Pour être notifié de nouveaux messages, entrer dans un forum puis cliquer sur "S'abonner au forum" (+ infos)

Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

La communauté des travailleurs sociaux se retrouvent sur Les forums du Social depuis plus de 20 ans pour échanger sur les concours, le métier, le diplôme, la formation, la sélection, le salaire, la carrière, les débouchés, la profession, etc.
lesocial
Site Admin
Messages : 400
Inscription : 03 déc. 2017 10:44

Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

Message non lu par lesocial » 02 oct. 2020 10:20

Sous les hashtags #balancetonbahut et #14septembre, des collégiennes et lycéennes revendiquent depuis la rentrée le droit de s’habiller comme elles le souhaitent, pointant le sexisme d’établissements scolaires plus stricts vis-à-vis des tenues portées par les filles que par celles des garçons.

Lire l'article complet ...

NATTIE
Messages : 110
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

Message non lu par NATTIE » 08 oct. 2020 16:58

Bonjour,

Les fameuses tenues républicaines , il y a une vidéo YouTube d’ ANTASTESIA sur le sujet et il n’y a rien d’autres à ajouter pour nous, Femmes !

Po3m
Messages : 227
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

Message non lu par Po3m » 10 oct. 2020 01:26

Bonsoir_

J'ai_connu_la_blouse_au_collège.
Cela_n'uniformise_que_le_tissu_mais_pas_les_idées.
Les_élèves_échangent_socialement_et_cela_n'enlève_absolument_en_rien_les_problèmes_de_fond.
Je_ne_dis_pas_que_l'uniforme_en_soi_est_mauvais,_comme_je_le_pense_nous_sommes_dans_une_société_qui_permet_le_choix,_"choisis_ton_uniforme"_chez_les_jeunes_l'uniformisation_passe_par_les_"modes"._La_mode_c'est_l'uniforme_à_consommateur._Les_jeunes_:_cible_idéale.

Il_faut_prêter_attention.
On_commence_d'abord_par_imposer_le_port_d'une_blouse_(et_on_finit_par_dicter_la_mode,_la_moraliser),_notamment_chez_les_filles_car_certaines_se_vêtissent_de_façon_plus_courte_et_"cela_crée_des_problèmes"_alors_des_politiques_(et_pas_que)_se_disent_(un_peu_à_la_manière_de_CERTAINS_psychiatres)_qu'en_éradiquant_le_symptôme_ça_permet_de_traiter_la_cause_(médicalement_ceci_dit_ce_n'est_pas_faux_mais_bon_autre_sujet_LoL)._Ici_on_parle_de_quoi_comme_symptômes_?_Les_hormones_mâles._Ces_jeunes_filles_"énervent_malgré_elles"_un_certain_environnement_masculin._Les_"papas"_s'empressent_aux_portiques_pour_récupérer_leur_progéniture_à_la_place_de_maman_(revendiquant_leur_place_d'homme_moderne_!)_pour_voir_de_la_belle_gambette_parfois_jusqu'en_haut_des_cuisses_?_Puis_la_jeune_fille,_parfois_jeune_femme,_peu_connaître_le_harcèlement,_les_sifflets,_les_insultes,_de_la_part_de_ces_jeunes_et_parfois_même_ce_sont_surtout_les_jeunes_filles_entre_elles_qui_ne_se_font_pas_de_cadeau_(Je_suis_bien_placé_pour_le_savoir,_j'étais_le_seul_garçon_dans_une_classe_"féminine"_durant_3_années..._croyez_moi_je_ne_suis_pas_une_femme_mais_à_l'époque_j'ai_appris_à_vitesse_grand_V_:_j'ai_une_certaine_expertise_en_la_matière_!)..._bien_!_Je_sais_que_ces_jeunes_filles_sont_TRES_VIRULENTES_entre_elles_(pour_certaines_évidemment_je_ne_généralise_pas_et_qu'il_est_bien_plus_aisé_pour_"elles"_de_faire_passer_l'une_d'entre_elles_pour_ce_qu'elle_n'est_pas_notamment_à_cause_de_sa_tenue_vestimentaire_tout_ceci_sur_un_fond_de_jalousie),_et_encore_une_fois,_la_blouse_n'empêche_rien.

