Pour être notifié de nouveaux messages, entrer dans un forum puis cliquer sur "S'abonner au forum" (+ infos)

Quelqu'un pour me conseiller

La communauté des travailleurs sociaux se retrouvent sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
Kyokaaizen
Messages : 1
Inscription : 16 sept. 2020 12:21

Quelqu'un pour me conseiller

Message non lu par Kyokaaizen » 16 sept. 2020 12:25

Bonjour, j'espère que vous allez bien... Ca fait quelques mois que je cherche absolument à partir de chez moi et travailler sur Paris ou en région parisienne, histoire de devenir indépendant et m'enrichir tout en quittant la cohabitation et ma ville toxique, c'est hyper important pour moi.

Et concrètement, je trouve rien ; je n'ai qu'un baccalauréat L, une formation PSC1, et plusieurs expériences professionnelles acquise par le passé.

J'ai beau postulé, je n'ai pas de retour, mais surtout concrètement je cherche un métier de préférence CDD où je pourrais être logé tout en gagnant le smic. On m'a d'abord recommandé la Croix-Rouge, qu'en pensez vous ?

Je suis désolé, mais j'arrive plus à me décider tout seul, il faut absolument qu'on vienne m'épauler.

NATTIE
Messages : 112
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Quelqu'un pour me conseiller

Message non lu par NATTIE » 16 sept. 2020 16:18

Bonjour,

Concrètement je ne sais pas où vous résidez mais pour habiter Paris c’est assez compliqué, ça ne s’improvise pas comme cela.... C’est très cher, pour le logement, des garanties sont obligatoires et un modeste CDD ne sera pas suffisant !! Je préfère être honnête et sincère avec vous comme votre message.....
Après pour les emplois, la restauration est un secteur encore fiable pour une recherche d’emploi sans qualification précise ou les EHPAD, l’aide à domicile selon votre profil empathique ou pas et ces secteurs entre autres , embauchent dans toutes les régions !
Vous pouvez si votre situation l’exige sérieusement contacter une AS ou un service d’aide à de jeunes majeurs....
Sur le réseau Entourage, il y avait une association d’aide et d’habitation chez des particuliers pour des jeunes en difficultés, à suivre ...

Presque tout est Surmontable, Courage à Vous !👋🏾

ivan
Messages : 247
Inscription : 31 déc. 2017 07:49

Re: Quelqu'un pour me conseiller

Message non lu par ivan » 16 sept. 2020 21:13

au regard de tes diplômes...(je ne connais pas tes expériences antérieures)...mais il me semble qu'un poste d'assistant d'éducation collège ou éducation nationale pourrait te permettre de te stabiliser un certain moment..car ce sont des cdd allant jusqu'à 6 ans..avec le bac tu es recrutable..mais il faut vite rebondir..soit faire études supérieures ou concours ou vae..postule comme surveillant collège.. (assistant d'éducation)...tu peux aussi postuler comme AESH (ex avs).le bac c'est accepté..car ils ont beaucoup de postes..mais à part cela comme tu as décrit je ne vois pas tant d'autres possibilités.. le poste d'AESH te permet d'être cdisé par la suite.

Po3m
Messages : 233
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Quelqu'un pour me conseiller

Message non lu par Po3m » 16 sept. 2020 22:26

AESH = 600 boules / mois. Bon courage...

ivan
Messages : 247
Inscription : 31 déc. 2017 07:49

Re: Quelqu'un pour me conseiller

Message non lu par ivan » 17 sept. 2020 06:39

ça dépend..si c'est un temps plein ce n'est pas 600 euros pour assistant d'éducation..aesh c'est aussi des fois à temps plein mais c'est souvent à temps partiel.....et meme si c'est 600 il y a aussi des incitateurs de reprise d'emploi comme la prime d'activité..ensuite s'il ne trouve rien, il vaut mieux ce travail que rien...car avec un bac L c'est pas évident de trouver non plus. il manque une formation mais s'il a besoin de travailler en attendant.

Po3m
Messages : 233
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Quelqu'un pour me conseiller

Message non lu par Po3m » 17 sept. 2020 10:48

C'est la théorie ça (sans vouloir offenser).

