Niveaux de qualification dans CC 66

La communauté Chef de service éducatif / CAFERUIS se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur leur engagement dans le travail social, les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
Cactus

Niveaux de qualification dans CC 66

Message non lu par Cactus » 11 mai 2011 00:57

Bonsoir,

J'ai besoin de vos éclairages concernant les niveaux de qualification de la CC 66.

J'ai été reçue en entretien pour un poste de chef de service (Cadre intermédiaire = Cadre de classe II). J'ai 4 années d'expérience d'encadrement et un DESS de psycho (BAC+5 soit le niveau 1 de qualification).

J'ai lu dans la CC 66 : "les chefs de services... sont classés en 3 catégories en fonction de leur niveau de qualification 1,2 ou 3.

Puis-je prétendre à une rémunération de Cadre de classe II, niveau 1 ?

Je vous remercie de votre aide précieuse ! @ bientôt

donni

Re: Niveaux de qualification dans CC 66

Message non lu par donni » 11 mai 2011 08:50

Bjr,

Vous pourriez y prétendre "obligatoirement" si l'employeur avait exigé dans son offre d'emploi un diplôme de niveau 1.

Si ce n'est pas le cas, vous pouvez toujours le demander (la reconnaissance de votre diplôme), mais pas l'exiger, et ce d'autant plus que votre diplôme n'est pas en lien avec la fonction d'encadrement (ce qui implique que même dans le premier cas, ce ne serait pas si automatique que ça pour reconnaître votre diplôme de niveau 1).

Salutations,

Cactus

Re: Niveaux de qualification dans CC 66

Message non lu par Cactus » 11 mai 2011 12:34

Merci beaucoup de ces informations :)

J'ai quand même du mal à comprendre...

Dans la CC 66, la grille de salaire des chefs de service (Cadres de classe II) montre un niveau 1.

Le diplôme d'encadrement requis pour exercer cette fonction étant le CAFERUIS (niveau 2), ça veut donc dire qu'aucun chef de service ne sera rémunéré avec le niveau 1 !!!
Qui peut en bénéficier, alors ? :za!ar:

J'espère que je suis suffisamment explicite... Merci pour vos réponses

donni

Re: Niveaux de qualification dans CC 66

Message non lu par donni » 11 mai 2011 15:11

Re,

Ceux (les cadres) dont le poste justifie d'un diplôme de niveau 1, exigé par l'employeur (voire par les financeurs) à savoir essentiellement :
- les pyschologues (mais pas les psychologues qui font office de chef de service, sauf s'ils cumulent les 2 casquesttes) ;
- les médecins ;
- les directeurs généraux, les directeurs (sous certaines conditions inhérentes à la taille de l'établissement) voire les directeurs adjoints (idem directeurs).

Par ailleurs, dans l'esprit, si on commence à reconnaître les chefs de service au niveau I, il va devenir très compliqué de recruter des directeurs ou directeurs adjoints, vous ne croyez pas ?

Par ailleurs, imaginez un chef de service ayant le CAFERUIS (niveau II) + un DESS en gémologie (niveau I) : pour quelles raisons faudrait-il le reconnaître de niveau I, alors que ce diplôme de gémologie (l'étude des pierres précieuses) ne va a priori strictement rien apporter dans le cadre des fonctions de chef de service ?

C'est donc le niveau du diplôme correspondant aux fonctions exercées qu'il faut apprécier, et non tous les diplômes d'un candidat.

Salutations,

Cactus

Re: Niveaux de qualification dans CC 66

Message non lu par Cactus » 11 mai 2011 15:48

Merci Donni. Vos remarques sont pertinentes et permettent d'y voir plus clair.

J'en déduis donc d'après votre raisonnement, qu'un chef de service ne pourra jamais prétendre à une rémunération de niveau 1, même si ce niveau existe bel et bien dans la grille...

Le niveau 1 du Chef de service ne servirait à rien ?

@ bientôt,

Cactus

Re: Niveaux de qualification dans CC 66

Message non lu par Cactus » 11 mai 2011 19:08

Vous dites : "C'est donc le niveau du diplôme correspondant aux fonctions exercées qu'il faut apprécier".

Dans mon cas, mon DESS de Psycho constitue une valeur ajoutée à mon expérience d'encadrement, vous en conviendrez (contrairement à votre exemple "un peu caricatural").

La directrice qui m'a reçue m'a dit que mon ancienneté était reprise à 2/3. Du coup, mon expérience de 4 années d'encadrement n'est pas reconnue et j'en suis réduite à un niveau de débutant...
Je serai rémunérée comme Cadre de classe II niveau 2 débutante (indice 770) !
Je ne vous cache pas mon amertume !

Il n'y aurait pas moyen de faire valoir mes 4 années d'expérience d'encadrement (à défaut de pouvoir faire reconnaître le niveau 1) ?

Merci d'avance pour les réponses :)

donni

Re: Niveaux de qualification dans CC 66

Message non lu par donni » 12 mai 2011 08:42

Re,

Dans l'idée, effectivement, la reconnaissance du niveau 1 pour les chefs de service "ne sert à rien", ou plutôt, dans les faits, n'est pas mise en oeuvre au regard de logique de niveau de rémunération (sur l'idée que je développais plus haut, à savoir que si on rémunère un chef de service comme un directeur, c'est qu'il y a a priori un léger problème quelque part).

Mais les choses sont bien sur un peu plus compliquées que cela, mais j'espérais qu'une réponse courte suffirait à satisfaire votre soif d'info et de compréhension !!!

