Pour être notifié de nouveaux messages, entrer dans un forum puis cliquer sur "S'abonner au forum" (+ infos)

Devenir ME -parcours de vie chaotique

La communauté Moniteur-éducateur se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
Skilou
Messages : 1
Inscription : 13 sept. 2021 15:34

Devenir ME -parcours de vie chaotique

Message non lu par Skilou » 13 sept. 2021 15:47

Bonjour,

Je suis actuellement AMP depuis quelques années. Je vais bientôt débuter une VAE de ME pour poursuivre dans ce domaine et ouvrir de nouvelles portes.
Mes avantages sont que j' ai pas mal de connaissances théoriques dans le domaine du social, psycho etc et que je m en sors bien dans la relation.
Par contre, ce qui me fait un peu plus peur, c'est mon parcours, que j' essaie de taire au maximum mais qui peut quand-même parfois se deviner.
En bref, j'ai été maltraitée enfant, j ai vécu avec une mère malade psy et étais en échec scolaire... Certainement due à tout cela.
Je m en sors pas trop mal au vu de ce passé mais voilà, j ai l impression que cela pourrait être un handicap dans mon évolution. Je ne sais pas comment me positionner, dois je taire au maximum tout cela, quitte à mentir un peu si je dois parler de mon échec scolaire ? Ou au contraire devrais-je essayer d assumer ce parcours pour en faire quelque part ma force et ma motivation ?
Qu en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
NATTIE
Messages : 205
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Devenir ME -parcours de vie chaotique

Message non lu par NATTIE » 14 sept. 2021 13:16

Bonjour,

Je pense que nous n’exerçons pas ces métiers par hasard, que le choix de ces professions touchant à l’humain n’est pas neutre, anodin , peut-être qu’il y a un effet miroir que nous devons malgré tout avoir conscience . Indirectement il y a aussi un besoin de se réparer, ou de comprendre, d’améliorer ce qui nous semble injuste, qu’importe au fond nos envies personnelles du moment que nous exerçons avec professionnalisme et convictions, valeurs , nos accompagnements !
C’est certain que nous puisons aussi nos ressentis, nos positionnements pas que dans nos cours théoriques mais aussi dans nos vécus quelquefois très douloureux, dans nos personnalités cabossées , et avec du recul, de la sagesse , nous arrivons à mieux cerner le pourquoi telle ou telle situation, problématique nous émeut plus que d’autres !
Effectivement c’est important de mettre le doigt sur nos propres « défaillances » pour apporter le meilleur de ce que nous sommes dans ce tumulte déjà rencontré !

Vous soulevez une réflexion très importante !

https://echo-social.fr/ouvrage-sur-la-resilience/

Répondre