Pour être notifié de nouveaux messages, entrer dans un forum puis cliquer sur "S'abonner au forum" (+ infos)

Réorientation ES en ME

La communauté Moniteur-éducateur se retrouve sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
Bodx
Messages : 5
Inscription : 14 janv. 2018 14:14

Réorientation ES en ME

Message non lu par Bodx » 15 janv. 2018 12:47

:arrow: Bonjour!

J’aimerai avoir l’avis des ME!
Je suis actuellement en première année de ES mais cette formation ne me plait pas, j’aimerai me rétrograder en ME en changeant de formation l’année pro

Pensez vous que je fais une bêtise ?

Ps: pour plus d’infos j’ai déjà posté un sujet là dessus dans la rubrique former et s’informer mais je n’ai pas vraiment de réponses et comme je ne sais pas comment déplacer un topic j’en ai remis un!

Merci de vos réponses.

magdie
Messages : 24
Inscription : 30 déc. 2017 09:27

Re: Réorientation ES en ME

Message non lu par magdie » 19 janv. 2018 08:29

Salut

Je te repondrais, tout dépend dans quelle type de structure tu veux bosser, dans quel secteur géographique et tes attentes pro, si les CDD ne te dérangent pas.
Après si la formation ES ne te plait pas, il faut savoir quels points tu n'aimes pas car tu risques de les retrouver dans la formation ME qui est très proche de celle d'ES !

Pour info je suis monitrice éducatrice.
Believe in yourself

Bodx
Messages : 5
Inscription : 14 janv. 2018 14:14

Re: Réorientation ES en ME

Message non lu par Bodx » 21 janv. 2018 22:23

Merci pour ta réponse !

Je veux travailler en MECS principalement, les CDD ne me dérange pas, de toute façon dans notre société actuelle c’est plus le moment de faire la fine bouche !
Ce qui ne me plait pas dans la formation de ES c’est qu’on nous apprends désormais plus à être des coordinateurs qu’autre chose, mettre en œuvre des partenariats ne me plait pas non plus, puis niveau théorie il y a un gros décalage entre le ES et le ME, notamment car maintenant les cours ES sont en transversalité avec les ASS !

Ce que je veux c’est accompagner les personnes au quotidien, ce que je trouvais sympa en ES c’est qu’il y avait la notion de projet personnalisé à établir, qu’il n’y a (avait) pas en ME mais avec la réforme tout a basculé... et j’en suis arrivé maintenant à remettre mon orientation en question !

Qu’en penses tu?

baleste
Messages : 187
Inscription : 04 janv. 2018 13:08

Re: Réorientation ES en ME

Message non lu par baleste » 28 janv. 2018 23:00

Là, franchement, il y a un os.
Tu fais une formation qualifiante de bon niveau (mais oui, la formation educspé est d’un bon niveau). Ça a l’air de marcher et voilà que tu veux rétrograder vers ME ?
En plus, parce que ça ne te plait pas… Si la formation ne te plaît, alors change vite de voie car en ME, tu retrouveras les mêmes fondamentaux.
En outre, tu vas te préparer à un métier où tu auras beaucoup moins de choix, et un salaire beaucoup plus bas. Comme le salaire d’educspé est lamentable, celui de ME n’est pas brillant. C’est comme ça : on nous prend pour des benêts et on nous le montre bien.
Il y a des centaines de candidats chaque année qui se battent pour une place dans la formation que tu fais et tu vas la lâcher sans raison valable. Tu vas percer le cœur à tous ceux qui sont resté devant la porte. Enfin, ça te regarde.
Tu ferais bien de regarder à deux fois avant de lâcher : un diplôme d’educspé ne t’oblige pas à faire de la supervision ou de ces trucs qui sont à la mode aujourd’hui. Tu peux très bien être au contact.
En outre il te permet d’entrer dans la carrière avec un atout. Ce diplôme t’ouvre des tas de portes et va en déverrouiller beaucoup : comme le CAFDESS ou d’autres choses. Les équivalences (années de psycho etc…) sont mieux que ME et ainsi de suite.
Je finirais en te disant que je trouve ce message affligeant et qu’en aucun cas je ne prendrais un stagiaire qui raisonne ainsi.

Bodx
Messages : 5
Inscription : 14 janv. 2018 14:14

Re: Réorientation ES en ME

Message non lu par Bodx » 29 janv. 2018 21:55

Je ne sais pas où vous avez fait votre formation, d’ailleurs j’aimerai bien connaître votre statut, mais les cours de ME et les cours de ES n’ont absolument rien avoir dans l’école où je suis.

Un choix plus restreint? Je vois des AES faire le boulot de ME des ES faire le boulot de AES des ME faire le boulot de ES notamment en milieu ouvert, il n’y presque plus de démarcations dans le champs du social, alors ou avons nous moins le choix?
Les salaires n’augmenteront pas, et les structures ne verront pas leurs budgets augmenter non plus, ne pensez vous pas que les structures préfèreront prendre des ME moins cher pour au final faire le même boulot qu’un ES ?
Je ne parlerai même pas des autres personnes qui n’entre pas en sélection, je ne peux rien pour eux.

En quel sens mon message est affligeant ?
Je préfère me renseigner et être sûr de choisir le métier dans lequel je pourrai m’épanouir pleinement plutôt que d’être dans l’idée d’idéaliser un autre et au final le subir.

