travailler en suisse

La communauté Educateur Spécialisé se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession,etc.
uguen

Re:

Message non lu par uguen » 13 sept. 2017 16:24

Salut Maria je souhaite avoir des informations générales sur les démarches pour travailler en tant qu'ES en suisse :) je suis actuellement en région parisienne

Merci par avance

MAthilde

JAADA HASSAN

travailler en suisse

Message non lu par JAADA HASSAN » 23 sept. 2017 14:19

Bonjour .
Je suis un enseignant spécialisé .je viens de passer deux ans dans une CLIS au Maroc . Je suis âgé de 46 et j aimerai avoir des renseignements concernant le travail en Suisse dans le domaine de l éducation spéciale .
Merci.

Alex

Re:

Message non lu par Alex » 12 oct. 2017 15:54

Me revoilà après ma question restée d'ailleurs sans réponse postée le 11/11/2014. J'ai persévéré dans mon projet de venir m'établir en suisse et j'y suis finalement arrivé. J'y vis depuis août 2015 avec ma femme et mes deux enfants.
Après une année et demi de postulations infructueuses je me décide de m'inscrire à l'eesp de lausanne pour la reconnaissance de mon diplome d'éducateur spé obtenu en 2006 en France. 2500 chf plus tard j'obtiens mon équivalence éducateur social ES. Avant cela une demande d'équivalence préalable doit être faite à l'offt. 500 chf plus tard je reçois la réponse que beaucoup ont reçu : je dois suivre une mesure de compensation. 2 jrs de cours échelonnés sur 3 mois. Ce qui fait un total de 6jrs. Un peu chèro c'est le moins qu'on puisse dire...sans compter les frais de déplacement.
Bref mon équivalence finalement en poche je continue à postuler mais cette fois-ci avec la mention éducateur social. Hasard ou coïncidence mais un mois plus tard je décrochais 2 entretiens. Ayant l'embarras du choix à l'issu des deux j'ai choisi un poste d'éducateur en internat style MECS dans le canton de vaud.

Je n'ai pas assez de recule pour donner une tendance sur le travail de l'éducateur en suisse. Ce que je peux dire c'est que mon intervention est plus globale. J'ai plus de liberté d'action et plus de responsabilité dans la prise en charge des jeunes dont je suis le référent. Le travail avec les familles est plus profond et plus pointu. Mais là je ne parle que de ma propre expérience. C'est certainement différent dans d'autres établissements.

Voilà pour ce qui est de mon témoignage et j'espère qu'il redonnera du courage à ceux qui n'ont pas encore décroché de contrat.

mekhare
Messages : 1
Enregistré le : 09 janv. 2018 17:38
Localisation : Alsace

Re: travailler en suisse

Message non lu par mekhare » 14 janv. 2018 15:09

Bonjour,
Merci Alex de ton témoignage.

Je suis actuellement en cours de reconnaissance du mon diplôme d'éducateur spécialisé, auprès du Sefri et donc en attente.
Je n'ai pas encore commencé a postulé,a lire tout les témoignages ,difficile de trouvé un poste sans reconnaissance.
Mais merci a tous,pour tous ces renseignements.
Question,est ce que quelqu'un a tenté la poursuite d'études labas?
Leurs Bachelors m'intéressent, mais nécessitent un diplôme HES.
Merci par avances de vos réponses.

A bientôt.
Tina

angelique
Messages : 1
Enregistré le : 30 avr. 2018 23:29

Re: travailler en suisse

Message non lu par angelique » 30 avr. 2018 23:52

Bonjour,

Je suis éducatrice et travaille sur suisse depuis 2012.
Alex, je te conseille de postuler même sans ton équivalence finalisée. Je travaille moi même sans depuis le début et ce n'est que maintenant que je me lance dans cette démarche afin de pouvoir suivre des stagiaires.

Pour faire simple, en suisse, il y a 2 diplômes d'éducateur social: le diplome ES ( dans les écoles supérieures) et le diplôme HES ( dans les hautes écoles spécialisées). Malheureusement( et un peu injustement je trouve) , notre diplôme n'est reconnu qu'au niveau ES , ce qui ne donne pas un niveau bachelor ( à moins que tu sois diplômé après la réforme qui donne un niveau bac +3 aux travailleurs sociaux, pour les avoir contacté, les écoles hes acceptent un niveau bachelor à partir des diplômes 2011 si ma mémoire est bonne!)

Dans tous les cas, je ne peux que te conseiller de tenter l'aventure. La Suisse est un pays à la culture complexe mais vraiment intéressante. Ils ont parfois une réticence envers les français mais si tu montres une envie de t'intégrer et que tu donnes le meilleur de toi même au travail ( 45h par semaine quand même!), tu seras déçu en bien comme ils disent dans le canton de Vaud!

Lauriane
Messages : 1
Enregistré le : 08 nov. 2018 18:39

Re: travailler en suisse

Message non lu par Lauriane » 08 nov. 2018 18:45

Bonjour alex, angélique
Ayant entamé ma reconnaissance de diplôme es auprès de sefri, j’ai quelques questions très pratiques pour la suite ...
Avez-vous une biblio de base pour la compensation?
politiques sociales suisses , fonctionnement, etc ...
La formation a l’essp Vous parait est indispensable ? Ou est ce envisageable en candidat libre ?

Merci d’avance à vous !

Répondre