entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

La communauté Assistant de Service Social se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
est -ce normal?

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par est -ce normal? » 26 juil. 2016 18:31

J'ai lu dans un autre post que la maison de retraite prélevait 90% des ressources de la personne accueillie en EHPAD et ne lui laissait que 10% en guise d'argent de poche.
comment est ce que cela se conjugue ?s'agit-il des ressources du ménage ou de la pension personnelle?

john

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par john » 27 juil. 2016 08:50

Dans le cas d'une personne sans conjoint, l'EHPAD à l'obligation de laisser au résident 10% de ses ressources, appelés "argent de poche", ou bien 96 euros.

Cordialement.

cal

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par cal » 27 juil. 2016 09:04

Si l'ASH est sollicitée, 10 % des ressources perso du résident sont laissés à sa disposition

fouinou

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par fouinou » 27 juil. 2016 12:21

Bonjour,

Si les retraites du couple sont insuffisantes pour financer l'EHPAD (et pas d'argent de placé ou très peu), il n'y a qu'une solution = l'aide sociale.
En cas de demande d'aide sociale: le montant laissé à celui qui reste à domicile est au moins égal au minimum vieillesse soit environ 800 euros / mois (après il faut fournir toutes les factures de charges afin qu'éventuellement le Conseil Départemental laisse davantage au conjoint à domicile).
Le reste des retraites (-10%) servira à régler l'EHPAD (grosso modo: retraites - reste à vivre pour le conjoint et - les 10% = ce qui sera versé à l'EHPAD).
Ceci est sans compter les participations éventuelles des enfants voir petits enfants pour certains départements.
Bon courage.

Agnès

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par Agnès » 10 oct. 2016 10:08

Bonjour,

qu'en est-il svp quand le conjoint restant à domicile n'a pas l'âge de la retraite ?
Est-ce le montant du RSA qui lui est laissé ?

Merci

Nièce

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par Nièce » 10 oct. 2016 12:03

Bonjour
Ma tante doit rentrer en EHPAD elle a tres peu de resources (950euros),aucun bien et elle est celebataire.
Je me demandais si j allais être obligee de payer pour elle etant sa seule famille.
Il est evident que j accepte de payer un peu mais je suis seule avec une retraire de 1250 euros et d apres mes calculs je ne peux depasser 150 euros mensuel ce qui est loin d être suffisant.
Par contre je suis propriètaire de mon appart et j ai peur d être obligee de le vendre pour payer
Pouvez vous me rassurer ou malheureusement confirmer mes craintes.
Avec mes remerciements

fouinou

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par fouinou » 10 oct. 2016 12:50

nièce:
Les neveux et nièces ne sont jamais obligés alimentaires, c'est à dire que personne ne peut vous imposer de régler pour votre tante.
En revanche, si vous souhaitez l'aider un peu en fonction de vos moyens, cela peut se traduire par une aide d'achat de produit d'hygiène de temps en temps, payer la coiffeuse...
Des petits plus qui font toute la différence.
Agnes:
Tout dépend de la situation de celui qui entre en EHPAD.

Bon courage

Bouhassoune fatiha

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par Bouhassoune fatiha » 10 oct. 2016 18:17

Bonjour pourquoi n'as tu pas fait un dossier d apa en établissement.
Cordialement

bachet

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par bachet » 19 janv. 2017 13:30

bonjour vous écrivez concernant les obligés alimentaires cette phrase entre guillemets.
(et donc là, à eux à s'entendre pour se répartir leur participation).
Mais lorsqu'il n'y a pas d'entente entre les obligés alimentaires sur les montants payer?
cdlt :za!ar:

m

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par m » 20 janv. 2017 10:58

lorsqu'il n'y a pas d'entente, la dette s'accumule auprès de l'établissement. soit un des enfants prend l'initiative de saisir le JAF, soit l'établissement part en contentieux et saisit le JAF.
Le juge aux affaires familiales convoque alors tous les obligés alimentaires et un représentant de l'établissement, et fixe au vu des ressources et charges de chaque obligé alim. la participation qu'il aura à donner. et là, il n'y a pas de recours possible vu que c'est une décision de justice.

Répondre