Tout les pros que je connaisse comprennes et me pousse dans mon raisonnement, il n’y a que vous pour le moment que j’ai rencontré qui trouve cela scandaleux, j’aimerai comprendre le fond de votre pensée.
Et au bien même je deviendrais ME, je ne trouve pas cela dégradant.

Nat
Messages : 1
Inscription : 13 févr. 2018 06:37

Re: Réorientation ES en ME

Message non lu par Nat » 13 févr. 2018 09:15

Bonjour Bodx,

Pour faire écho à ton message je vais te résumer un peu mon histoire pro. Depuis 2016 j'ai été diplômée ME. J'ai enchaîné directement par la passerelle Éducatrice spécialisée. En septembre 2017 j'ai dut arrêté la formation et demander un report pour reprendre en mai de cette année. Et puis j'ai fait le choix il y a peu de ne pas reprendre cette formation.

J'ai longuement à réfléchi à ce choix et presque regretté de ne pas continuer. Mais en lisant ton message cela a éclairé vraiment mon choix et je t'en remercie pour cela. Les stages que j'ai effectué durant la formation éducatrice ont été les pires que j'ai fait de toute ma vie. Au départ je me suis dit que j'étais mal tombé, que c'était la faute de l'équipe. Et j'ai persévéré jusqu'à faire un Burn out.

Je ne m'étais pas probablement préparé à cette formation qui m'a paru complètement différente que ce soit au niveau des candidats et du savoir théorique. Durant les 2 ans de formation ME je me suis vraiment senti à mon aise alors que dans celle d'éduc rien ne me plaisait. Je trouve la formation bien plus rigide et cérébrale que la formation ME. La formation ME est aussi cérébrale mais moins axé sur l'administratif et beaucoup plus sur les activités éducatives. Tout les cours que j'ai eu dans la formation ME faisaient appel à mes émotions et mon côté militant que j'ai n'ai pas retrouvé dans la formation éduc.

Si tu ressens le besoin d'aller dans la formation ME c'est que tu es tout à fait lucide de ce qui peux t'animer dans ta futur vie professionnelle. Après par la suite tu pourras toujours reprendre la formation d'éduc si cela à un sens pour toi. C'est bien ce que j'aurai dut faire avant de faire parler mon égo. Oui car quand j'ai choisie de faire la passerelle c'est mon égo qui a parlé et ma soif d'ambition (salaire plus intéressant, ouverture vers des postes plus élevés, diriger une équipe) mais je me suis rendu compte à mes dépends que je faisais fausse route. Qu'être payé plus m'était égal, que diriger ne me correspondait pas, qu'atteindre un poste de cadre m'était complètement égal. Si tu choisis de faire un métier c'est qu'il correspondra à ce que tu es et à tes aspirations profonde. Il y'a des métiers pour chacun, le tout est de savoir pour lequel on est fait.

Kenzo974
Messages : 1
Inscription : 03 mars 2018 12:25

Re: Réorientation ES en ME

Message non lu par Kenzo974 » 03 mars 2018 12:55

Bonjour à toutes et tous,

Je me présente, j'ai 31 ans et je suis en 2ème année de formation M.E à l'IRTS de la Réunion. Le métier d'éducateur spécialisé, je veux l'exercer depuis que j'ai 16 ans. Ayant une tante déficiente intellectuelle, j'ai toujours voulu dès lors accompagner ces personnes à acquérir le plus d'autonomie possible et leur permettre de jouir de leurs droits civiques mais également partager leur quotidien.

Mais au fur et à mesure de mon expérience et de mes rencontres pro (je suis C.ESF à la base et j'ai exercé en tant que ES en MECS et ETS en impro avant de faire la formation ME), je me suis rendu compte que le métier de ME correspondait mieux à mon choix professionnel (accompagnement éducatif et animation de la vie quotidienne). Je peux donc comprendre votre choix d'intégrer la formation ME. De plus, l'avenir ne sera pas salutaire pour le secteur (moins de privilèges CC66 par ex. et moins de financements pour les ESMS).

Néanmoins, je suis un peu choqué par le terme "rétrograder". Ok, la formation ME ne requière pas les mêmes conditions que ES pour y rentrer et n'est ni soumis au même salaire, cela n'en fait pas un sot métier, moins valorisant pour autant. Surtout que sur le terrain, parfois l'ES fait sensiblement la même chose que le ME.

J'ai également envie de vous recentrer sur l'essence même du travail social en général. Pourquoi avoir choisi ce secteur d'activité? Pas pour le salaire j'espère car dans ce cas, autant faire un autre métier et mieux payé. L'accompagnement des personnes en difficulté est un métier noble, humble et respectueux. Si vos valeurs sont le respect, la tolérance, l'humanisme, l'engagement, le don de soi et j'en passe, alors exercez ce métier. Je suis en stage actuellement où il y a une grande souffrance institutionnelle. Les professionnels sont fliqués, souvent en arrêt, pas de reconnaissance, et sont souvent en temps d'écrits pro délaissant les personnes accueillies. Et qui en pâti (verbe pâtir)? Les personnes accompagnées. Donc je comprends là aussi votre désarroi face au monde du social. Mais si vous avez les valeurs citées au dessus et si vous voulez aider les personnes dans le besoin, alors n'hésitez pas, faites la formation ME, qui permet d'autres possibilités (ex: je compte être ME à domicile). C'est un métier enrichissant tant d'un point de vue pro que personnel. Croyez en vous, en vos convictions et en votre éthique et servez-vous de cela pour aider les jeunes et les personnes qui sont en détresse. Ces personnes ont besoin de nous.

Coeurdialement.

Répondre