entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

La communauté Assistant de Service Social se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
alison

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par alison » 04 avr. 2017 14:05

Bonjour.
Mon père a 97 ans et part en EHPAD. Sa femme (83 ans ) restera au domicile tant que possible physiquement.Elle a 900 E de retraite et lui suffisamment ,voire plus , pour l'EHPAD.
Elle a donc suffisamment mais qui paye eau, gaz ,edf , assurance voiture , charge syndic; Mon père est propriétaire et ils sont sous la séparation de biens.
Merci pour votre aide.

ben Abdallah

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par ben Abdallah » 14 juin 2017 17:14

Madame, Monsieur

Bonjour, est ce normal que dans la famille que je connais il n'y a que les enfants qui payent pour leur père alors que le conjoint est toujours là et ne donne rien ?

Leur papa est en EHPAD

OKNAJU

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par OKNAJU » 23 juin 2017 12:39

Bonjour,
Pour répondre à votre question, lors de l'instruction du dossier d'aide sociale à l'hébergement personnes âgées, le calcul des ressources de l'hébergé sera déduit de la somme minimum à laisser à disposition au conjoint resté à domicile pour qu'il puisse bénéficier d'un revenu mensuel de 1200€. Inversement le montant des ressources supérieure à 1200€ du conjoint resté à domicile sera pris en compte pour le calcul de ressources de l'hébergé.

lefile

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par lefile » 01 juil. 2017 07:28

Bonjour
je cite le cas de personnes de mon entourage, le mari 82 Ans souffrant de AltHzeimer handicapé 80% est placé en EHPAD, sa pension est de 1200 euros par mois, son épouse du même âge perçoit 800 euros par mois
ils n'ont pas d'enfants, ils possèdent un petite maison , et leurs petites économies servent à payer l' EHPAD et le substantiel de la dame, le tarif EHPAD est 2500euros par mois, le prix hebergement 64 euros par jour, le GIR du monsieur est GIR1-2
la dame est desemparee, bientôt plus d economies, elle n a rien pour elle une fois l ehpad payé, aurait elle droit à aide mutuelles etc... ou d autres aides? en vous remerciant de votre réponse

Oknaju

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par Oknaju » 11 juil. 2017 21:51

Bonjour,
L'hébergé peut déposer une demande de prise en charge de ses frais d'hébergement auprès du Departement de son domicile de secours (derniere lieu de résidence depuis plus de 3 mois avant son entrée en ehpad). Le dossier est à constituer auprès du CCAS de la ville de la maison de retraite. Cette aide sociale est une aide récupérable au décès du bénéficiaire . Selon votre exemple, pour le calcul de l'aide sociale : monsieur a des ressources de 1200 €et madame à domicile seulement 800€. Le minimum à laisser au conjoint à domicile est déterminé par chaque departement. Supposons qu'il soit de 1200€. Monsieur devra donc laisser 400€ de ses ressources à madame. Il ne dispose plus que de 800€ de ressources auxquelles s'ajoute les allocations logements (à demander à la CAF) environ 150 €. Il a donc 950 € . Il manque donc 1550€. Depuis on lui laissera une somme pour ses frais divers(coiffeurs,...) différente également suivant les départements et pour sa mutuelle, environ 170€. Du coup il manque 1720€ qui constitue le réliquat manquant et qui sera financé par le Département.
En espérant vous avoir apportez des réponses.

berche

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par berche » 02 août 2017 07:40

Bonjour,

Mon mari à une retraite suffisante pour payer sa maison de retraite Alzheimer,moi je n'ai aucunes ressources nous vivons actuellement avec sa retraite comment cela va t'il se passer pour moi?

Merci

rafale

Re: entrée EHPAD:situation du conjoint qui reste au domicile

Message non lu par rafale » 22 nov. 2017 21:42

Bonjour, mon époux est en EHPAD et moi je suis au domicile et comme vous le constatez si bien, je ne dispose que d'une somme dérisoire pour vivre : 500 euros par mois car la tutelle de mon époux a jugé que cela était suffisant alors que mon époux outre le paiement de l'EHPAD peut largement me donner davantage. Malgré mes réclamations auprès du juge des tutelles et la tutelle je n'ai même jamais été augmenté depuis 6 ans or je dois payer comme tout le monde toutes les charges de la vie courante plus les impôts fonciers, charges de copropriété, chauffage etc .... Voilà je n'ai plus de vie sociale et mes amies m'ont déserté parce que je ne peux pas les suivre ... La tutelle me suggère de passer devant le juge aux affaires familiales pour obtenir une pension alimentaire plus importante. Or cela veut dire que je dois trainer mon époux devant un juge. Pour moi, il n'en est pas question, nous ne sommes pas divorcés et n'avons pas l'intention de l'être. Si vous avez des suggestions autres que les aides auxquelles je ne peux pas prétendre (pas d'enfants et impossible d'avoir des aides sociales puisque mon époux peut m'aider). Je suis dans une impasse et en vieillissant c'est déprimant et on se sent abandonné.
Merci de m'avoir lue

Eva

Re:

Message non lu par Eva » 23 nov. 2017 12:39

Bonjour,

Vous avez été bien orienté, si cette pension alimentaire de 500€ ne vous paraît pas suffisante vous pouvez faire appel au JAF.
En effet, il n'y a pas d'aide sociale possible, vous êtes mariés, les ressources de Mr sont prises en compte.
Vous n'êtes donc pas dans une impasse puisque vous avez la possibilité de demander une révision de la pension, même si cela est difficile pour vous!
Cordialement,

eh bien!

Re:

Message non lu par eh bien! » 23 nov. 2017 14:06

Je trouve ces dispositions totalement injustes vis à vis du conjoint réduit à la mendicité ou à l'endettement.

rafale

Re:

Message non lu par rafale » 24 nov. 2017 11:19

Bonjour Eva, j'ai trouvé une réponse à une question écrite posée par Monsieur André CHASSAIGNE sur la somme à allouer au conjoint resté au domicile. Je vous fais un copier/collé si cela vous intéresse ...
Question écrite N° 16805
de Monsieur André Chassaigne posée au ministère des Affaires sociales et santé.
Question publiée au JO le : 29/01/2013 page : 908
Réponse publiée au JO le : 28/04/2015 page : 3207
Date de changement d'attribution: 27/08/2014,

« … toutefois, ce calcul prévoit que la mise à contribution des ressources du foyer de la personne hébergée doit conserver au conjoint resté au domicile une fraction des revenus du ménage qui ne peut être inférieure au montant de l'ASPA personne seule (article D. 232-35 du code de l'action sociale et des familles). »

L'ASPA actuellement est de 803 euros. Je vais donc refaire une lettre à la tutelle pour réclamer cette somme minimum et je vais bien voir si la tutelle prend cette recommandation en compte.

Répondre