Tout d'abord, il faut dire qu'une convention collective est un MINIMUM, et certainement pas un MAXIMUM. Pour autant, dans notre secteur, la convention collective est théoriquement opposable aux financeurs. Ainsi, si je l'applique strictement, le financeur doit obligatoirement financer. Ceci est aujourd'hui très théorique car dans les faits, on nous donne une enveloppe, de + en + minime (!) à l'intérieur de laquelle on fait "ce qu'on veut", dans la mesure où on ne dépasse pas ladite enveloppe.

Ainsi, en application de la CCNT66, un chef de service doit être au niveau III ou II dans le sens où si l'on considère qu'un niveau II est suffisant pour remplir la fonction, pourquoi faudrait-il "payer"un niveau I ? Alors vous allez me dire qu'avec votre diplôme de niveau I, vous allez sans doute apporter un plus à l'établissement ? Oui, certes, mais ce plus est en théorie rempli par le directeur, qui lui a un niveau 1. Si le nouveau chef de service de niveau 1 remplit des fonctions jusque là assumées par le directeur, alors il faudrait réduire le salaire ... du directeur, ou augmenter l'enveloppe dédiée aux salaires. Bref, pas simple à expliquer par "écrit" mais je pense que vous saisissez l'idée.

Dans le même temps, tout est toujours possible en matière de rémunération, mais on est plus dans l'application d'une convention collective, mais dans de la négociation et la mise en oeuvre d'une politique RH :
- un salaire se négocie essentiellement à l'embauche : rien ne vous interdit d'exiger, pour prendre le poste, une reconnaissance totale de votre ancienneté et de votre diplôme de niveau 1, en mettant en avant que votre diplôme de psychologue va vous aider dans votre fonction de chef de service. Votre interlocuteur vous rétorquera peut-être qu'il ne peut pas au regard de la convention collective. C'est bien sur faux car, comme je l'ai dit précédemment, la CCNT est un minimum, certainement pas un maximum (sauf pour les financeurs, mais ils ne sont pas ... EMPLOYEURS!)

- par ailleurs, certains directeurs rentrent dans des politiques dynamiques de GRH, même si c'est encore assez rare en matière de rémunération. A ce titre, et pour ce qui me concerne, j'ai ainsi tendance à appliquer la convention a minima lorsque je recrute, mais je n'ai aucun problème à proposer des avancements ultérieurs (reprise d'ancienneté totale, reconnaissance d'un diplôme non pris en compte initialement, etc), pour les candidats qui auront confirmer, dans la pratique, leurs compétences.

Aussi, je crois que la balle est dans votre camp : à vous de négocier avec votre futur employeur, même si l'on prend toujours le risque que cela soit mal perçu. Mais si c'est le cas, c'est peut-être que, déjà, vous n'êtes pas en phase avec cet employeur, et que donc, il est préférable ne pas prendre le poste.

Salutations,

Cactus

Re: Niveaux de qualification dans CC 66

Message non lu par Cactus » 12 mai 2011 14:15

Bonjour Donni,

Je tiens d'abord à vous remercier pour toutes ces informations. Je n'avais pas l'intention de vous "titiller" ou de vous embêter en posant mes questions...

Je suis une personne très curieuse qui a besoin de comprendre ce qui s'applique, pourquoi, comment, dans quel cadre...

Je vous remercie également pour vos précieux conseils. Je vais bien sûr essayer de négocier mes années d'expérience d'encadrement, même si la directrice me disait qu'elle n'avait pas de marge de manoeuvre pour négocier la rémunération !

Je suis certaine que vous êtes un directeur (ou une directrice) juste, qui sait apprécier les candidats à leur juste valeur... J'aurais bien aimé que ce soit vous qui me recrutiez ! Vous auriez besoin d'un Chef de service dans votre structure ?:mdr!: :wink:

Je vous souhaite une bonne journée et peut-être @ bientôt pour une autre interrogation que je pourrais soulever...

Bien @ vous,

julien

Re: Niveaux de qualification dans CC 66

Message non lu par julien » 13 mai 2011 14:36

Bonjour,
A quelle rémunération puis-je prétendre si je suis embauché comme directreur adjoint avec pour l'instant l'unique dipôme d'éducateur spécialisé.D'autre part mon employeur me libèrera 1 semaine par mois pour me rendre en formation cafdes.Ce qui par rapport à une autre personne le pénalisera au niveau du temps de travail effectif.
Lors de mon dernier emploi je gagnais entre 2000 ET 2200 euros net par mois (sur un poste d'ES).Puis-je au moins obtenir ce salaire, sachant que je ne suis absolument pas en position de négocier quoi que ce soit, puisque ce poste est vraiment une oppotunité pour mois.
Merci pour vos réponses.

donni

Re: Niveaux de qualification dans CC 66

Message non lu par donni » 13 mai 2011 17:04

Re,

Pour Cactus : pas de soucis, vos questions étaient pertinentes et légitimes !

Pour Julien :

Sur un poste de Directeur-adjoint, vous pouvez prétendre (en CCNT66 uniquement ... pour la CC51, je ne sais pas) au regard de votre seul diplôme d'ES (niveau III) à être classé Cadre classe 2 (directeur adjoint) niveau 3 (diplôme d'ES). Ce classement correspond à un coeff. minimal de 720 points. Les cadres n'ont pas droit à la 8,21%. En revanche, selon le type d'établissement dans lequel vous allez être recruté, vous pouvez prétendre à une indemnité de sujétion pouvant aller de 15 points à 135 points (80 points minimum s'il s'agit d'un internat). Ceci nous amène aux salaires suivants :

- Minimum (pour un débutant) : 720 points + 15 = 735 points x 3.74 € = 2 748,90 € brut soit environ 2 116 € nets.
- Maximum (pour un débutant) : 720 points + 135 = 855 points x 3.74 € = 3 197,70 € bruts (soit environ 2 462 € nets).

Salutations,

Répondre