D'autant_qu'il_est_une_hérésie_à_croire_que_la_blouse_à_l'école_éradiquera_les_travers_humains.
Remontons_dans_l'histoire_et_admettons_que_le_port_de_la_blouse_chez_nos_aïeux_n'empêchait_ni_la_pédophilie,_ni_les_agressions_de_toutes_natures_entre_les_élèves_même_si_c'est_le_patriarcat_qui_faisait_autorité._Et_ces_blouses_d'où_qu'elles_proviendraient_?_De_Chine_?_Mettons_un_peu_le_nez_dedans._Entreprises_textiles_locales_?_Donc_tout_ce_que_ça_fait_c'est_que_ça_coûte_encore_du_pognon._Qui_paie_?

Blanquet_devrait_foutre_un_grand_coup_de_pompe_à_l'EN_plutôt_que_d'arrêter_son_regard_à_mi-fesses.
L'Education_Nationale_(tout_comme_Pôle_emploi,_et_par_extension_le_gouvernement_actuel)_représentent_ce_qu'on_peut_illustrer_par_de_l'incompétence_organisée_!_L'EN_du_côté_de_l'administration_c'est_du_je_n'en_branle_pas_une_pour_ne_pas_me_bouger_l'autre_!_Il_faut_voir_comment_ils_ont_traîté_les_AVS_(certes_le_poste_n'existe_plus_ou_plutôt_sous_la_forme_des_AESHà_avant_une_restructuration_sectorisée_mais_j'ignore_si_dans_toutes_les_régions_tout_le_monde_perçoit_bien_son_salaire_(c'est_vous_dire_à_quel_niveau_ça_se_trouve).

Alors_l'Education_Nationale_hein_devrait_s'attaquer_A_UN_VRAI_PROBLEME_celui_de_payer_des_profs_à_rien_foutre_JE_M'EXPLIQUE_les_profs_remplaçants_qui_sont_d'astreintes_(sont_payés_pour_rester_chez_eux),_belle_planque,_n'est_ce_pas_?_Et_ça,_les_médias_n'en_parlent_pas_?_C'est_quoi_?_Pas_assez_vendeur_?_Ah_moi_des_scandales_j'en_trouve_hein_et_sans_effort..._et_quand_ça_vient_en_cours_(une_semaine_pour_3_mois)_ça_n'en_branle_pas_beaucoup_plus_(pour_certains...)._Et_ils_sont_combien_?_Ils_coûtent_combien_?

L'EN_c'est_pas_la_structure_qui_n'a_par_définition_"pas_de_budget"_(contrainte_à_une_austérité_économique)_?_Où_les_dépenses_sont_sensées_être_mieux_pondérées_?_L'EN_c'est_pas_la_structure_qui_tourne_encore_sous_"Windows95"_(tout_en_parlant_de_vouloir_remplacer_les_cahiers_par_des_tablettes_pour..._"apprendre_à_écrire"_?_Je_n'exagère_pas_:_le_sujet_existe_ici_même_:_https://www.lesocial.fr/education/1026-apprendr ... -et-stylet

Plutôt_que_de_parler_de_blouse_républicaine_(donc_de_faire_l'autruche_face_aux_véritables_causes_qui_génèrent_ces_problèmes)_bien_investissez_dans_une_campagne_(permanente)_pour_le_rappel_des_bienfaits_du_port_du_préservatif_à_l'attention_des_jeunes_!!

Je_vais_y_revenir_parce_que_j'aimerais_évoquer_une_anecdote_pour_malgré_tout_nuancer_le_propos.
Parce_que_la_position_de_dire_"ce_n'est_pas_à_la_personne_qui_s'habille_de_se_"couvrir"_mais_c'est_au_regard_à_ne_pas_se_faire_"voyeur"_(donc_à_en_être_"choqué"_voire_même_"faussement_choqué"(juste_par_conformisme_morale),_il_faut_ne_pas_s'empêcher_justement_de_"réfléchir"._Je_suis_un_homme,_mais_une_société_c'est_pouvoir_librement_aborder_tous_les_sujets_de_quelques_natures_et_origines_que_l'on_soit._Je_n'ai_pas_du_tout_envie_de_représenter_une_autorité_dite_masculine_issue_d'une_société_révolue_à_laquelle_je_n'adhère_pas.(à_suivre)

chamce
Messages : 265
Inscription : 03 mai 2018 15:54

Re: Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

Message non lu par chamce » 24 oct. 2020 22:39

""1802 - Apparition du lycée en France

***Napoléon, qui souhaite réformer et réorganiser le système éducatif en France, établit les lycées par la loi du 1er mai 1802. La discipline dans ces écoles est alors très militaire, et les élèves sont tenus de porter un uniforme (qui se rapproche de l'uniforme militaire).



1968 - L'uniforme scolaire est totalement abandonné

***En 1968, la France fait face à l'une des plus importantes crises étudiantes de son histoire. L'uniforme est alors complètement abandonné, à part dans quelques écoles privées."

