Pour être notifié de nouveaux messages, entrer dans un forum puis cliquer sur "S'abonner au forum" (+ infos)

Que répondre à ceux qui hésitent à se faire vacciner contre la Covid-19 ?

La communauté des travailleurs sociaux se retrouvent sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
lesocial
Site Admin
Messages : 537
Inscription : 03 déc. 2017 10:44

Que répondre à ceux qui hésitent à se faire vacciner contre la Covid-19 ?

Message non lu par lesocial » 11 août 2021 12:52

« La technologie des vaccins à ARNm est trop récente et la mise sur le marché a été trop rapide. »

Si elle ne fait la une des journaux que depuis peu, la technologie des vaccins à ARN messager (ARNm) est développée depuis plus de vingt ans pour lutter contre d’autres maladies – par exemple contre le Zika (maladie virale dont le vecteur est un moustique, similaire à la dengue). Mais les essais cliniques chez…

Lire l'article complet ...

nicobaroudeur
Messages : 1
Inscription : 22 août 2021 03:24

Re: Que répondre à ceux qui hésitent à se faire vacciner contre la Covid-19 ?

Message non lu par nicobaroudeur » 27 août 2021 08:21

Je comprends que des personnes hésitent à se faire vacciner. J'ai des voisins âgés qui hésitent. En effet, ils se demandent si le vaccin va les protéger de la contamination à tous les variants de la covid à venir (comme par exemple, les variants delta plus, epsilon, deux nouveaux variants identifiés récemment.). En Effet, avec la multiplication des variants dans les mois à venir dans les pays pauvres ou dans les pays dont la population a été faiblement vaccinée, et la circulation de ces nouveaux variants sur notre planète , il faudra peut-être envisager à un 4 ème, un 5 ème rappel. Ils s'interrogent aussi sur la nocivité des vaccins car ils craignent que des personnes vaccinées, en France, aient eu des effets secondaires graves après la vaccination avec l'un des vaccins ARN messager ..... De plus, la vaccination ne suffit pas car il faudra continuer de porter le masque en intérieur et respecter les gestes barrières pour éviter d'être contaminé ce qu'ils ont du mal à accepter de telles contraintes

Po3m
Messages : 311
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Que répondre à ceux qui hésitent à se faire vacciner contre la Covid-19 ?

Message non lu par Po3m » 30 août 2021 16:53

Bonjour,

De plus, certes cette technologie existe depuis 20 ans. Mais les vaccins qui utilisent cette technologie contre la Covid ont moins de 2 ans.

Je vais prendre un exemple simple :

Ce serait comme de dire que si une firme automobile lançait une nouvelle voiture sur le marché, alors il n'y a nulle utilité d'avoir à repasser tous les principes de précautions et tests qui en découlent, sous prétexte que les technologies qui intègrent le nouveau véhicule existent depuis plusieurs décennies et donc que l'on peut sans peine la mettre sur le marché de sorte à ce qu'elle soit massivement utilisée. Que de toute façon les problèmes éventuels seront remontés au constructeur, constructeur qui ne risque rien car sur le plan légal intouchable, et que de toute façon une voiture, c'est une voiture, il n'est nul besoin d'avoir à la tester sur plusieurs années. On la lance, on voit ce que ça donne au fil de son utilisation et on adapte au fur et à mesure des solutions lorsque des problèmes imprévus se présentent.

Pour moi, ils ont fait grosso modo la même chose avec ces vaccins contre la Covid.

Simplement parce qu'il y a une chose qui reste irréfutable, le vaccin ARN messager contre la Covid-19 est une première mondiale chez l'homme. Sa technologie existe peut être depuis 20 ans, tout comme les voitures existent depuis plus de 100 ans, il n'en reste pas moins que ce vaccin existe depuis un peu plus d'une année et demi seulement. C'est l'âge du premier vaccin ARN messager pour l'homme, massivement déployé. Tout comme on lancerait très rapidement un nouveau véhicule car on en maîtrise toutes les étapes de sa fabrication et qu'on s'appuierait sur des statistiques historiques depuis l'existence de l'automobile pour en mesurer la fiabilité et la sécurité.

Je reste évidemment personnellement défiant face à une telle assurance affichée sur les conséquences à moyen et long terme. Certes, les personnes âgées se posent globalement moins de questions (car pour le long, voire très long terme, au vu de leur espérance de vie, elles sont moins concernées), mais une partie de la population plus jeune s'interroge encore.

Pour moi, cela reste un vaccin "de l'urgence" qui ne devrait concerner que la population la plus fragile et ce sur la planète, pas uniquement en France. Il est simple à comprendre que ce n'est pas ici, chez nous, en vaccinant mettons 100% de la population que l'on solutionnera la pandémie pour la simple raison que l'UE la joue encore individualiste et qu'on décide de garder les doses plutôt que de les envoyer vers les pays du tiers monde qui en ont besoin pour leur population la plus fragilisée.

Pour les hésitants personnellement je dirais que c'est fonction de la santé individuelle, ainsi que de l'âge. Que l'obligation vaccinale ne devrait pas être imposée. Que l'on ne devrait pas vacciner les plus jeunes, très exceptionnellement touchés par la Covid-19. Et qu'on ne devrait pas faire d'amalgame entre une décision individuelle pour sa santé, et le fait d'être pris en charge et soigné. Hors comme on voit que certains politisent véritablement la santé pour en scinder deux sociétés bien distinctes : ça fait réellement peur, mais pas dans le sens attendu.

Blue
Messages : 9
Inscription : 18 août 2018 21:35

Re: Que répondre à ceux qui hésitent à se faire vacciner contre la Covid-19 ?

Message non lu par Blue » 24 nov. 2021 19:56

Bonsoir,
Je vous lis et je partage quasiment le même point de vue sauf que je n'y entends pas gd chose dans le commerce de véhicules... (Un peu d'humour dans ce contexte liberticide).
Aussi, je souhaiterais poser la question suivante:
Quels recours ou bien quelles solutions peuvent se présenter à un Travailleur social non vacciné, si bien que le contrat de travail signé ne stipule aucune obligation vaccinale, son institution décide de l'imposer à l'ensemble de ses salariés?
Je passe bien sûr les risques: les pressions, les suspensions de salaire, la rupture conventionnelle entre les deux parties...
Y a t il une loi qui viennent défendre cette liberté individuelle de prendre soin de sa santé personnelle?
Et si aucune alternative juridique n'existe, au final, où peut on exercer sans subir cette tyrannie sanitaire?
Faudra t il se reconvertir en éleveur dans le Larzac? A moins, qu'une fois de plus, on applique à l'être humain la vaccination agricole?
Au- delà des mesures et pseudo- "moyens"mis en place, la finalité de toutes ces contraintes sanitaires visent par la servitude volontaire, une nouvelle forme de société.

Répondre