Pour être notifié de nouveaux messages, entrer dans un forum puis cliquer sur "S'abonner au forum" (+ infos)

Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

La communauté des travailleurs sociaux se retrouvent sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
NATTIE
Messages : 176
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

Message non lu par NATTIE » 17 oct. 2020 01:39

Bonsoir,

Je sais que pour vous c’est très compliqué au vu de votre situation d’avoir conscience de ce qu’est le privilège blanc, voici un lien assez explicite :

https://www.franceculture.fr/societe/le ... xiste-t-il

Sinon, vous parlez de test ADN ? et chacun fait bien ce qu’il veut mais je considère que je suis assez tracée , fichée comme cela pour effectuer ce genre de chose car ces laboratoires stockent leurs données !
Je connais juste les origines de mes ascendants et des peuples auxquels je suis affiliée par l’Histoire....

Po3m
Messages : 275
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

Message non lu par Po3m » 17 oct. 2020 05:03

Bonjour,

Je n'ai jamais nié tous ces effets pervers, mais allez en Chine en tant que blanc et vous y verrez alors un privilège asiatique...
Je force un peu le trait mais je parlerais davantage de "racisme ordinaire", le privilège blanc à mon sens est minoritaire et concerne la caste des privilégiés dans la haute-société qui renvoie à l'histoire du colonialisme et des esclaves.↨Mais de façon plus globale, en milieu professionnel, ou bien pour accéder à un logement (par le privé), là je parlerais plutôt↨de préférence nationale. Disons, le risque↨c'est qu'une personne issue d'une histoire d'immigration peut cristalliser cette idée et la généraliser et interprétera uniquement toutes les difficultés qu'elle va connaître à travers le prisme de ce fameux privilège blanc. Sincèrement, je suis caucasien, j'ai donné un an de ma vie à mon pays (j'ai fais mon service militaire), je n'ai reçu aucun privilège. Je ne peux juste pas utiliser l'excuse de ma couleur de peau. Mais simplement parce que ce n'est pas ça le véritable problème.

Le problème touche tout le monde. C'est un problème industriel dans son ensemble.
Forcément du coup comme le système est "rétrécissant" dans son principe, la population se choisit, se trie, se rejette de façon pas tant culturelle que surtout naturelle. Ma position peut paraître choquante mais nous fonctionnons d'abord par le principe de sélection naturelle. Une société se voulant être évoluée doit pouvoir pallier à cela par l'éducation et la connaissance, la culture. Mais voilà, cette société là sur la planète n'existe pas, pas même chez nous en France. Pour moi cela résulte d'un monde, celui de privilégiés qui par leurs acquis et le pouvoir qu'ils détiennent, se posent en dominants et agissent par esprit de conservation.

J'ai conscience de ce qu'est ce privilège blanc dans une certaine mesure, mais je n'y suis directement pour rien...
A mon humble niveau, je peux vous assurer que la couleur à mes yeux n'est qu'une histoire de pigments...
Mais j'accorde une chose, c'est que pour contribuer à élever son prochain, il faut s'y↨intéresser et je constate que ce type d'effort, les gens ne le réalisent pas beaucoup. Plus simple de se retrancher derrière des préjugés par voie de facilité.

Cependant, ces débats ont le mérite d'exister.
Justement ici la jeunesse est importante parce qu'ils portent en eux les changements de demain,↨même si les graines doivent↨continuer à être semées. il faut que les populations, puisque nos politiques sont "incapables", puissent développer un sens des responsabilités non pas pour un bien national mais prévenir des catastrophes majeures à l'échelle de la planète dont TOUT LE MONDE↨est concerné...

NATTIE
Messages : 176
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

Message non lu par NATTIE » 26 oct. 2020 19:38

Bonsoir ,

https://www.google.com/amp/s/la1ere.fra ... 878676.amp

Frank Fanon, un illustre Psychiatre , a très bien analysé les mécanismes , l'impact psychologique du racisme sur les colonisés et les colonisateurs mais au-delà du soumis vis à vis du dominant ....
Dans son livre Peau Noir, Masques Blancs , il délivre des constats accablants, tous les retentissements , conséquences sur le peuple « de couleur »....
Pièces jointes
1296AABF-4A8D-463D-8E38-9900FD81609B.jpeg
1296AABF-4A8D-463D-8E38-9900FD81609B.jpeg (31.76 Kio) Consulté 766 fois

NATTIE
Messages : 176
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

Message non lu par NATTIE » 26 nov. 2020 22:41

Bonsoir,

Et la Loi 24 sur la sécurité globale et ses dérives, on en parle : Ce texte interdit la diffusion de « l’image du visage ou tout autre élément d’identification » de membres des forces de l’ordre en intervention .

