Réalité du métier EJE

La communauté Educateur de Jeunes Enfants se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
Kiika

Réalité du métier EJE

Message non lu par Kiika » 11 juin 2015 22:43

Bonsoir a toutes !
Ce post s'adresse au diplômé du DEEJE ! Je souhaite effectuer une reconversion professionnelle vers ce métier mais j'ai pu voir plusieurs sujet sur ce forum d'EJE déçuent du métier qui en venait même à détester leur métier, usées du travail en crèche, du positionnement de leur statut difficile dans une équipe, la majorité des débouchés en crèche ect... Comme on dit sur le papier tout est jolie mais quel est la réalité sur le terrain ? Les postes que j'ai pu voir remontés à plusieurs années donc j'aurai aimé avoir des expériences positives ou négatives sur le métier aujourd'hui. Est ce que le métier d'EJE continue de se developer? Est ce qu'aujourd'hui son positionnement est mieux connu et respecté en crèche ? Est ce que des postes s'ouvrent peu à peu dans d'autre structure ?

Kiika

Re: Réalité du métier EJE

Message non lu par Kiika » 13 juin 2015 13:41

Pas de témoignages les filles ?

Hélène

Re: Réalité du métier EJE

Message non lu par Hélène » 13 juin 2015 15:39

Bonjour,
J'ai fait une reconversion pro vers le métier d'EJE et c'est une des meilleures décisions que j'ai prises. Je crois que chacun voit son métier différemment selon ce qu'il est, où il exerce, avec qui et comment il envisage sa vie (perso et pro).
De plus, les EJE ne bossent pas QUE en crèche. De plus en plus nous avons notre place en établissement "spécialisé" (champ du handicap, de la protection de l'enfance, du médical, etc.)
Je pense que tu ne pourras vraiment savoir si ce métier te convient que si tu essaies, car il y aura toujours des gens pour te dire que c'est génial et d'autres pour dénigrer complètement la profession.
Personnellement, il y a des lieux où je n'aimerais pas du tout travailler. Mais c'est aussi ça qui fait la richesse de notre profession: nous pouvons travailler dans de multiples établissements et services.

Bon courage dans ta réflexion

bibis

Re: Réalité du métier EJE

Message non lu par bibis » 16 juin 2015 21:21

Bonjour,
Pour ma part, j'ai été motivé par cette reconversion car ce métier me semblait créatif, proche de l'enfant, avec de nombreuses facettes et des postes dans de multiples domaines.
Après mon diplôme, j'ai été bien déçu en regardant les annonces: énormément de postes sur Paris, c'est vrai, mais la plupart dans des entreprises de crèche (babylou, creche attitude, Chaperon rouge et autre) et surtout très peu de postes hors sentier battu. Tout depend ce que tu recherches mais l'EJE semble tout de même voué aux postes en crèche, multiaccueil et halte-garderie... Qu'en pensez-vous les autres ? Sur le papier, c'est loin de la réalité du marché... :triste:

cs

Re: Réalité du métier EJE

Message non lu par cs » 28 juil. 2015 22:01

Bonjour,
Je vous rejoins toutes. C'est un beau métier à plusieurs débouchés mais bien plus en crèches et sur l'Ile de France. Pas de profils de poste identiques, pas de structures identiques mais une grande diversité. Des possibles multiples. Des équipes multiples. Une place difficile dans certains cas. Et puis la fatigue, l'épuisement s'installent, le burn out pour certaines.
Je suis diplômée depuis 1993. Je commence à me sentir moins heureuse d'être EJE, plus fatigable, moins optimiste pour l'avenir. La reconversion n'est pas facile... Je me dis que j'ai donné ce que je pouvais.
Un témoignage d'EJE parmi d'autres.
Bon voyage aux nouvelles Eje...

Alexia

Re: Réalité du métier EJE

Message non lu par Alexia » 29 juil. 2015 00:24

bonjour,

Une étude datant de 2009 me semble tjrs d'actualité et peux répondre au sujet posé
--------------------------------------------------------------
DOSSIER D’ETUDE N° 121
Octobre 2009
Sophie Odena

https://www.caf.fr/sites/default/files/ ... enfant.pdf
--------------------------------------------------------------

