Remise en question... étudiante EJE

La communauté Educateur de Jeunes Enfants se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
poupoune

Remise en question... étudiante EJE

Message non lu par poupoune » 17 janv. 2017 21:05

Bonjour,

Je viens vers vous en espérant trouver un peu de soutient de personnes ayant vécus la même chose.
( Les forums c'est bien parce-que c'est anonyme ^^ C'est le genre de choses dont je n'ose pas parler à mes référentes de l'école de formation ou même de stage )
Donc voilà, je suis étudiante en 2ème année de formation (déjà moitié de l'année maintenant ) et j'ai réellement de gros doutes sur ma capacité à être professionnelle... En cours tout va bien, je suis très ouverte à la réflexion, je me questionne beaucoup, je pense avoir des valeurs bien fondées etc. Pourtant, dès que j'arrive sur un lieu de stage je suis totalement perdue. Je n'arrive plus a affirmer et à mettre en oeuvre mes spécificités d'EJE, je n'arrive pas à prendre du recul, à analyser ce qui me semble pertinent ou non, à proposer de nouveaux projets ou de nouvelles organisations en fonction des besoins etc. Bref, je suis perdue et cela me questionne de plus en plus car on attend de nous que l'on soit de plus en plus professionnelle... Et j'ai peur de ne pas réussir à l'être un jour...
Merci de votre aide,
Bonne soirée à tous.

Cathy

Re: Remise en question... étudiante EJE

Message non lu par Cathy » 21 janv. 2017 07:52

Bonjour Poupoune,

Tu ne devrais pas avoir peur de le dire à ta référente à l'école, car elle pourra te dire qu'il peut y avoir plusieurs explications : 1) je suis directrice de multi accueil, je prends des stagiaires mais je me suis aperçue que notre organisation avec planning de taches...faisait que nos petites stagiaires avaient du mal à trouver de la place, on a pu faire attention à cela...donc, la question, c'est: Sur ton lieu de stage te laisse t'on la possibilité de prendre du recul pour l'analyse de tes pratiques ? 2)Nous sommes toute passées par ce doute, de: serais je une bonne professionnelle ? surtout au milieu de la formation...il y a 20 ans c'était en 2 ans seulement et on se poasait déjà cette question au bout d'un an... 3) et après la dernière explication et la plus cruelle : tu as le droit même au milieu de formation de te rendre compte que ça n'est pas ça que tu veux faire...au contraire, c'est tout à ton honneur, plutot que de te forcer à t'occuper des petits, ceux ci vont vite se rendre compte que tu fais ça à contre coeur...et il n'y a rien de pire que d’avoir une mauvaise EJE dans son équipe...parle à ta référente, elle est là pour ça. Car je pense que tu vas commencer à t'en prendre plein la tronche sur ton lieu de stage ? car on le voit tout de suite lorsqu'une stagiaire n'est pas motivée...bon courage et bon weekend
Cathy

Marie

Re: Remise en question... étudiante EJE

Message non lu par Marie » 21 janv. 2017 16:20

Bonjour,
Tu es en formation et donc là pour apprendre. Tu devrais peut-être parler à tes formateurs ou référents terrain de ce qui te pose problème. Ils pourront t'expliquer davantage ce que l'on attend d'une EJE et t'aider. Il est vrai qu'il est très difficile de trouver sa place en tant que stagiaire et notamment stagiaire EJE, alors je pense qu'il faut être honnête sur les terrains de stage, exprimer ses craintes, ses doutes, ses difficultés, afin de pouvoir avancer et toujours garder en tête que tu es là pour apprendre car certains formateurs de stage ont, je trouve, tendance à l'oublier et attendent trop des stagiaires.
Ce que tu ressens, on peut le ressentir lorsqu'on prend un poste d'EJE au sein d'un établissement. Pour ma part, il m'a bien fallu 6 mois avant d'être totalement à l'aise! De plus dans certains établissement il est difficile pour l'EJE de trouver sa place car le travail est similaire à celui des auxiliaires de puériculture, des employés de crèche et on nous cantonne toujours aux activités (ce qui a le don de m'agacer!!), on se heurte sans cesse à la réticence des collègues face aux changements que l'on peut proposer("ça fait 20 ans qu'on fait comme ça alors pourquoi changer ?!?!")et c'est décourageant,nous sommes toujours dans le faire et avons peu de temps pour observer et prendre du recul... Malheureusement c'est la réalité du terrain...
En espérant que mon post aura pu un peu t'aider...

Eje

Re: Remise en question... étudiante EJE

Message non lu par Eje » 21 janv. 2017 16:29

bonjour Poupoune.
Je suis actuellement Etudiante en 3éme année, j'ai vécu exactement la meme chose que toi.Je pense que ce n'est pas notre role de proposé des projets, nouvelle organisation ect..cela nous mets dans une situation inconfortable, en effet nous n'avons pas cette légitimer lorsque nous somme en stage et cela nous mets plus de stress qu'autre chose, les professionnelles devraient plus nous accompagner dans notre réflexion que dans le faire. Il faut prendre du recul pas rapport a nos lieu de stage, car sa ne reflète pas les professionnels que nous deviendrons, nous serons beaucoup plus à l'aise quand nous aurons notre propre poste,car nous aurons cette légitimité. Je te souhaite bon courage pour la suite.

Bonne journée

lili

Re: Remise en question... étudiante EJE

Message non lu par lili » 21 janv. 2017 17:57

Bonjour,

Quels sont les retour de vos formateur terrain?