La pratique, c'est que Mr (en passant par aesh donc employeur Education Nationale nous sommes bien d'accord) n'aura pas la garantie de percevoir son salaire (j'ignore si sur Ile de France ils se trouvaient dans ce cas de figure) ce qui est "grave" n'est ce pas surtout pour des gens dont on sait qu'ils en dépendent cruellement d'un mois à l'autre. Autre chose, il n'aura pas forcément ses bulletins de paie dans les temps, donc il ne pourra pas les déclarer dans les temps à Pôle emploi ni même à la CAF, qui c'est qui s'occupe de la prime d'activité ? La Caf. Elle a besoin de quoi la Caf ? Des bulletins de paie.

AESH je suis "dedans" par procuration. Je connais très bien "le gros bordel" qui ferait bondir les parents d'élèves s'ils savaient réellement comment ça se passe. J'invite des aesh à s'exprimer ici on verra si je raconte n'importe quoi. 600 boules + 200 = 800 la belle affaire quand lorsqu'on t'envoie dans 3 ou 4 établissements différents mais jamais trop éloignés de ton domicile (ils calculent pour ne pas dépasser 50 km pour n'avoir rien à rembourser des trajets) donc bien vas-y mon con, vas-y crache tes euros crache dans tes déplacements professionnels... Comment ??? Ah finalement tu te retrouves à 600 boules le reste part dans l'essence ? Parce que tu te retrouves à faire 200 km / jour (et ça va vite l'accumulation des km...) POUR UN MI-TEMPS (dans la plupart des cas) mais à ce niveau c'est un mi temps qui vous bouffe les journées et la semaine (ne comptez pas faire quoi que ce soit "à côté")...

Puis ça, c'est une chose. Encore faut il "bien tomber" dans l'environnement professionnel et dans celui ci en particulier : c'est pas gagné ! Encore faut il avoir la force de caractère de ne pas tout accepter parce qu'on va vouloir (aussi) vous coller à la photocopieuse (je la fais courte) mais ça ne fait pas partie de votre contrat (des exceptions sont toujours possibles nous ne sommes pas des "bêtes" mais attention à bien poser les limites) et même, et ceci est issu de situation réelle (toutes mes remarques sont issues du réel sont factuelles) certains Profs (ils sont rares, très rares je rassure) vous vouloir vous faire corriger leurs copies (je trouve ça grave moi personnellement et encore une fois ces profs là "sont des CAS") là encore ne pas entrer dans un tel jeu, ce n'est pas du tout de votre ressort.

Je ne parle pas de la façon dont en interne vous n'êtes pas considéré et vous sentez qu'il y a un fossé entre l'équipe éducative d'un côté (les profs) et... vous. Qui n'êtes pas réellement inclus dans l'équipe (un exemple simple, le fait de "manger à part" le midi parce que vous n'avez pas accès à la salle des profs, etc... etc...) je ne dis pas que c'est partout pareil, je dis que c'est réel. Etc... etc... des aesh mangent dans leur voiture : wahouuu CA C'EST DE L'INTEGRATION LES AMIS !!! MAis dans QUEL MONDE nous vivons ?????????????

Peu importe. Je ne casse pas l'idée sincèrement c'est une très bonne idée pour un plein temps alors (ils sont rares, donc chers). Mr est sûrement assez jeune pour faire face (moi personnellement je n'en ai plus l'énergie, j'enverrais trop bouler les gens et parfois violemment)... donc oui courage à Mr une chose la grande réforme dite par Macron ce fut de la blague, les AESH attendent encore du sérieux qui ne vient pas.

J'invite des aesh à s'exprimer ici on va bien j'allais dire rigoler mais certainement pas. J'invite aussi et surtout ceux qui ont du casser leur contrat faute de ne pouvoir continuer à crever la gueule ouverte en se faisant encore piétiné dessus.

Ah parce que oui, "c'est normal" donc la prime d'activité sensée INCITER au retour à l'emploi......... ah ah laissez moi encore rire.