josianec1

Re: Réalité du métier EJE

Message non lu par josianec1 » 29 juil. 2015 09:45

Bonjour

Il me semble dans ce post que tout le monde a raison!
le monde évolue, les métiers aussi, les objectifs des nouveaux professionnels changent aussi.
Je suis en fin de carrière, et j'aimerai bien avoir encore beaucoup de temps pour être eje.
j'ai travaillé longtemps en crèche, j'ai adoré, je travaille maintenant en service hospitalier.
j'aimerai être plus jeune, moins fatiguée pour retravailler en crèche.
Je suis convaincue qu'il y a des choses à faire dans ces lieux, il ne faut absolument pas lâcher.
c'est à nous, les Eje avec les puéricultrices de se mobiliser, de travailler , de proposer des nouvelles organisations, des projets intelligents en faveur de l'ENFANT; et oui j'insiste , l'enfant, c'est lui le cooeur de notre métier.
Personne d'autre que nous avons cette specificité de si bien connaitre les touts petits, d'avoir des idées, de proposer, d'analyser, de transmettre......
je crois que depuis quelque temps , on parle de tout , sauf de notre priorité, l'enfant, à force de se perdre dans ce soi- disant accompagnement à la parentalité, prendre la direction de structure, alors qu'on a pas encore été directement sur le terrain, me semble déstabilisant pour les nouveaux professionnels.
j'imagine, certains, qui en me lisant, se disent , "oh la vieille , que nous raconte t'elle?
La vieille , elle a beaucoup travaillé, beaucoup observé, beaucoup accompagné enfants, parents, stagiaires.....et actuellement, le plus beau rôle que nous puissions avoir c'est être au plus près de notre avenir, prendre soin des plus petits, leur donner les outils pour grandir dans la sérénité , le calme, le respect....
La plus grande prévention, c'est à la crèche qu'on la fait, c,est là, chaque jour , qu'on peut observer, decoder, analyser, partager et proposer éventuellement des choses afin d'aider l'enfant et sa famille .
voilà mon message, eh oui, je suis ravie d'être Eje, et ne vous y trompez pas, ce n'est pas parce que je travaille dans un hôpital que je suis heureuse de mon métier.
L'hôpital, ce n'est plus ce que c'était il y a encore quelques années,maintenant les enfants qui ne font que passer, sejours de plus en plus brefs, familles très présentes, les tablettes, ordis et autres accompagnent l'enfant dans tous ses déplacements, salle de reveil y compris.....plus trop la possibilité de faire un bel accueil , accompagnement comme on le voudrait

lisa

Re: Réalité du métier EJE

Message non lu par lisa » 25 août 2015 18:05

bonjour,
je viens pour ma part témoigner de ma difficulté à gérer la réalité de ce métier et de ces si nombreuses désillusions et incohérences auxquelles on fait face en sortant de l école. aujourd hui, après avoir tester 3 crèches toutes de statuts et de type différent j ai la sensation de ne pas réussir â trouver un équilibre en qui je suis en tant qu EJE et ce qu on me demande d être et les attentes toutes plus différentes et "farfelues" les unes que les autres. je ne me satisfait pas au travers de ce métier sauf lorsque j ai exercé pour l aide sociale à l enfance en centre maternel. je suis décue et cette déception a un fort impact sur mon identité professionnelle et mon plaisir à être aupres des enfants, ce qui constitut normalement; en partie, le métier d'EJE.
je suis pourtant certaine de savoir pourquoi j ai choisi ce métier et maintenant les raisons pour lesquelles je le fais ne sont que liées à l obligation de travailler. je savais que le monde des crèches n'était pas tout beau tout rose, mais qu il allait si mal, je ne le pensais pas. aurais je cumulé 3 expériences désastreuses? est ce possible qu il y ait 3 coincidences d affilé? je suis capable de toute remise en question et celle la m amene à penser, 2 ans après l obtention de mon diplome, que je ne suis peut être pas faite pour ce metier, tout compte fait.
quelqu un a t il déja ressenti ca? je suis en manque d echanges sur les pratiques et les sentiments des eje qui m entoure ....

Lisea

Re: Réalité du métier EJE

Message non lu par Lisea » 15 sept. 2015 14:53

Lisa, je partage ta déception sur la réalité du travail d'eje sur le terrain en crèche.Ce n'est que mon ressenti et mon expérience, j'espère que pour beaucoup tout se passe très bien.. .. J'ai fais des études d'EJE pour partager des valeurs telles que le respect du rythme de l'enfant, le soutien à la parentalité, l'accompagnement éducatif, la mise en place de projet d'éveil envers les enfants...bref... sur le terrain dans la réalité, il en est bien autrement, burn out des professionnels, taux d'encadrement ric rac, on s'épuise à faire le boulot des collègues absentes pas remplacées, a essayer de gérer aux mieux le quotidien afin que la sécurité affective et physique des enfants soient assurées.. Mais c'est du gardiennage, comment mettre en place des activités créatives avec des gros groupes d'enfants.. Après on nous demande de mettre en place des projets, alors qu'on a déjà du mal a gérer le quotidien.. Les transmissions qui se font trop rapidement car d'autres parents attendent, comment faire le soutien et l'accompagnement à la parentalité dans ces conditions.. Bref, 4 ans de travail d'EJE, et totale remise en question sur ma conception du métier d'EJE.... J'en arrive à me demander comment faire pour exercer en libéral? cela semble commencer à se faire.. retrouver les vraies valeurs du métier en pouvant mettre nos compétences aux services des enfants et de leurs familles. Est ce que certains se sont lancé en EJE Libérale? si oui pouvez vous témoigner de vos expériences? merci...

boubapoo

Re: Réalité du métier EJE

Message non lu par boubapoo » 16 sept. 2015 16:44

eje liberale? concept interessant mais pour qui?


eje depuis 2004, burn out en 2015

pourtant avant de rentrer en ecole d educ j avais travaillé dans d autres secteurs et je me suis battue pour rentrer et faire ces etudes....
effectivement, la realité terrain c est se depatouiller avec le manque de personnel, leurs conceptions limites des enfants (pas partout mais souvent) et effectivement on nous demande des porjets INNOVANTS!! oui bon eh bien moi je passe mon agrement d ass mat et apres on verra

(je confirme que les postes en structures specialees sont extrêmement rares...)

Répondre