Pourtant ce samedi à Paris , un homme noir rentrant chez lui se fait Tabasser pour « non port du masque  » !!!
Les caméras sont chez lui , et ce n’est aux États-Unis cette société spectacle !!
Et si cette vidéo n’avait pas été filmée dans son appartement, se demande Michel que lui serait- il véritablement arrivé ?
Une violence inouïe s’est abattue sur Lui !

https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html

NATTIE
Messages : 176
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

Message non lu par NATTIE » 05 déc. 2020 16:17

Bonjour,

Une plateforme pour signaler une discrimination ethnique soit pêle-mêle toute Violence !! sous le modèle du 39 19 , d’ailleurs aujourd’hui en Danger malgré tout de même une bonne confiance, où des victimes, leurs entourages libèrent la parole face des intervenants rompus au combat comme les associations Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) ou Femmes Solidaires ...donc une solution exposée dernièrement de cette ordre avec au bout du fil des Policiers spécialisés, formés par des psy ou par des associations type Licra pour alerter sur ces sujets, Aberration, Calfeutrage ou Méga-idée ?!?!
Pièces jointes
447C1E1F-C4E2-43EA-986F-1C0A8B7E34CE.jpeg
447C1E1F-C4E2-43EA-986F-1C0A8B7E34CE.jpeg (229.09 Kio) Consulté 464 fois

Po3m
Messages : 275
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

Message non lu par Po3m » 05 déc. 2020 18:27

Se positionner sur un tel sujet demande de le connaître...
Je dirais qu'il ne faut pas confondre violence, discrimination personnelle directe et/ou systémique.
Donc c'est complexe et on ne peut pas tout mettre dans le même sac !

Sans être dans le dénis de ces réalités subies et vécues, je me dis "naïvement" que l'on s'en prend plein la tronche dans cette société, quelque soit notre couleur de peau. Bien sûr personnellement j'ai pleine considération "pour mon prochain" sans pour autant rendre invisibles les différences. Voir ta couleur de peau, c'est te reconnaître aussi dans ton histoire.

Ca me fait penser à cet article, je crois lu ici (plus certain) qui évoquait la notion du "paraître" versus "apparaître", l'un fondé sur l'apparence, l'autre sur la révélation de soi aux autres (ou à l'autre). Ce mouvement de lutte contre les discriminations ethniques contient probablement la volonté de chaque ethnie à vouloir "apparaître", se révéler dans une pleine considération et ce indépendamment des strates sociétales qui tendent à "normer" en vertu d'un modèle hiérarchique imposé jusqu'à nous conditionner inconsciemment.

Dans l'histoire de l'humanité, le caucasien a "pris le dessus" dans un développement favorisé par une condition géographique et climatique qui a permis une meilleure exploitation des ressources humaines et matérielles (je la fais très "simple" m'en voulez pas, juste "dans l'idée"). Parlons au conditionnel, si l'Afrique se trouvait en meilleure condition de climat, due à une autre inclinaison terrestre, bien sûr elle aurait été différente. La population probablement blanche également. On pourrait alors si dire : "mais c'est terrible ce que tu écris là, ça voudrait dire que même dans une configuration terrestre différente, ce sont les caucasiens qui "se développeraient" plus vite... prenant dans chaque scénario terrestre à chaque fois "le dessus" sur d'autres ethnies) comme si des conditions tempérées, non fort pluvieuses (pas de moussons) ni très arides, favorisaient le développement plus rapide des sociétés caucasiennes.

