Missions de l'éducateur face au handicap mental et TED

La communauté Educateur Spécialisé se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
Avatar de l’utilisateur
Idiocene
Messages : 1
Inscription : 05 nov. 2019 12:52

Missions de l'éducateur face au handicap mental et TED

Message non lu par Idiocene » 05 nov. 2019 13:51

Bonjour tout le monde !

Je souhaiterais vous demander conseils au sujet des missions de l'éduc spé dans le milieu du handicap mental, mais aussi dans le milieu des troubles envahissants du développement (notamment l'Autisme). Je pense que vous poser la question me permet de me faire une idée plus concrète du terrain (je me perds un peu dans mes recherches).

Je suis diplômée ES, les connaissances que j'ai dans le domaine du handicap mental et de l'autisme relèvent de mes études et sont donc théoriques, car jusqu'ici j'ai travaillé en CHRS. Il nous est arrivé d'accueillir des hommes ayant un retard mental léger, mais cela restait très rare. De même durant mes stages, j'ai été un peu partout sauf dans ces domaines. De ce fait, je n'ai pas eu l'occasion d'être confrontée à la réalité du terrain ou très rarement (je viens d'une région assez isolée où il y a très peu de structures telles que les FAM, MAS, et foyers d'hébergement etc.).

Aujourd'hui, j'aimerais explorer ces structures que je connais peu, et pourquoi pas y travailler. J'ai donc plusieurs questions :
• Quelles sont les interventions concrètes des éduc' et comment s'organisent-ils quotidiennement auprès de ces populations ? (mise en place et suivi de projets, activités, coordination avec les différentes équipe, travail avec les familles...) ?
• Quelles connaissances sont indispensables dans ces structures afin de travailler au mieux avec les personnes accueillies ?
• Quelles seraient les attentes de ces institutions vis-à-vis des éduc' auprès d'une population ayant un handicap mental ? Ainsi que pour l'Autisme ?

Naturellement, le fonctionnement varie d'une institution à une autre, mais peut-être est-il possible d'en avoir une vision globale.
Dans la perspective de travailler dans un tel milieu, je me demande également la chose suivante : mon manque d'expérience auprès de cette population serait-elle préjudiciable à l'embauche ?
Dernier point, si vous avez des références bibliographiques, je suis tout à fait preneuse.

Je vous souhaite une belle journée !
“Il est moins grave de perdre que de se perdre.”
— Romain Gary

Répondre