mémoire hiérarchie

La communauté Formateur dans le secteur social se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
did

mémoire hiérarchie

Message non lu par did » 24 nov. 2004 13:17

j'utilise aussi ce forum car celui de formateur reste avec peu de réponse...

Bonjour,
Dans le cadre de ma licence professionnelle avec option formateur d'adultes, je souhaite engager la réflexion de mon mémoire sur la notion de hiérarchie (formateur/"apprenant") en lien avec le processus d'apprentissage.
Ce qui donnerait une question du style: en quoi un rapport hiérarchique peut-il faciliter l'apprentissage? et le peut-il vraiment? Cette hiérarchie doit-elle exister et le peut-elle?
Je cherche encore une problématique mais l'idée tourne d'abord autours de ce que peut induire le formateur dans ses interventions à travers son savoir-être et son savoir-faire puis en étudier l'impact sur le processus d'apprentissage . je pense aborder les concepts de pouvoir, puissance, autorité...
Toutes les idées sont les bienvenues mais aussi toute la question de la bibliographie...

Merci aux consciences bien pensantes

Leregam

Re: mémoire hiérarchie

Message non lu par Leregam » 03 déc. 2004 10:25

Je pense à un ouvrage, un peu ancien que je n'ai pas relu depuis un certain temps mais qui semble être dans l'esprit de ce que tu recherches, il s'agit d'un livre d'un sociologue :
Louis MOREAU DE BELLAING
"L'un sans l'autre. La légitimation du pouvoir"
Année 1983
Editeur : Anthropos

Mots clés : "Autorité, Relation sociale, Institution, Pouvoir"

Bon courage pour la suite....

Hervé

Re: mémoire hiérarchie

Message non lu par Hervé » 05 déc. 2004 12:27

Bonjour
Le mot hiérarchie renvoie à la situation d'individus dans une organisation (sociale, industrielle, militaire...). Dans la formation, le formateur se situe dans la hiérarchie de sa structure entre direction, responsable pédagogique, administratif...
Le stagiaire ou élève n'est pas dans cette organisation (pas plus que le client dans un magasin). Sa sujetion est différente. Elle est liée à l'obligation, la nécessité ou l'intérêt qu'il porte à être là. Sa relation au formateur est liée à la différence de savoirs dans un domaine (qui va provoquer ou justifier le transfert de connaissances) et aux méthodes pédagogiques utilisées : directives ou participatives avec tout ce que vous voulez au milieu.
Le thème de la relation formateur/formé est intéressant, mais ne te fourvoie pas sur un mot. Quant à la littérature sur le thème...
N'as-tu pas Internet ?
Bonne bourre

did

Re: mémoire hiérarchie

Message non lu par did » 19 déc. 2004 21:34

Merci pour votre clairvoyance et vos critiques forts utiles.
Ma question de départ sera donc:
"L'autorité du formateur: Paradoxe dans le (ou du) processus d'apprentissage"
Y a encore du pain sur la planche et pléthore d'ouvrage à trier.
@+
Didier

Répondre