Cdlt,

Lili

Poupoune

Re: Remise en question... étudiante EJE

Message non lu par Poupoune » 12 févr. 2017 20:15

Bonjour,

Deja, je voudrais commencer par vous remercier de vos réponses car je ne pensais pas forcément en avoir donc merci beaucoup !!!

Je pense effectivement a avoir du mal a trouver ma place de stagiaire... J'essaie de proposer des petites choses, de questionner mais j'ai l'impression que cela gêne un peu.. Alors parfois je me dis que je vais seulement "suivre" les professionnelles et garder ma reflexion et mes cheminements pour moi. Mais il est vrai que cela m'ennuie et que je reste dans mes questionnements sans avoir de réponses. De plus actuellement je suis sur une structure où le rôle de l'EJE est casi le même que les autres professionnelles (volontairement) pour ne pas creer de conflits. Mais si le rôle est le même, pourquoi y aurait-il plusieurs formations ?

Bonne soirée et encore merci de m'avoir répondue.

Noémie

Re: Remise en question... étudiante EJE

Message non lu par Noémie » 24 févr. 2017 22:06

Coucou je suis moi meme en 2e année et je t'avoue que je suis moi meme perdue.....on nous demande de réfléchir, d'analyser d'etre creative et de tenir compte des besoins de l'enfant et j'ai l'impression que je le suis et une fois arrivée en stage je suis complètement perdue, d"ailleurs mon stage ne sera probablement pas validé car je n'arrive pas à être à la hauteur de ce que me demandent l'équipe, je me prends des critiques et des observations négatives sur différentes activités...pourtant mes stages précédents se sont plutot bien passés et j'avais d'excellente note mais sur ce coup je ne sais pas.

poupoune

Re: Remise en question... étudiante EJE

Message non lu par poupoune » 26 févr. 2017 15:41

Coucou Noémie,

Comme je te comprend !
Je pense que tout dépend de la où on tombe et avec quelle équipes. Ils ne doivent pas tous avoir les mêmes attentes.. Je trouve le statut de stagiaire tout de même compliqué mais après je pense aussi que quand nos stages seront fini on aura plus de facilité a prendre du recul et on apprendra surement de cela :)

Coquette
Messages : 19
Enregistré le : 01 févr. 2019 15:12

Re: Remise en question... étudiante EJE

Message non lu par Coquette » 13 févr. 2019 18:31

Je te comprend tellement. Je suis en première année EJE et je viens d'effectuer mon tout premier stage en crèche. Je ne me suis pas sentie intégrée. Est ce du a moi ? Je me suis sentie mal a l'aise des le premier jour. Après chaque temps de coupure d'avec mon lieu de stage, je revenais avec un meilleur moral en me disant "aller ça va aller tu vas essayer de créer du lien avec les pro, et continuer à explorer les enfants". Ce qui me manquait cruellement c'était le lien avec les adultes. Et bien quel que soit l'effort de socialisation que je faisais, je repartais le soir avec cette même sensation d'étouffement. Le moral à plat. En salle de pause au déjeuner personne ne m'adressait la parole. La plupart du temps régnait un silence qui moi me mettait très mal à l'aise. Ou elles parlaient entre elles, sans m'intégrer. Et lorsque j'essayais d'entrer dans la conversation de moi même elles ne rebondissaient pas spécialement pour faire débuter un éventuel échange plus poussé. Je m'ennuyais beaucoup en terme relationnel. J'avais hâte que les petits se réveillent, pour rire un peu avec eux. Ce blocage relationnel m'a étouffé. Et a entravé ma capacité à faire les choses correctement. Je n'osais pas mettre de choses en place. Ni aller voir une professionnelle pour simplement échanger sur sa pratique. Ni proposer quoi que ce soit. J'avais qu'une envie de fuir cette atmosphère étouffante. Je ne me suis pas sentie aimée. Alors qu'elles sont adorables, et très professionnelles. Je ne m'explique pas cette situation, qui va me couter chère, puisqu'a mon bilan de fin de stage je n'ai reçu que des reproches et des critiques : je n'ai pas pris d'initiatives (alors que si mais pas assez a leur yeux), je n'ai pas proposé d'activités (alors que si mais pas assez a leur yeux), je n'ai pas été voir ma referente pour poser des questions ( je l'ai fait quelque fois mais pas assez, c'est vrai que je me sentais totalement paralysée avec les pro, je n'avais plus envie)... bref. Mais je me suis référée aux objectifs du premier stage DF2 à savoir l'observation, la découverte et la confirmation du métier (ce que je trouve ridicule à ce stade quand on sait qu'on nous impose un milieu ordinaire, ce qui n'est pas forcement notre objectif futur). Je ne crois pas que les transmissions aux parents en fasses parties, et quand bien même, je ne me serai jamais permise d'en faire si ma referente EJE ne me l'avait pas demandé/autorisé... bref j'ai l'impression d'être nulle. Et j'ai peur que la validation de première année me soit refusée.

mousse2803
Messages : 9
Enregistré le : 10 déc. 2017 17:25

Re: Remise en question... étudiante EJE

Message non lu par mousse2803 » 14 févr. 2019 14:21

Est ce que tu as pu evoquer ce malaise avec ta référente ? C'est bien de se remettre en question dans ces moments là mais certains professionnels ne mettent pas les stagiaires a l'aise et ne les intègre pas, et ca malheureusement on ne peut pas faire grand chose.

Répondre