Maltraitance, qui contacter?

La communauté Moniteur d'atelier se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
Louis

Maltraitance, qui contacter?

Message non lu par Louis » 07 août 2015 14:19

Bonjour,
Je suis moniteur d'atelier en espace verts, rescement un moniteur à été recruté, bcp de connaissance technique et bon commercial, il rapporte pas mal à l'atelier. A côté de sa c'est un homme à 3 ans de la retraite qui n'as rien à perdre.
Dès que je ne suis pas la ou qu'il part seul avec les travailleurs sur les chantier, les plus fragiles d'entre eux se transforme en véritable soufre douleurs, cet homme n'as aucun sang froid et fais tout retomber sur nos pesh (dans les bouchons? il hurle et passe ses nerf sur eux, etc..) je ne ferais pas le tour car la liste est longue et subtile parfois, mais depuis peux les actes commencent à être physiques et c'est au delà de mes forces.
L'établissement "ferme les yeux" car le rendement est plus important je pense....

Même si je sais que c'est très difficile d'entreprendre des mesures efficaces dans ce genre d'établissement (malheureusement), quels sont les différent organismes ou associations que je peux contacter?

Nous sommes plusieurs moniteurs et la plupart de nos th à pouvoir témoigner.

Merci d'avance et bonne journée.

donni

Re: Maltraitance, qui contacter?

Message non lu par donni » 25 août 2015 10:24

Bjr,


Normalement, vous devez avoir un "protocole de signalement de la maltraitance" en vigueur dans votre établissement (c'est le seul protocole obligatoire dans les textes, j'ose croire que votre direction l'a mis en place). Généralement, il prévoit que chaque témoin d'un acte de maltraitance puisse en faire le signalement à sa direction, laquelle donne suite, ou pas. Dans ce dernier cas, il appartient ensuite au dit "témoin" d'aller plus loin, en signalant directement auprès des services compétentes, à savoir l'ARS et le procureur de la république.

Si vous ne souhaitez pas, pour l'instant, aller jusque là, vous pouvez également saisir les instances internes, à savoir notamment le Conseil de la Vie Sociale (saisie par les usagers) ou le Conseil d'Administration.

Ou en parler d'ores et déjà en réunion d'équipe ...

Salutations,

Répondre