On pourrait se dire... donc celui qui vient des "terres arides" serait chaque fois condamné à subir, ce à quoi je répondrais par le fait qu'il faut qu'une société majoritairement caucasienne en son sein, "prenne conscience" qu'elle n'est pas la vérité, et que son développement est "logique", il fut conditionné par un "environnement favorable", et donc aucunement "par une intelligence supérieure".

MAIS il y a un biais réel pour ce qui concerne le propos des discriminations ethniques.
Différence entre la discrimination réelle et le sentiment d'être différent et de prendre cette différence pour la faute de ses échecs.
Je veux dire que proportionnellement parlant c'est une question de milieu territorial. Dans un territoire constitué d'une majorité caucasienne, mécaniquement les caucasiens se retrouveront à "connaître plus de réussites" que d'échecs, face à des ethnies différentes qui trouveront forcément une réussite probablement proportionnellement équitable, mais bien en-deça numériquement parlant puisque minoritaires. Ils n'échoueront pas forcément "davantage" (si l'on s'en tient à la proportion), mais auront plus de mal à trouver la voie de la réussite, par exemple, dans les hautes-écoles, ou pour de hautes fonctions. Maintenant, clairement, il ne faut pas sous-estimer, bien au contraire, dans la la haute-sphère sociale (très conservatrice) des réels barrages, verrou politique, pour ce qui serait vécu comme étant "la perte d'une France"... bonjour Zemmour.

EDIT :

Je n'ai pas évoqué "la politique de l'habitat" issue de l'après guerre qui a favorisé l'émergence des cités pour parquer des populations paupérisées dont beaucoup d'étrangers, trop associés alors aux milieux dits "défavorisés" mais déjà évoqué cela, néanmoins il faut le répéter...
Dernière modification par Po3m le 05 déc. 2020 21:28, modifié 1 fois.

Po3m
Messages : 275
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

Message non lu par Po3m » 05 déc. 2020 19:59

"Distribution du compteur Linky"

https://voca.ro/15XFChPxSpbz

Petit sketch personnel pour "illustrer" humoristiquement le sujet.

NATTIE
Messages : 176
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

Message non lu par NATTIE » 05 déc. 2020 23:31

Bonsoir,

Oui c’est vrai, nous parlons aussi beaucoup d’une discrimination à l’accent dans l’actualité la Glottophobie

https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Après chacun son humour 😅

Po3m
Messages : 275
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

Message non lu par Po3m » 06 déc. 2020 00:57

Bonsoir Nattie, déjà il me semble que vous appréciez ? :D

D'où le fait que l'humour (et la satire) sont un rempart contre les réductions des espaces de liberté.
Le "muselage" commence par vouloir créer une dictature de l'expression "bien pensée", alors que la liberté d'expression ce n'est pas ça.
La caricature en soi n'est pas un acte raciste. Mais je pourrais très bien jouer un noir à l'accent blanc, le décalage pourrait créer un effet "comique" dans la mesure où je suis de type caucasien. Donc je pourrais ajouter sans aucun accent (sinon le mien) "oui je sais, ça ne s'entend pas mais je suis bien noir !"... (des comiques noirs l'ont déjà dit... mais blanc... sans accent... je ne vois pas).

Oui bien sûr que "l'accent" en certains milieux, pour certaines fonctions, est "malvenu".
Vous imaginez bien que ce n'est pas un problème pour moi (pas dans le sens où "je m'en fiche" car je m'exprimerais pas sinon, mais dans le fait même d'avoir affaire à des accents différents au mien).

NATTIE
Messages : 176
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Les discriminations ethniques, failles du modèle universaliste français ?

Message non lu par NATTIE » 06 déc. 2020 02:35

Bonsoir,

Je vous cite :
« La caricature en soi n'est pas un acte raciste. »

Après ça dépend, les Noirs n’aiment pas les BlackFace considérant que se travestir , se grimer de couleur noire ne peut pas être un déguisement comme celui affublé d’un clown , surtout que ces apparats ont été pendant plusieurs décennies, années 20,50 utilisés pour ridiculiser les personnes « racisées » ou noires dans une intention de moquerie et renforcer des caractéristiques physiques pour démontrer leurs laideurs ou leurs sauvageries, leurs frivolités exotiques ....

https://www.google.com/amp/s/www.libera ... ce_1617742

Répondre