PS : Se syndiquer ça coûte un peu mais c'est une modique somme. Vous connaîtrez des problèmes (quasi inévitables) en tant que AESH, un syndicat est une aide précieuse vous serez bien défendu et cela impressionnera votre responsable de secteur si l'on vous pose le moindre problème. Il faut savoir aussi que stratégiquement, les AESH sont (malgré la précarisation de l'emploi) en POSITION DE FORCE, en effet l'Education Nationale a réalisé que les bons éléments, c'est difficile à garder. On ne vous jette pas comme ça mais il faut savoir se faire apprécier et pour ce faire ne pas accepter tout et n'importe quoi ETRE EFFICACE DANS L'ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS compte AVANT TOUT si c'est réellement le cas votre parole comptera de plus en plus mais disons la première année sera dure (disons globalement LES premières années...) il faut avoir du caractère ne pas se laisser faire IDEM à propos des affectations multiples, là vous posez vos limites et rapidement. Sachez le les AESH sont en position de force car ils ne sont pas si aisément remplaçables (au bout du compte) ce poste fut crée dans l'hypocrisie la plus totale comme "bouche trou" pour uniquement faire baisser la courbe du chômage en accord avec le gouvernement mais le vent commence doucement à tourner (cependant c'est long) encore une fois SYNDIQUEZ VOUS si vous postulez comme AESH c'est (encore) un "emploi poubelle" (et on ne manquera pas de vous le faire comprendre)...

ivan
Messages : 247
Inscription : 31 déc. 2017 07:49

Re: Quelqu'un pour me conseiller

Message non lu par ivan » 17 sept. 2020 16:39

oui mais cette personne n'arrive pas à trouver du travail apparemment..si vous avez mieux à lui conseiller alors conseillez lui..moi je ne dis pas que c'est un emploi revé, et qu'il y a des soucis, mais s'il ne trouve pas il faut comment ? c'est par rapport aux postes et au bac que je lui ai conseillé..car pas simple de travailler avec juste un bac de nos jours.

Po3m
Messages : 233
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Quelqu'un pour me conseiller

Message non lu par Po3m » 18 sept. 2020 12:52

Je comprends comme vous dites c'est "mieux que rien". Sur Paris "en temps normaux" il y a beaucoup de salons sur l'emploi, énormément d'opportunités en termes de formations également (y compris pour les formations rémunérées), avec le Covid ça doit tout compliquer. Lorsque (plus jeune) j'étais sur Boulogne Billancourt en 2 mois environ j'avais trouvé un centre de formation pour technico-commercial en informatique ils formaient à partir de zéro (avec de bonnes prédispositions et connaissances informatiques souhaitées bien sûr tests à passer PAS DIFFICILE DU TOUT) sur Paris un avantage à maîtriser un peu l'anglais (sinon s'y mettre et rapidement), trouver colloc en banlieue. Moi pardon si je peux donner un conseil est de garder une bonne énergie la jeunesse aidant et de profiter de cela à fond pour passer les vagues de découragements et puis si inspirations profondes il y a toujours garder cela en ligne de mire et ne jamais lâcher voilà. Après pour ce qui est des soutiens envers la jeunesse à voir à mon époque les jeunes étaient laissés pour compte je ne sais pas si les choses ont bien évolué j'ai entendu parler d'un "RSA jeune" je ne sais pas ce que ça vaut comme soutien essayer de ratisser large tant que l'énergie est là........ Si vous avez l'énergie et le talent "serveur" est encore demandé mais contrairement aux idées reçues il faut avoir quelques bonnes prédispositions on va dire, donc ça dépend de "vous" mais ce type d'emploi ne permet pas de vivre sur Paris. Dans la branche des "téléconseillers" vous trouvez à partir de niveau bac. Paris c'est aussi les intermittents dans le spectacle etc... beaucoup de postes à pourvoir dans ces domaines et de formations possibles.

Selon mon humble avis si vous n'avez pas de projet au long court en tête, monter sur Paris "si tôt" est probablement une erreur. Mais je ne peux pas dire ça comme ça c'est bien sûr fonction de vous et de votre situation, de vos capacités/envies/projets.

NATTIE
Messages : 112
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Quelqu'un pour me conseiller

Message non lu par NATTIE » 26 oct. 2020 16:44

Bonjour,

J’espère que Kyokaaizen a trouvé une solution à ses problèmes et je veux te faire part aussi d’une info :

https://www.aljt.com/

Répondre