Po3m
Messages : 227
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

Message non lu par Po3m » 25 oct. 2020 07:40

chamce a écrit :
24 oct. 2020 22:39
""1802 - Apparition du lycée en France

***Napoléon, qui souhaite réformer et réorganiser le système éducatif en France, établit les lycées par la loi du 1er mai 1802. La discipline dans ces écoles est alors très militaire, et les élèves sont tenus de porter un uniforme (qui se rapproche de l'uniforme militaire).



1968 - L'uniforme scolaire est totalement abandonné

***En 1968, la France fait face à l'une des plus importantes crises étudiantes de son histoire. L'uniforme est alors complètement abandonné, à part dans quelques écoles privées."
Bonjour,

Il faut faire attention aussi.
Les bouquins comme pistes de réflexion c'est bien...
Mais ne pas omettre l'élément essentiel : réflexion.

Pour ma part j'étais en privé. J'ai connu la blouse scolaire en 1988 et 89.

Puis dans les études supérieures, généralement vous allez connaître un dresscode imposé (un uniforme).

Parlez-en par exemple à une personne qui prépare ne serait-ce qu'un DESS comptabilité (au hasard). Le costume est imposé comme norme vestimentaire. En début d'année les élèves sont prévenus. Celui (ou celle) qui vient autrement aux cours, ce n'est plus la peine qu'il/elle revienne. C'est un cas de renvoi, sur le champ. J'ai eu des retours d'un couple de profs extrêmement exigeants et intransigeants (à tous niveaux) sur Châlons-en-Champagne. Ca égrainait sévère en cours d'année...

On pourrait me répondre que ça n'a rien à voir mais la question de "l'uniforme" en société est un sujet plus subtile qu'on y pense à première vue.

Bien sûr mis à part un dresscode incontournable en certains milieux professionnels, toujours très rigides sur le sujet, la société est plus relâche sur la question. Un milieu plus créatif permet de te donner à loisir de créer ta propre image. Le client accepte ton image... ou il passe son chemin. Donc celui qui vient à toi t'accepte et te prend comme tu es : te choisit. C'est une stratégie d'image et de communication. Je n'allais pas expliquer ça chez Aksis face à la vieille bique lors de la simu d'entretien, elle n'aurait rien compris et moi plus de temps à perdre face à ces gens.

C'est apparemment plus simple pour certains de prôner un retour à la blouse. L'uniforme ne se trouve plus dans la blouse mais existe plus que jamais dans le produit que tu es par l'image que tu donnes (à travers tes choix, ta consommation). Il vaudrait mieux plutôt éveiller la conscience des jeunes à propos de cela, de sorte à ne pas devenir et être un pur produit à tondre...

nouveau-boulot
Messages : 2
Inscription : 22 oct. 2020 10:29

Re: Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

Message non lu par nouveau-boulot » 27 oct. 2020 10:54

Bonjour ! pour moi l'uniforme à l'école c'est une bonne idée, ça évite les différenciations sociales et surtout, le racket et ce genre de chose, non ?

Po3m
Messages : 227
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

Message non lu par Po3m » 27 oct. 2020 22:56

nouveau-boulot a écrit :
27 oct. 2020 10:54
Bonjour ! pour moi l'uniforme à l'école c'est une bonne idée, ça évite les différenciations sociales et surtout, le racket et ce genre de chose, non ?
Bonjour,

Non, ça n'évite ni les différenciations sociales : les rapports sociaux ne s'arrêtent pas au tissu, les enfants parlent entre eux, se jaugent, se comparent, se jugent. De plus il y a des moments toujours où vous apparaissez aux autres hors blouse, vestimentairement parlant. Exemple : sport, entrée / sortie de l'école, etc... c'est une fumisterie de croire que le tissu arrête les idées...........

Ni n'empêche le... racket ? Absolument pas. Ca n'élimine pas les phénomènes de groupe et ceux qui terrorisent les autres.
C'est comme si, dans un autre registre, il suffisait pour une femme de mettre un pantalon et de dire "Non !" pour ne pas pouvoir se faire violer.
Et bien l'un n'empêche pas l'autre.

Pour la blouse, c'est la même chose. C'est juste politique, mais sur le terrain : ça ne sert à rien.
Les enfants, jeunes, vivent... échangent... s'observent... se testent... ils savent rapidement entre eux à qui ils ont affaire, y compris avec la blouse.

La blouse est une solution type "écran de fumée"... ou comment continuer à faire l'autruche plutôt que d'éduquer / informer / élever la jeunesse.

