écouté, et depuis je prends ce monsieur très au sérieux. C'est Mon Référent en matière de Covid-19 et pour moi SON AVIS (d'expert qui certes n'est pas infaillible mais néanmoins reste celui de quelqu'un qui est probablement l'un des mieux placés pour en parler puisqu'il se trouve en toute première ligne d'études) prévaut sur l'avis du gouvernement et prévaut sur la commission officielle nommée par le gouvernement et formée de je cite le Pr Raoult "de pieds nickelés".

En bref écoutez ceci c'est tout frais :

https://www.youtube.com/watch?v=q6xzgybqk20

Po3m
Messages : 144
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Du confinement à la carotte...

Message non lu par Po3m » 16 sept. 2020 13:04

https://www.youtube.com/watch?v=tp8t8G4NYCM

Suivez ce monsieur (parmi d'autres) c'est un lanceur d'alerte dirions nous un "relayeur" très sérieux qui s'éloigne en ce moment des médias pour laisser place à d'autres (et se ressourcer se consacrer à son travail) mais continue de partager sa révolte, dirions nous, "intelligemment", à l'aide de données factuelles et scientifiques.

Po3m
Messages : 144
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Du confinement à la carotte...

Message non lu par Po3m » 16 sept. 2020 13:38

https://www.youtube.com/watch?v=KNxPw3Be6uw

"L'économie de demain"...

Vu qu'on a déjà atteint quelques points dorénavant de "non retour", c'est à dire qu'il n'est dorénavant PLUS POSSIBLE de revenir "en arrière" en tout cas de retrouver le monde tel que nous le connaissions il y a 20 ans... les choses s'accélèrent encore et c'est déjà aujourd'hui politiquement "du chacun pour soi", les plus riches appliquent (ce n'est pas dit dans ces vidéos ce sont mes propos mes termes) ce que j'appelle dans mon jargon "le survivalisme des riches" c'est une lecture que j'ai des enjeux du monde actuel et parmi "vous" (nous dirais je) les modestes la populace, on va vous monter (on vous monte déjà) les uns contre les autres et on va même durcir la politique de "réinsertion" et accusant le pauvre le chômeur le rsaste d'être responsable et de contribuer à la catastrophe (économique) alors que le fric est vampirisé par le haut... et c'est peu dire puisque l'on se préoccupe en ce moment à reconquérir l'espace. Pendant ce temps on nous explique qu'il suffit de traverser la rue pour trouver du boulot. Ces rues qui s'étendent autour du monde ces rues qui réduisent l'espace de vie "des vivants" ces rues qui sont à l'origine de la disparition des espèces (première cause de l'extinction des espèces : réduction/parte de leur espace de vie = urbanisation exponentielle)... "traverser la rue" prend alors un tout autre sens : en traversant la rue, je consens à ce que nos puissants continuent d'acheter le monde (politiques inclus) pour continuer à le détruire...

C'est pourquoi le balais que tu me tends, tu peux te le foutre au cul !

PS : c'est un tout autre sujet mais je vous recommande vivement une série : Dérapages (avec Eric Cantona) absolument remarquable et retranscrit bien "la colère" sourde qui peut à tout moment exploser... regardez, même si c'est assez extrême et petit bémol, la fin ne me plait pas. L'homme (le personnage) certes n'est pas parfait et même si je peux en comprendre le fond d'une revanche sans limite... il est difficile de dire "Je n'aurais pas fait le même choix" malgré tout, je n'aime pas la façon dont on dit que le pauvre, s'il était doté des mêmes privilèges que des hommes plus puissants, serait autant "délinquant" que les cols blancs. Ce n'est pas faux tant c'est relatif et en disant cela je ne spoile rien rassurez vous mais je ne suis pas d'accord avec la fin. Sinon que je rajouterais une chose et qui sort un peu du cadre de la série : on cherche tous (enfin pour quelques uns d'entre nous) à "commettre un casse"... mais légalement. Alors je ne suis plus dans cet état d'esprit mais durant de nombreuses années, oui je songeais à commettre ce casse. A me dire que quand ça tombera, ok je crève la dalle, mais que quand ça tombera, ça sera le fruit qui me permettra d'entamer d'autres projets mais l'enrichissement par l'économie (vaste sujet n'est ce pas ?) ne fut jamais une fin en soi.

Regardez "Dérapages" une série forte portée par un personnage puissant de vérité.

Répondre