LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

DIPLÔME D’ÉTAT D’INGÉNIERIE SOCIALE (DEIS)

Métier

Le DEIS s’inscrit dans une dynamique nouvelle initiée par les transformations sociales.

La territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux politiques sociales et à l’action sociale et médico-sociale, les exigences d’adaptation et de qualité des réponses à apporter aux besoins des usagers, la prise en compte du contexte européen implique pour les organisations des besoins de compétences accrus, sur des profils de cadres managers et de cadres développeurs.

Ainsi, si les titulaires du diplôme d’Etat d’ingénierie sociale ancrent principalement leurs compétences dans ces registres, ils sont également compétents dans le domaine de la mobilisation des ressources humaines.

Ils sont tout d’abord des experts des politiques sociales, de l’action sociale et médico-sociale, ce qui leur permet aussi d’occuper des fonctions de chargé d’études.

L’exploitation des références professionnelles et des connaissances pluridisciplinaires acquises, leurs permet d’analyser et de problématiser des questions sociales en interrogeant les politiques et les actions, pour proposer et conduire des programmes ou des projets complexes. Ces compétences sont également transférables dans le champ de la formation.

Ce diplôme atteste de compétences pour exercer des fonctions d’expertise, de conseil, de conception, de développement et d’évaluation appliquées aux domaines des politiques sociales et de l’intervention sociale.

La formation qui y prépare est organisée dans le cadre d’une convention de coopération entre une université ou un établissement d’enseignement supérieur et un établissement de formation préparant aux diplômes de travail social.

Forum

EMPLOI

Où exercer le métier ?

Diplôme enregistré au niveau I du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), il permet d’occuper des postes de type chargé de mission, conseiller technique, chargé de développement, chargé d’étude, coordonnateur de projet.

Offres

Formation

Diplôme requis et conditions d’admission

Le candidat qui souhaite intégrer cette formation doit justifier :

* soit d’un diplôme au moins de niveau II relevant du code de l’action sociale et des familles (DEMF, CAFDES,, CAFERIUS)
* soit d’un diplôme correspondant à au moins à cinq ans d’études supérieures ou d’un diplôme homologué ou enregistré au RNCP au niveau
* soit d’un diplôme au moins de niveau III relevant du code de l’action sociale et des familles (DEASS, DEES, DEEJE, DEETS, DCESF, DEFA) et justifier de 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention socialeI
* soit d’un diplôme au moins de niveau Ill relevant du code de la santé et justifier de cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale
* soit d’un diplôme correspondant au moins à 3 ans d’études supérieures ou d’un diplôme homologué ou enregistré au RNCP au niveau Il et justifie r de trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale
* soit appartenir au corps des directeurs ou éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), au corps des directeurs, chefs de service ou conseillers d’ insertion et de probation de l’administration pénitentiaire et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans l’intervention sociale

Dans tous les cas, les candidats doivent satisfaire à la procédure d’admission (dossier et entretien) organisée par chaque établissement de formation

La formation

La formation comprend 700 heures d’enseignement théorique et 5 semaines de formation pratique (175 heures).

La formation est organisée sur une amplitude maximum de 6 semestres.

Modalités particulières

La formation est organisée en coopération entre une université et un établissement de formation préparant aux diplômes de travail social.

Cette coopération permet aux étudiants qui le souhaitent de suivre de façon concomitante une formation préparant à un diplôme de master.

Dispenses et allègements

Des allègements et dispenses de domaines de formation peuvent être accordés, notamment aux titulaires du CAFERUIS, du DSTS et du CAFDES.

L'examen

L’examen comporte 3 épreuves de certification chacune validant un domaine de compétences correspondant à un domaine de formation.

Chaque épreuve doit être validée séparément sans compensation des notes.

Épreuves organisées en cours de formation :

* Épreuve ingénierie de développement : présentation et soutenance d’un rapport d’étude réalisé collectivement
* Épreuve communication ressources humaines : rédaction d’un article
* Épreuve organisée en fin de formation : rédaction et soutenance d’ un mémoire de recherche à dimension professionnelle

Le Social est édité par la société Social Connexion. Son équipe propose des services en ligne depuis plus de 25 ans dans le domaine du secteur social et du médico-social.

Suivez Le Social