NATTIE
Messages : 110
Inscription : 11 déc. 2017 07:41

Re: Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

Message non lu par NATTIE » 03 nov. 2020 13:54

Bonjour,

Maintenant il y en a qui plaide pour un retour des Estrades à l’école !! :!:

https://www.marianne.net/agora/humeurs/ ... s-a-lecole

baleste
Messages : 214
Inscription : 04 janv. 2018 13:08

Re: Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

Message non lu par baleste » 03 nov. 2020 19:04

Bonjour,

A priori, vous débattez sur l’uniforme en milieu scolaire sans jamais en avoir porté un.

Pour ma part, à dix ans, en sixième dans une école militaire préparatoire (à l’époque ces écoles n’étaient pas des lycées) j’ai porté un uniforme « d’enfant de troupe » avec boutons dorés dorés, épaulettes et chaussures briquées.

J’ai au moins appris à cirer mes pompes (et pas celles des autres.. lol).

Et nous avions tous acquis la notion de propreté, de bonne présentation, de respect du matériel… Même si c’était le temps de la chanson « l’orphelin » de cet abruti de JJ Dubout (tout au long des chemins sans fin, s’en passe l’orphelin..) qui éveillait, par exemple dans le train, des regards de pitié de gens un peu lourdauds.

En Angleterre, TOUS les écoliers ou élèves de « gammar-school- équivalent de nos collèges sont en uniforme. Vous faites (si vous le voyez) le rapport mais les gens sont courtois, toujours sobrement vêtus mais nickels, pas de bagarre à la sortie des lycées, grand respect des profs. Une vie bien plus quiète que dans nos boîtes, en grande partie (c’est une de mes observations) parce que les profs ne passent pas leur temps à des problèmes de discipline, de reprise de calme, de bruit etc … Bizarrement pas de vandalisme dans les écoles anglaises, pas de papiers gras qui traînent (da ns les rues a ussi mis c’est une autre histoire)..

Bien, je sais que dans un message aussi court on peut pas développer aussi complètement que on le souhaiterait mais j’espère avoir fit comprendre mon point de vue. Si je n’ai pas été assez clair, SvP ne sautez pas sur vos claviers pour me caillasser (devinez pour qui je dis cela?)

Po3m
Messages : 227
Inscription : 01 févr. 2018 00:03

Re: Uniforme à l’école, l’éternel débat ?

Message non lu par Po3m » 04 nov. 2020 07:48

baleste a écrit :
03 nov. 2020 19:04
Bonjour,

A priori, vous débattez sur l’uniforme en milieu scolaire sans jamais en avoir porté un.
Bonjour,
Pas un uniforme "complet" pour moi (à part l'armée) mais la blouse oui.
Blouse bleue courte pour les garçons, longue pour les filles. En 6 et 5ème (1988 et 89).
Mon avis sur la question repose sur mon expérience.
Mais à noter que de base, je n'étais pas bien dans ma peau. En effet donc pas intégré et raillé.
C'est ce qui me fait dire que la blouse n'empêche pas ces phénomènes de groupe.
Moi de toute façon mon regard est biaisé à cause de mes traumas liés à l'enfance. Mais si une parole comme la mienne n'est ni entendue, ni écoutée, cela signifie une chose : il y aura toujours parmi les élèves des victimes "invisibles". Des enfants à la dépression ou au mal être indétectable car les adultes ont l'art et la manière (de ne pas voir, ou plutôt ne pas vouloir voir) de trouver toutes les excuses du monde à la situation et amoindrissent, voire font l'autruche. Et pour moi la blouse symbolise le voile. Le fait de "refuser" de prendre toute la mesure des réalités sociales.

J'ai compris bien sûr le fond du propos et en soi, dans un environnement sain, l'uniforme peut permettre de créer un esprit de cohésion de groupe, où chacun parmi les autres est, outre les différences, semblable aux autres. Mais je ne comprends pas que l'on ne puisse enseigner correctement ces valeurs, qui, avec la blouse, ne seront de toute façon pas mieux transmises.

Pour ce que tu dis à propos des écoles anglaises et des rues (propres) bien oui mais ici, (dans un autre registre), plus de police de proximité, plus de subventions pour globalement les vies de quartier, etc... et puis ici n'oublions pas, uniforme = CIBLE. Tu portes dans la rue un uniforme, tu es une cible. Ca faisait "sourire" autrefois, c'est aujourd'hui une regrettable et inquiétante réalité. Et je ne parle pas de l'uniforme de gendarme ou policier hein... même porter celui d'un agent d'entretien est risqué...

Répondre